Devilman Crybaby

Devilman Crybaby

Messagepar Matchoss » 06 Jan 2018 15:37

Image

Fiche Animéka

Synopsis :

Il y a bien longtemps, la Terre était dominée par les démons. Assoiffés de sang, ils faisaient un grand carnage mais ont fini par être enfermés dans des murs de glace avec leur chef, le tout puissant Zenon. Un jour, les démons réussissent à sortir de leur sommeil éternel et commencent à attaquer les humains dans le seul but de reconquérir la planète. Akira Fudô, jeune garçon timide et peu sûr de lui, se trouve pris dans l'engrenage de ce conflit. Grâce au sacrifice du père de son meilleur ami Ryô, Akira acquiert au cours d'un sabbat la puissance et le corps d'Amon, le plus terrible seigneur de guerre des démons. Il devient alors Devilman, un hybride mi-homme mi-démon, utilisant ses capacités surnaturelles pour combattre les monstres. Cependant l'instinct carnassier et sauvage d'Amon prend le dessus sur Akira qui change alors totalement de personnalité...

-bubu-


Avis à chaud :

Je viens de dévorer les 10 épisodes. Je ne connaissais pas l'univers avant de m'y plonger. J'ai pris une sacrée claque. C'est ultra dur comme univers. On s'en prend plein la gueule. Au niveau de la noirceur et du désespoir, on atteint aisément Berserk. La critique de la société voire de l'humanité plus généralement est bien costaud. J'imagine qu'au niveau de l’adaptation, ils ont bien travaillé sur l'aspect média et réseau sociaux donnant un ton très actuel.
Il y a quelques passages qui m'ont laissé un peu dubitatifs, notamment concernant Ryo au début de la série. Mais, au vu de la fin, tout doit pouvoir s'expliquer.

Que dire sur les aspects visuels. C'est du Masaaki Yuasa. C'est un style dynamique, fluide qui joue beaucoup sur le symbolisme. On a des passages très crus, mais aussi des passages où l'on montre peu. C'est envoûtant. Je ne m'attendais pas non plus à un tel déluge de violence et de sexe non plus et c'est plutôt stylé.
Mais surtout la musique est dingue. Elle te scotche à ton canapé pendant tout l'épisode avec son rythme frénétique. Le temps passe en mode accéléré. Elle fait vivre les scènes à fond et par moment s'arrête pour que l'on puisse respirer.

Conclusion : chef d'oeuvre en devenir. On en parlera longtemps à mon avis. Mais je sais pas si j'aurais le cœur à la revoir. Âme prude et sensible s'abstenir.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Ami d'Animeka
 
Messages: 592
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: Devilman Crybaby

Messagepar zeus » 06 Jan 2018 19:21

Est-ce qu'ils ont conservé les scènes les plus cultes ?
https://youtu.be/L5XRem3_t98?t=2m27s
Avatar de l’utilisateur
zeus
Habitué
 
Messages: 174
Enregistré le: 26 Jan 2016 19:03

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Matchoss » 06 Jan 2018 20:22

De ce que je vois de ce best-of, je dirais que non. Le scénario n'est pas identique non plus. En fait, les styles graphiques sont si différents que j'ai du mal à faire la transposition. Mais, la nouvelle version a aussi ses scènes marquantes.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Ami d'Animeka
 
Messages: 592
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: Devilman Crybaby

Messagepar BlastWizz » 09 Jan 2018 20:41

Plutôt content des libertés prises dans l'adaptation. J'aime bien le manga, mais il accuse son âge et avait besoin d'être dépoussiéré. Je connais pas les autres versions, papier ou anime, donc je peux pas commenter là-dessus.

Dans l'ensemble, une course effrénée en avant, sans concession, avec tous les problèmes que ça comporte. Le rythme infernal, la violence omniprésente et la réalisation particulière de Yuasa lui garantissent en tout cas de ne laisser personne indifférent et en font d'office un vent de fraîcheur dans le paysage actuel ; dommage que la série se coltine des tares assez incompréhensibles qui viennent plomber le visionnage.
Il manquerait sans doute un ou deux épisodes pour venir aérer la narration et la rendre plus digeste. En l'état on a pas le temps de s'ennuyer, mais on ne peut pas vraiment dire que ce soit un modèle de clarté. La sensation de confusion risque d'être d'autant plus prépondérante chez les néophytes, qui n'auront pas le loisir de s'appuyer sur le manga pour éclaircir certains détails.
La série entrelace les scènes de sexe et de violence, en passant fréquemment du coq à l'âne de manière déroutante, dans une surenchère perpétuelle qui frise malheureusement plus souvent le comique involontaire que le vrai malaise, tant elle vomit un torrent d'images bizarroïdes sans la moindre parcimonie.
C'est très joli dans l'ensemble, j'aime bien le design des personnages et certaines scènes hallucinées. C'est un peu moins brillant du côté de l'action, la plupart du temps brouillonne voire illisible, surtout dans certaines séquences de combat nocturnes, comme avec Sirene.
Je ne sais pas trop quoi penser du personnage de Miki. D'un côté c'est une bonne chose d'avoir chercher à la rendre plus attachante, dans l'optique du dénouement de l'épisode 9. De l'autre ils en ont fait un personnage trop lisse, parfait sous toutes les coutures, pour lequel on a du mal à éprouver l'empathie attendue.
Par contre j'ai pas bien compris ce qu'ils ont voulu faire avec Ryo, très proche du personnage d'origine, mais pas assez nuancé. Les passages tronqués ne lui font pas du bien et le font apparaître comme un psychopathe incompréhensible, ce qui a effet, par ricochets, de souligner Akira comme plus stupide qu'il ne l'est, à ne pas se douter que quelque chose cloche.

Dans l'ensemble, ça souffle trop le chaud et le froid pour devenir un classique. Dommage, parce que l'ambiance forte de déferlante fantasmagorique, appuyée par une bande son géniale, vaut vraiment le détour. Beaucoup de bons passages aussi, même si un peu étouffés par le rythme et des séquences moins réussies. La métaphore filée du relais, qui culmine dans la scène de l'épisode 9 (je crois ?), est vraiment bien faite.

Sans doute la série la moins aboutie de Yuasa, mais une chouette série quand même. Je pense que je préfère Crybaby au manga.
Avatar de l’utilisateur
BlastWizz
Senpai
 
Messages: 782
Enregistré le: 18 Mar 2009 16:49
Localisation: Personne

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Bahamut-Omega » 14 Jan 2018 09:18

Vu les deux premiers épisodes de Devilman Crybaby vu que tout le monde en parle.

En fait le souffle nouveau de la japanime, c'est une adaptation d'un manga Go Nagai des années 70 contextualisé, avec de l’ultra-violence et de l'ecchi comme dans les OVA des années 80. On arrête pas le progrès :decayed:

Bon c'est clair que de nos jours, où la censure, la casualisation, et toussa... dominent, cet anime donne un coup de pieds dans la fourmilière. Et c'est infiniment plus intéressant à regarder que les 3/4 des bouses tout public et mal animé en 3D de synthèse qui passent à la TV japonaise.

Plus qu'à espérer voir d'autre Go Nagai avec lui même à la réalisation et à l'adaptation pour que le mérite lui revienne cette fois-ci.

Sinon je ne pense pas que le coté comique soit involontaire BlastWizz. A l'époque Go Nagai pour défendre son manga qui faisait polémique l'avait considéré comme "comique".
Et bien d'accord sur la narration, rien que le premier épisode, j'ai cru que Tomino était à la réalisation...
Bizarrement ce style de narration passent comme une lettre à la poste. Mais quand c'est du "Gundam" les gens gueulent et font mine de rien comprendre :roll:
Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Ami d'Animeka
 
Messages: 309
Enregistré le: 18 Fév 2015 09:44

Re: Devilman Crybaby

Messagepar zeus » 13 Fév 2018 21:12

Mouais j'ai fini et c'est pas terrible en fait.
La narration est vraiment trop chaotique, ça part dans tous les sens, ou plutôt dans n'importe lequel, même les personnages sont pommés et savent pas où ils vont (mais genre premier degré quoi, le gars dit qu'il va chercher le pain, sur son chemin il croise un papillon, et on a plus rien pour manger le fromage à midi).
L'histoire est stupide c'est juste de la pseudo bêtise humaine poussée à l'extrême, ça n'a aucun sens, même si c'est pas tant la faute de cette adaptation que du matériel original.
Ils ne s'embarrassent pas non plus d'une construction scénaristique, c'est qu'un enchainement de séquences toutes plus absurdes les unes que les autres sans aucunes transitions.
On est très loin d'un Berserk où l'éclipse est le climax d'une longue descente aux enfers qui apparaît comme inéluctable, là ça me fait plus penser à un ado attardé qui ne sachant pas comment terminer sa fanfiction en carton se dit "lol je vais tuer tout le monde c'est trop marrant", impossible d'être ému par un truc pareil.
C'est pas la peine de faire semblant d'aimer juste parce que y'a écrit Masaaki Yuasa dans les crédits, quand c'est nul c'est nul.
Avatar de l’utilisateur
zeus
Habitué
 
Messages: 174
Enregistré le: 26 Jan 2016 19:03

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Bahamut-Omega » 13 Fév 2018 22:03

Masaaki Yuasa n'a pas "écrit" grand chose en même temps ici. C'est presque triste que se soit son nom qui soit retenus.
A 80% c'est l'adaptation exacte du manga de Go Nagai de 72/73, il a juste. Forcément en si on s'attends une adaptation plus moderne, ou une oeuvre moderne tout court, on ne peut être que déçut oui :(

Ce qui est décevant c'est qu'un d'un coté il y a un effort de contextualiser l'oeuvre à notre ère, de l'autre ça reste du Go Nagai des années 70. Après plus de 45 ans de manga et d'animation certains ressorts scénaristiques ont étaient épuisé oui.

Moi on m'a dit que c'était une adaptation fidèle du manga, et je n'ai pas était déçut du voyage.
Et j'ai trouvé touchant le persos de Mikki (même si on devine vite ce qui va lui arriver à la fin :s )
Avatar de l’utilisateur
Bahamut-Omega
Ami d'Animeka
 
Messages: 309
Enregistré le: 18 Fév 2015 09:44

Re: Devilman Crybaby

Messagepar zeus » 14 Fév 2018 17:43

Je sais que Masaaki Yuasa n'est "que" le réalisateur donc si l'histoire de base est pétée c'est pas de sa faute, mais quid des problèmes de rythme ?
Après j'ai pas lu le manga donc je sais pas trop à quoi ça ressemble et j'avais aucune attente particulière, je connaissais même pas le staff quand je l'ai vu, c'est juste en lisant les commentaires un peu partout que j'ai vu que ça arrêtait pas de parler de lui.
De toute façon je mets un peu tout le monde dans le même panier Go Nagai, Masaaki Yuasa, sa maman, ce qui compte c'est le résultat final.
Avatar de l’utilisateur
zeus
Habitué
 
Messages: 174
Enregistré le: 26 Jan 2016 19:03

Re: Devilman Crybaby

Messagepar BlastWizz » 14 Fév 2018 19:19

A 80% c'est l'adaptation exacte du manga de Go Nagai de 72/73
C'est vite dit. L'adaptation s'articule autour de 4-5 passages charnières qui ont été par ailleurs totalement remaniés. Il ne reste plus grand chose du volume sur Sirene ou de la tortue aux visages humains dans cette itération. La grande majorité du scénario est inédite, c'est pas du "80% comme le manga". L'intrigue est sensiblement la même, mais elle est simplissime de base.
Je précise, parce que de la manière dont tu le tournes, on penserait que c'est une adaptation case par case du manga, ce qui est très loin d'être le cas.

Et si la médiocrité du script incombe majoritairement à Okouchi, on ne peut pas nier non plus la responsabilité du réalisateur. C'est quand même celui censé superviser la production générale de la série. Il est logique qu'il soit en première ligne des critiques éventuelles.
Avatar de l’utilisateur
BlastWizz
Senpai
 
Messages: 782
Enregistré le: 18 Mar 2009 16:49
Localisation: Personne

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Ash!! » 14 Fév 2018 23:24

Moi j'ai beaucoup aimé, mais pas tant pour l'histoire (sans pour autant me déplaire) que pour la réalisation toujours aussi bizarre de Masaaki Yuasa que je trouve captivante.
Il y a beaucoup de séries qui montrent à quel point l'humain peut devenir violent pour sa survie, et ici ça peut paraître pousser à l'extrême, mais depuis que Trump est président j'ai aussi plus de facilité à accepter ce résultat comme une possibilité ^^.
"Mais souvenez-vous que penser qu'une chose est juste ou non est totalement arbitraire. C'est votre vision des choses qui le définit.
Dans l'univers il n'y a rien qui soit bon ou mauvais par nature." Bastard!!

http://myanimelist.net/animelist/Ashnojutsu
https://hummingbird.me/users/Ashnojutsu/library
Avatar de l’utilisateur
Ash!!
Membre d'honneur
 
Messages: 5654
Enregistré le: 21 Juil 2008 05:29

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Sith » 19 Mar 2018 09:43

J'avais lancé le premier épisode comme ça pour voir car ça ne m'engageait pas.

Après deux mois, j'ai fini par lancer le 2e et les suivants ensuite.

Que dire?

J'ai un avis mitigé.
Je suis tout à fait d'accord que c'est dynamique, que ça change des animes planplan où chaque épisode n'apporte rien pour rarement avoir un épisode final qui fait évoluer l'histoire.

Mon problème se situe plutôt dans le rythme d'une part, et la cohérence de l'autre.

Pour le rythme: c'est très et trop rapide. Il faudrait certains ralentissements.
Pour la cohérence: j'ai eu cette impression de voir, dans un cheminement de A vers Z, des passages de F à L... en me demandant où se trouvaient les étapes G à K.

Je dois bien dire que
Spoiler sur :
le destin de la famille est horrible, mais assez "réaliste".

C'est à cause du rythme que je n'ai pas pu en prendre la pleine mesure, contrairement à un anime comme Parasite, où le rythme était mieux géré, et où on a le temps de réfléchir deux secondes sur les pertes auxquelles on assiste.

J'ai beaucoup aimé la musique et l'utilisation du rap (hip hop? je ne sais pas trop en fait, mais le type de musique que font les 4 losers pas si losers que ça, en vérité).
Spoiler :
Pour illustrer le manque de rythme/cohérence: dans les 4 losers, 2 trahiront à la fin. D'où ça vient? pourquoi? qui sont-ils? étaient-ils jaloux comme Mi-Ko de Miki? Au moins on comprend qui est Miko et pourquoi elle est jalouse de Miki.

De la même façon, le loser n°5 fait partie du gang de rap au début. Puis il courtise Miko. Puis ils se font posséder. Puis il devient un athlète star. D'où ça vient? j'ai pas raté d'épisode, et j'ai rien compris à cette transition. D'où le groupe de loser perd un gars et le remplace sans que ça soit évoqué?


10 épisodes c'est trop court pour traiter le sujet correctement.

Par contre, ça marque, c'est définitif.
Image
Avatar de l’utilisateur
Sith
Ami d'Animeka
 
Messages: 548
Enregistré le: 27 Avr 2009 15:56

Re: Devilman Crybaby

Messagepar BlastWizz » 19 Mar 2018 23:54

Spoiler sur :
De la même façon, le loser n°5 fait partie du gang de rap au début. Puis il courtise Miko. Puis ils se font posséder. Puis il devient un athlète star. D'où ça vient? j'ai pas raté d'épisode, et j'ai rien compris à cette transition. D'où le groupe de loser perd un gars et le remplace sans que ça soit évoqué?


C'est pire que ça. Le rapeur, le super lycéen et le mec qui leur fait une blague dans le magasin sont trois personnages différents. Auxquels ils ont décidé de donner le même look, parce que c'est trop marrant.
Si quelqu'un a compris le délire...
Avatar de l’utilisateur
BlastWizz
Senpai
 
Messages: 782
Enregistré le: 18 Mar 2009 16:49
Localisation: Personne

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Jad » 03 Mai 2018 07:53

Serie enchainee hier sur netflix.
Completement dejante ce truc. Le 1er episode m'a fait pense au film "Une Nuit en Enfer" avec George Clooney, en plus gore et plus "coquinou" :lol:
Pour moi son principal defaut est sa longueur, 10 episodes c'est trop peu pour developper correctement la serie. Il en aurait fallu 12 ou 13 ca aurait ete parfait.
Mais j'ai pris du plaisir a suivre la serie, c'est une bonne friandise. L'histoire est assez classique mais la fin de l'apisode 9 et la fin du 10 m'ont qd meme surpris.
Le style graphique m'a fait penser a Ping Pong dans le cote simple mais elegant, ou en tout cas avec une bonne animation.
Bref ca ne restera sans doute pas dans ma memoire comme un chef d'oeuvre mais ca se regarde tres facilement et ca change des series recentes edulcorees...
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1059
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Re: Devilman Crybaby

Messagepar Drizztou » 12 Mai 2018 02:59

C'est rare que j'ai un avis aussi tranché sur un anime, mais j'ai trouvé ça vraiment nul. Je ne comprend pas du tout sa popularité.

Je déplore régulièrement la surenchère que l'on voit dans de plus en plus d'animes (Kakegurui, Tokyo Ghoul, Deadman Wonderland, etc...) pour être toujours plus subversif (au point que ça en devient une fin en soi, le but étant de choquer à tout prix). Mais là, on a encore franchi plusieurs crans au dessus.
En fait, dans Devilman Crybaby, il y a du cul et de la violence gratuite toutes les 10 secondes. L'anime s'amuse à faire crever ses personnages systématiquement dans les pires circonstances possibles (et à utiliser les vieilles ficelles qu'on connait tous). Et l'anime en finit juste par être répétitif et prévisible en fait, sans parler du fait qu'on voit tellement de violence et autre de partout que ça ne marque pas du tout.
Si par "sombre" comme je le lis trop souvent pour désigner ce genre d’œuvres, on valorise plutôt la violence psychologique, autant dire qu'il ne faudra pas venir la chercher ici.

L'anime n'a absolument aucune crédibilité dans le monde qui est représenté, sa mise en scène, les réactions des personnages... enfin rien quoi, même parfois par rapport à son propre univers (nan mais vraiment, l'auteur s'en est battu les couilles). Pour autant, il n'est pas pleinement déjanté et encore moins comique.

Le rythme est beaucoup trop rapide. Le 1er épisode est juste horrible dans son introduction par exemple. L'anime est blindé de choses qui restent inexpliquées ou pas du tout travaillées (j'ai débranché le cerveau quasi tout de suite).

Les personnages sont lisses, peu élaborés et complétement inintéressants. Du coup, il peut leur arriver n'importe quoi, on s'en fout totalement. Les scènes n'ont absolument aucun impact émotionnel.

Quant aux bastons, alors je comprend que personne n'en parle ici (alors que c'est un anime d'action, c'est déjà censé mettre la puce à l'oreille...), elles sont complétement dénuées d'intérêt.

Cet anime aura seulement réussi 2 choses en ce qui me concerne : j'ai trouvé sa bande son excellente (elle me fait beaucoup penser au jeu video Hotline Miami) et il m'a juste donné envie de revoir Parasite, 1000 fois meilleur pour ce type de scénario.
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Sensei
 
Messages: 1061
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron