Kobayashi-san Chi no Maid Dragon

Kobayashi-san Chi no Maid Dragon

Messagepar Drizztou » 17 Juin 2017 18:20

Image


Kobayashi est une jeune salariée lambda, vivant seule dans son petit appartement. Tooru quant à elle est la fille d'un dragon, elle ne porte pas les humains dans son cœur et les considère comme des êtres inférieurs. Rien ne semblait les réunir au départ jusqu'à ce qu'un jour Kobayashi sauve Tohru. Celle-ci n'aimant pas garder une dette envers quelqu'un, elle décide d'aider la jeune femme dans ses diverses tâches et emménage donc avec elle. Mais Tohru est complètement étrangère à la société moderne des Hommes...

Je suis assez surpris que personne n'ait parlé de cet anime sur le forum parce qu'il fait clairement partie des animes les plus populaires de la saison précédente.
Pour résumer grossièrement, c'est plus ou moins un Ah my Goddess revisité et bien meilleur (pas difficile de faire mieux cela dit :lol: ).

Alors il est vrai que l'anime cible certains fantasmes masculins, l'héroïne se retrouvant soudainement entourée de demoiselles qui requièrent son attention, dont l'une qui plus est, est une maid entièrement dévouée et éperdument amoureuse de l'héroïne et ce, dés le départ (contre toute logique). On a aussi le personnage de Quetzacoatl, exhibitionniste au possible et à la poitrine hallucinante avec laquelle elle prend un malin plaisir à étouffer son hébergeur.

Et pourtant à coté de ça, je ne penses pas qu'on puisse catégoriser l'anime de ecchi parce que ça ne va jamais plus loin que ce que j'ai décrit (pas de plan racoleur, de scène à la plage ou autre, on tombe pas non plus dans le harem).
L'un des points d'originalité de l'anime et qui justement invalide d'autant plus l'aspect ecchi qu'on aurait pu y trouver, c'est que le personnage principal qui est l'objet de l'attention n'est pas un homme mais une femme.
Hors, elle ne ressent pour sa maid qu'une affection profonde et rien de plus, il n'y a pas de romance possible.

J'ai trouvé les personnages assez attachants.
L'héroïne est originale comme je disais par son sexe compte tenu du scénario, mais aussi par son coté garçon manqué et par le fait que ce soit une adulte et une employée. Ça permet d'amener des éléments un peu nouveaux par rapport à ce type de scénario (comme par exemple le fait qu'elle se retrouve à élever Kanna). Ça permet aussi de mettre en avant cette maturité en lui donnant plus ou moins un rôle de guide pour les personnages, malgré le caractère taciturne et réservé de l'héroïne.
Kanna est super kawaii, j'aimes bien Tooru aussi.

L'anime est globalement assez léger, avec une petite touche d'humour et de moe (c'est un anime de Kyoto Animation quoi).
L'aspect fantastique est sympa tout en restant très peu approfondi (j'aurais préféré un peu plus).
Si je devais comparer avec d'autres animes dans le même genre (tranche de vie fantastique avec des entités surnaturelles qui viennent vivre dans notre monde), je trouves qu'il étale clairement Hataraku Maou sama (très surestimé d'ailleurs) ou pour parler d'un anime sorti la même saison, Gabriel Dropout.
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Senpai
 
Messages: 967
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames

Re: Kobayashi-san Chi no Maid Dragon

Messagepar Matchoss » 18 Juin 2017 09:57

Je suis aussi surpris qu'il n'y ait pas eu de topic sur cet anime. C'est un très bon anime, plaisant à suivre avec des personnages très attachants et un univers un peu loufoque au premier abord. On est loin du ecchi, l'anime ne s'intéresse pas à la plastique de ces personnages mais surtout à leurs caractères. C'est beau du point de vue graphisme, il y a beaucoup de détails, notamment sur les costumes des personnages. Et puis, il y a Kanna :love:

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ton interprétation sur la relation entre Kobayashi et Tooru. Pour moi, la romance est possible. Ce qui le bloque c'est Kobayashi qui est quelqu'un qui n'a pas l'habitude de nouer des relations avec les autres. Elle finit par comprendre les sentiments de Tooru, mais n'a pas l'air de savoir comment y répondre. En s'ouvrant aux autres, elle finira par s'accepter et alors pourra démarrer une relation amoureuse. Après, mon raisonnement est plus dans l'interprétation , mais j'aime le comprendre ainsi.

C'est un bon anime un peu plus profond qu'il n'y parait avec le point de départ un peu barré.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Ami d'Animeka
 
Messages: 497
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron