Banana Fish

Banana Fish

Messagepar le gritche » 21 Juil 2018 18:25

Image


Présentation tirée de l'article surla vague anime de juillet 2018

A propos de l'œuvre:

Cette série animée est tirée du chef d'œuvre d'Akimi Yoshida. Prépublié entre 1985 et 1994 dans le magazine Bessatsu Shôjo Comic, le manga compte un total de 19 tomes reliés, disponibles en France chez Panini Manga.
Cette adaptation fait partie du projet visant à honorer les 40 ans de carrière de Akimi Yoshida dans le monde du manga.

Diffusé au Japon et en France (via Amazon Prime Video), l'anime transposera l'intégralité du manga mais déplacera le contexte à notre époque et non celui des années 80.

Synopsis:

Vietnam, un soldat américain perd la tête et tire sur ses propres alliés. Maîtrisé, il demeure dans un état végétatif. Il ne parle plus, si ce n'est pour laisser échapper parfois ces deux seuls mots « Banana Fish ». Son jeune frère âgé de cinq ans, Ash Lynx, est adopté par un mafieux du nom de Dino Golzine qui abuse sexuellement de lui. Douze ans plus tard, à New York, la police enquête sur une série de suicides pour le moins douteux.

Spoiler sur :
De plus, le jeune Ash a bien grandi. Si la nature lui a conféré la beauté, l’éducation a fait de lui un tueur froid et impitoyable, à la tête de son propre gang. Un jour, Ash rencontre un homme mourant qui lui remet une mystérieuse substance. Quel lien y a-t-il entre ces morts suspectes ? Ash tente de découvrir la vérité mais son parrain lui met des bâtons dans les roues. De plus, il devient la cible des caïds de la pègre, aussi bien corse que chinoise, et même de l’armée américaine.
Avec l’aide de Eiji Okamura, un photographe japonais, Ash va devoir relier tous ces événements pour comprendre comment arrêter ce fléau. Ange ou démon ? Ash devra faire un choix !



Avis sur les épisodes 1 à 3:

Quelle heureuse idée d'adapter aujourd'hui une oeuvre apparemment significative des années 80! Allez-y: faites-nous (re)découvrir d'autres pépites oubliées, déprogrammez un ou deux MMO-like à la place, on ne s'en rendra pas compte ;) Je ne crois pas que la réactualisation du contexte et de la technologie change particulièrement l'intrigue, selon la page wiki (plutôt soignée).

Pour l'instant, j'accroche totalement à l'ambiance pleinement mystère et drama à l'ancienne, sans humour intempestif pour désarmer chaque situation. Le chara-design masculin éloigné des codes actuels fait du bien. On perçoit une sensibilité dans le traitement des protagonistes qu'on peut expliquer par l'origine du manga, prépublié dans un magazine shoujo, mais Banana Fish cherchait clairement un public homme/femme, et on l'identifie comme un seinen de nos jours.

Concernant le scénario, je parlerais de fraicheur dans le paysage actuel plutôt que d'originalité, en attendant d'en voir plus: si ça se trouve, Banana Fish faisait écho à pas mal de fictions des années 70/80 lorgnant sur les bas fonds, la drogue et autres machinations ? Je ne sais pas si ces thèmes se sont développés à cette époque, s'ils ont été amené au Japon par le cinéma ou pas du tout, etc.

La thématique gay est secondaire, liée au milieu carcéral ou aux abus de salauds de service. Il ne devrait y avoir évidemment rien d'érotique, et la page wiki mentionne le sujet (spoiler éventuel). J'en parle vu que ce fut abordé brièvement sur le forum: perso je n'ai aucun a priori quant à la présence d'homosexualité dans un anime...si ce n'est qu'en général c'est à visée fantasmatique boy's love avec le risque de "rape fantasy", mais pas de ça ici donc :)
Avatar de l’utilisateur
le gritche
Tonosama
 
Messages: 2396
Enregistré le: 25 Juil 2006 13:19

Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités