Chaos;Child

Chaos;Child

Messagepar Drizztou » 23 Juin 2017 22:34

Image


Depuis le tremblement de terre qui a ravagé Shibuya en 2009 et tué des milliers de personnes, le vie s'est peu à peu reconstruite. Pourtant en 2015, une suite d'affreux incidents frappent le quartier et coïncident, jour pour jour, avec la vague de crimes « New Gen ». Ayant perdu ses parents dans le séisme Takuru Miyashiro, le président du club de presse du lycée Hekihou, enquête sur ces morts mystérieuses et suspecte un possible retour du chaos. Lors de ses investigations, Takuru croisera la route des Gigalomaniacs, des personnes dotées de facultés extrasensorielles comme la psychokinésie ou la pyrokinésie...

-Bubu-


Après avoir lu Chaos Head et vu son adaptation en anime, j'étais curieux de savoir ce qu'allait donner la suite.
Avec l'annonce de la traduction et la mise en vente du visual novel de Chaos Child en occident cette année, je voulais aussi être bien certain que le VN serait meilleur que le précédent avant de commencer à m'y intéresser parce que j'avais été assez déçu par Chaos Head.
Sur ce point, en matant l'adaptation de Chaos Child, j'ai été rassuré parce qu'il a su éliminer certains défauts préoccupants du précédent opus.

Fini le héros tapette qui préférait se réfugier dans son container envers et contre tout et faire comme si de rien n'était. Ici, on a un héros actif qui s'impliquera au maximum dans le scénario et les enquêtes.

La progression du scénario également est plus homogène, là où Chaos Head n'avançait pleinement qu'à la fin.
Les explications scientifiques qui alourdissaient le récit dans l'adaptation de Chaos Head sont ici plus rares et mieux gérées.
Chaos Child est une suite se déroulant plusieurs années après les événements du précédent opus (avec de nouveaux persos) et j'ai trouvé que l’œuvre réutilisait intelligemment les éléments de son prédécesseur ainsi que les conséquences des événements qui y ont eu lieu, pour construire son propre scénario et alimenter son univers.
Le scénario réserve son lot de rebondissements inattendus.

MAIS !!!

En tant qu'adaptation, Chaos Child reprend le plus gros problème de son ainé, à savoir son rythme beaucoup trop rapide (en pire ?). Je vais illustrer ça simplement :

- Temps pour terminer le VN de Chaos Head : 10-30 h
=> Nombre d'épisodes de l'adaptation : 12 épisodes (ce qui déjà est vraiment bas)

- Temps pour terminer le VN de Chaos Child : + de 50 h
=> Nombre d'épisodes de l'adaptation : 12 épisodes aussi (sans commentaire...)

Il en ressort que l'anime se concentre exclusivement à montrer une succession d’événements. L'ambiance et les personnages réduits au simple rôle d'acteur du scénario en pâtissent cruellement (voire même on a certains persos qui sont juste des figurants parce qu'ils ne servent strictement à rien et n'ont quasi aucune interaction).
Une fois passé les 2/3 de l'anime, le rythme s'accroit encore et le scénario devient de moins en moins intelligible, jusqu'à ce qu'on arrive aux derniers épisodes où je pigeais plus rien.
J'ai dû aller voir sur internet pour comprendre la fin et je suis assez dégouté parce que les explications que j'ai pu trouver étaient vraiment intéressantes, mais le contenu en question était extrêmement mal présenté dans l'anime.
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Sensei
 
Messages: 1121
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames

Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 8 invités