Classification shonen, seinen et autres

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar Syaoran » 30 Nov 2014 18:32

L'idée que "c'est comme ça qu'ils font au Japon, et ils savent de quoi ils parlent" est tout sauf un argument.


La question n'est même pas là.

Pourquoi parler de shonen, shojo pour les animés? Ces termes servent surtout au japon à classer les mangas par tranche d'âge afin d'éviter que les enfants aillent dans un rayon avec des mangas violents. Ça s'arrête là, ça simplifie simplement le rangement des mangas dans les rayons, vu le nombre de ces derniers.

Pour les animés, cela n'a aucun intérêt de se restreindre à ceci (contrairement au manga que les enfants peuvent vite ouvrir, les dvd eux ne va pas les choquer excepté si il y a une image gore sur la couverture du coffret) , du coup on range les animés par genre: Mystère, horreur, comédie qui est beaucoup plus précis que Shonen ou autre.

Bref, c'est juste un truc pratique shonen et tout le tatouin qui sert essentiellement à protéger les enfants. La classification qui est vraiment intéressante est celle qui détaille clairement le genre. C'est pour cela que sur Animeka, on n'utilise pas la classification seinen mais bien une classification multi-genre.

Après rien n'empêche de dire que telle comédie romantique respecte les codes shojo pourquoi pas, mais ça s'arrête là.
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Rédacteur de fiches
 
Messages: 7535
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar ragorne » 30 Nov 2014 19:17

Bon ben voilà qui met fin au débat *range le popcorn*
Avatar de l’utilisateur
ragorne
Ami d'Animeka
 
Messages: 330
Enregistré le: 27 Nov 2014 08:31

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar vb2n » 30 Nov 2014 20:21

C'est HS, mais dans ma ville, certains commerces vendant des magazines ont réussis à mettre des présentoirs publicitaires dans la rue, dont certains titres X (vendu avec vidéo) au niveau de la tête des enfants. Je n'ai pas regardé dernièrement si c'est encore le cas.

Remarque, j'ai bien offert Sakura à ma nièce (et mon neveu adore). L'école de ma nièce a à sa bibliothèque le manga Sakura. Si elle le lit, elle s'apercevra peut-être que dans Sakura, ce n'est pas les cartes qui constitue l'intérêt de la licence.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5208
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar C8H10N4O2 » 30 Nov 2014 20:56

Syaoran a écrit:
L'idée que "c'est comme ça qu'ils font au Japon, et ils savent de quoi ils parlent" est tout sauf un argument.


La question n'est même pas là.

Pourquoi parler de shonen, shojo pour les animés? Ces termes servent surtout au japon à classer les mangas par tranche d'âge afin d'éviter que les enfants aillent dans un rayon avec des mangas violents. Ça s'arrête là, ça simplifie simplement le rangement des mangas dans les rayons, vu le nombre de ces derniers.

Pour les animés, cela n'a aucun intérêt de se restreindre à ceci (contrairement au manga que les enfants peuvent vite ouvrir, les dvd eux ne va pas les choquer excepté si il y a une image gore sur la couverture du coffret) , du coup on range les animés par genre: Mystère, horreur, comédie qui est beaucoup plus précis que Shonen ou autre.

Bref, c'est juste un truc pratique shonen et tout le tatouin qui sert essentiellement à protéger les enfants. La classification qui est vraiment intéressante est celle qui détaille clairement le genre. C'est pour cela que sur Animeka, on n'utilise pas la classification seinen mais bien une classification multi-genre.

Après rien n'empêche de dire que telle comédie romantique respecte les codes shojo pourquoi pas, mais ça s'arrête là.


Il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas comprendre, pas vrai ?

En tant que dénominateur exclusif, le label démographique est tout aussi inadéquat appliqué au manga qu'à l'animation. A lui seul, il n'a aucune valeur. C'est par contre un complement utile en conjonction avec le genre auquel peut appartenir une production.

Le fait que le concept ne soit pas utilisé pour ça au Japon ne signifie pas pour autant qu'il ne puisse pas l'être.
http://myanimelist.net/profile/Caffeinereil

La critique est un exercice rhétorique qui consiste à faire de sa propre opinion un spectacle

I like your Christ. I do not like your Christians. Your Christians are so unlike your Christ -Gandhi
Avatar de l’utilisateur
C8H10N4O2
Senpai
 
Messages: 806
Enregistré le: 31 Mar 2008 18:42
Localisation: No shooting with the arm

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar Woldrim » 01 Déc 2014 13:13

Yartrub a écrit:Mais Dennou Coil est techniquement un shojo ! C'est quoi les matériaux du shojo dans Dennou Coil ?

De même pour Shinsekai Yori !


Pourquoi techniquement un Shojo ?
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2195
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar Yuri » 01 Déc 2014 13:50

vb2n a écrit:C'est HS, mais dans ma ville, certains commerces vendant des magazines ont réussis à mettre des présentoirs publicitaires dans la rue, dont certains titres X (vendu avec vidéo) au niveau de la tête des enfants. Je n'ai pas regardé dernièrement si c'est encore le cas.

Remarque, j'ai bien offert Sakura à ma nièce (et mon neveu adore). L'école de ma nièce a à sa bibliothèque le manga Sakura. Si elle le lit, elle s'apercevra peut-être que dans Sakura, ce n'est pas les cartes qui constitue l'intérêt de la licence.


Si ça peut te consoler il y a maintenant plusieurs années j'ai vu rangé au rayson animé dans une fnac: Berserk, Bible black et Bleach (côte à côte dans cet ordre), le tout à hauteur d'enfant (les dessins animés c'est fait pour les enfants n'est ce pas?), j'imagine la tête du parent ignorant et peu observateur achetant bible black pour son môme

La question n'est même pas là.

Pourquoi parler de shonen, shojo pour les animés? Ces termes servent surtout au japon à classer les mangas par tranche d'âge afin d'éviter que les enfants aillent dans un rayon avec des mangas violents. Ça s'arrête là, ça simplifie simplement le rangement des mangas dans les rayons, vu le nombre de ces derniers.

Pour les animés, cela n'a aucun intérêt de se restreindre à ceci (contrairement au manga que les enfants peuvent vite ouvrir, les dvd eux ne va pas les choquer excepté si il y a une image gore sur la couverture du coffret) , du coup on range les animés par genre: Mystère, horreur, comédie qui est beaucoup plus précis que Shonen ou autre.


Et j'ajouterai par sexe pour tout simplement facilités le visuel pour toucher un public visé (tu es une fille/femme achète notre magazine shojo/josei il y aura en plus des mangas des trucs mignons pour toi, tu es un homme achète notre magasine seinen en plus du manga tu as une chouette couverture d'une nana mignonne en maillot de bain)
Avatar de l’utilisateur
Yuri
Ami d'Animeka
 
Messages: 392
Enregistré le: 05 Aoû 2014 12:00

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar Yartrub » 02 Déc 2014 00:34

Woldrim a écrit:
Yartrub a écrit:Mais Dennou Coil est techniquement un shojo ! C'est quoi les matériaux du shojo dans Dennou Coil ?

De même pour Shinsekai Yori !


Pourquoi techniquement un Shojo ?

Eh bien sur Wikipédia il est déclaré qu'après la diffusion du light novel, et de l'anime, un manga a été prépublié dans Ciao, un magazine Shojo.

J'ai rajouté le techniquement, car il est clair que l'anime n'est pas l'adaptation du manga.
Reinhard von Lohengramm dans Ginga Eiyuu Densetsu a écrit:Tant qu'une organisation dépend du génie d'un seul individu, elle est immature
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2290
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar xenofab00 » 02 Déc 2014 01:14

J'ai été redirigé par Yartrub sur ce topic auquel j'ai participé malgré moi (commencé sur une discussion annexe), j'ai lu quelques trucs en diagonale mais intégralement certains échanges.
Je suis d'accord avec pas mal de monde mais je ne vois pas trop quoi rajouter à ce que j'avais dit précédemment.

Petit ajout qui motive ce post cependant:

vndb a écrit:Gunslinger Girl est paru dans un magazine shônen si je ne me trompe pas


Je ne le savais pas du tout et je suis très surpris de l'apprendre, c'est encore un meilleur exemple qu'Evangelion pour relativiser ces classifications car presque tout dans Gunslinger Girl (sauf à partir d'un certains nombres de tomes où ça part en sucette) respire le public posé et adulte. Enfin, jeune adulte j'entends.
On revient donc à ce qui a été dit sur le fait qu'une classification connote des caractéristiques précises, parfois uniques (comment comparer le traitement d'une shonen et d'un shojo même quand les deux sont des comédies romantiques?), mais n'implique rien en soi.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar vb2n » 02 Déc 2014 05:09

Enfin, je me suis arrêté à ce que dit Wikipedia, mais c'est bien shonen.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5208
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar Woldrim » 02 Déc 2014 11:30

@Yartrub

Okay, je vois. Concernant Denno Coil, si je m'en tiens à cette image : http://cdn.myanimelist.net/images/manga/1/15441.jpg, c'est au moins à travers le dessin que cela se transforme en Shojo, notamment le chara-design de l'héroïne.
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2195
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar Yuri » 02 Déc 2014 12:20

D'après certains échos (mais dont je ne suis pas sur) Gunslinger girl est paru dans un magazine shonen qui fait parfois des parties seinen et il aurait été publié dans cette partie seinen ce qui fairait de lui un seinen mais c'est la première fois que je lis ça et je suis dubitatif perso
Avatar de l’utilisateur
Yuri
Ami d'Animeka
 
Messages: 392
Enregistré le: 05 Aoû 2014 12:00

Re: Classification shonen, seinen et autres

Messagepar vb2n » 02 Déc 2014 18:58

Effectivement, la page wikipedia consacré au magazine parle de partie seinen.http://en.wikipedia.org/wiki/Dengeki_Daioh#Special_editions. reste que Gunslinger Girl n'est pas recensé comme faisant partie de ces parties.

Enfin, seul l'édition Dengeki Moeoh convient niveau date et vue le titre, ça doit être un titre spécialisé dans le moe, avec plus de dénudé dans la couverture reproduite dans wikipedia que dans la couverture du magazine mère. Si Gunslinger Girl fait dans le lolicon , il a assez vite viré les petites culotte et propose des (petite) filles généralement habillées (il y a quelques images de Triela sous la douche, mais vraiment peu).
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5208
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Précédente

Retourner vers Autres thèmes et débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron