[Article] Le Moe

Venez réagir aux Articles et News dans les topics qui leurs sont consacrés.

[Article] Le Moe

Messagepar JigoKu Kokoro » 30 Jan 2015 17:40

Image


Bonjour ^^,

Une fois de plus l'équipe de rédaction est fière de vous présenter, par l’intermédiaire de cette actu, un nouvel article issu du travail de l'un de ses membres les plus prolixes. Notre critiqueur et rédacteur de fiche Syaoran vous invite à une petite introspection sur l'un des genres les plus répandus et les plus utilisés en animation.

Intitulé tout simplement Le Moe, cet article vous propose d'en apprendre plus en détail sur ce terme et l'univers qu'il recèle. De ses origines à ses début, de sa popularisation à son expansion au delà de ses premières productions, découvrez l'étendu de son application aujourd'hui et la place qu'il occupe au sein des passionnés d'animation au Japon comme en Europe.

Envie d'en parler ? Faites vous plaisir, la parole est à vous ^^
Image
Chigau ga ii desu yo. Honto ni.
JigoKu Kokoro no MAL / JK no Manga
Avatar de l’utilisateur
JigoKu Kokoro
Membre d'honneur
 
Messages: 5825
Enregistré le: 17 Juin 2013 22:19
Localisation: Ojisan Yuri no Animeka / Ningen soto, Bakemono naka

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Kemono » 30 Jan 2015 21:21

J'ai trouvé l'article génial, riche, même pour un pavé pareil XD (même si à ta place Syaoran j'aurais écris autant).

Il y un seul truc qui me gène, c'est d'associer les yandere au moe.

Si on prend ta définition (le copier-coller marche pas), la yandere cache une rare violence.

A parti de là, je pense pas qu'on puisse associer le côté innocent des Moes à celui, souvent ultra-violent et malade (et souvent sournois également) des Yanderes...

Je veux dire: Mince quoi, on peux pas dire que Reina d'Higurashi a ce trait innocent des Moes (pour le coup, ce serait plutôt la prêtresse ou la petite tsundere blonde qui elles sont de vraies innocentes). On parle quand même:

Spoiler sur :
D'une nana qui se prend pour Jason Voorhes avec une machette de boucher et qui fout des aiguilles dans de la bouffe...
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Syaoran » 31 Jan 2015 12:18

Je te remercie pour ton commentaire Kemono, ça fait tjrs plaisir d'avoir un petit retour.

Excuses moi pour la réponse tardive du coup mais je suis vraiment content que tu me poses la question car je me la suis posé aussi.

Bon comme tu t'en doutes, je n'ai pas écrit cet article seulement avec mes connaissances en la matière, je suis allé chercher sur des sites japonais et des sites anglais les différentes communautés passionnées par le Moe afin d'avoir une vision la plus large possible de cette dernière.

Sur plusieurs sites, j'ai vu que les Yandere et notamment Reina étaient considérées comme Moe. Ca m'a un petit peu surpris sur le coup donc j'ai poussé un peu mes recherches et j'ai ainsi découvert l'existence du Saimoe Tournament, qui est un tournoi trimestriel ou plusieurs personnages féminins considérés comme Moe s'affrontent, les gens votent pour élire le meilleur personnage Moe du moment.

Voici une images des différents concurrents d'un seul saimoe tournament:
Spoiler sur :
Image


Regarde qui on retrouve en 4ème ligne, sixième image.

Bref, ça pour moi ça a été la preuve que le Yandere était considérée par la communauté comme une déclinaison du Moe. Comme je l'ai dit dans l'intro de la news, le moe est un genre créé par les otakus eux mêmes et ils en définissent les codes. Si Reina a été mise dans le Saimoe Tournament qui réunit la plus grosse communauté Moe cela implique qu'elle fait effectivement parti de l'univers Moe.

Le fait que cela te gêne est compréhensible car tout le monde n'est pas sensible au même niveau à toutes les déclinaisons de Moe.

Maintenant pour l'explication c'est un peu comme l'exemple de Rei Ayanami avec le mélange moe/ecchi. A la base Reina est moe, mais comme dit à la fin de l'article, le moe est depuis plusieurs années mélangés à différents genre, dans le cas de Higurashi on peut dire que l'autre genre est l'horreur/gore (ce qui donne d'ailleurs l'originalité à l'animé). Mais ce n'est pas parce que Reina va se retrouver violente qu'elle perd sa caractéristique de base qui est le Moe.

Cela ne veut pas dire par contre que tous les personnages Yandere sont considérés comme moe mais que le Yandere peut parfois être vu comme une déclinaison du Moe.

J'espère que ça répond en partie à ton interrogation

Pour ceux que ça intéresse: http://www.internationalsaimoe.com/cont ... allery.php
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Rédacteur de fiches
 
Messages: 7617
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Masatoshi » 31 Jan 2015 12:53

Haha ça fait des années que je vote pendant les tournois mais bon, ma préféré n'est jamais allée en finale :(
Avatar de l’utilisateur
Masatoshi
Modérateur du forum
 
Messages: 1978
Enregistré le: 26 Juin 2010 13:47
Localisation: SHAFT ROCKS !

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Woldrim » 31 Jan 2015 13:19

Bravo pour l'article, rien à y redire à titre personnel, surtout que je n'ai pas fait de recherches plus approfondies de mon côté :mrgreen:

Sinon, moi aussi j'apprécie le Moe, ça c'est de la révélation. Sa forte présente actuelle ne me dérange par conséquence pas !

Par contre, je ne vote pas dans le tournoi (une fois tous les 36 du mois ça ne compte pas XD) mais satisfait de voir Mashiro remporter des prix qui est d'ailleurs une exemple de moe qui se situe dans un registre ecchi. Ce qui me permet de rebondir en disant que je suis d'accord avec le fait qu'un personnage moe peut s'associer à des caractères qui semblent en opposition comme le Yandere. Tout dépends du personnage lui-même, notamment de sa base.

(A y regarder de près, du côté des gagnantes, je n'ai qu'une ennemie jurée, Kanade ^^ )

En tout cas, cela fait un bon article de plus sur Animeka, c'est top.
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2202
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Kemono » 31 Jan 2015 18:10

ok, ca me va, et ca me rassure que tu trouves cela étrange..
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Kenji Shinoda » 31 Jan 2015 21:08

Syaoran, est-ce que tu y vois une raison sociologique plus profonde, propre ou pas au japonais, au succès de ces (petites) filles kawaii?
Tu parles de sentiments paternalistes, mais ça ne peut pas expliquer à lui tout seul ce phénomène vu la part d'adolescent amateurs d'anime. Tu évoques aussi le sentiment de possesion. (N'est ce pas plus que ça d'ailleurs? ...tu sais bien entendu où je veux en venir puisqu'on a déjà abordé ensemble la question).
Si je me pose la question des raisons sous-jacentes à cet engouement c'est parce qu'on peut s'étonner que ça ne soit pas la femme mature qui remplisse ce rôle comme dans les comics avec toutes ces super-héroines.

Au passage, vous ne trouvez pas qu'Akane dans Psycho Pass réponde aussi dans une certaine mesure aux critères du Moe?

Sinon, encore une fois, super article Syaoran, bravo. :wink: (super bien trouvé les images en particuliers celles de Rei et Mayuri!)
Avatar de l’utilisateur
Kenji Shinoda
Membre d'honneur
 
Messages: 1032
Enregistré le: 11 Fév 2011 02:14
Localisation: Ascète suivi de son Harem.

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Kemono » 31 Jan 2015 21:32

J'avais lu dans un Coyote magazine ou Animeland que le moe était une forme TRES sublimé du lolicon, un peu comme les mecs qui sont en kif devant les idols mais s'interdisent de penser à elle de manière sexuelle car cela porterait atteinte à leur pureté justement (à l'idol).
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: [Article] Le Moe

Messagepar vb2n » 31 Jan 2015 21:41

Pas lu l'article (ni celui sur la nouvelle vague, bon, je fous plus rien), mais je ne sais pas le sujet a été assez étudié pour avoir des causes sociologique.

Enfin, j'avais lu quelque part je ne sais plus où que le lolicon était lié à une frustration par rapport aux vrais femmes. J'imagine qu'il y a un sentiment de possession dépendance, les femmes maintenant travaillant et sont donc indépendante (oui, le Japon est un cas à part puisque les femmes arrêtent de travailler au premier enfant, mais vu que les couples se formaient avant au travail, mais maintenant, les femmes célibataires gagnent plus que les hommes, dans des emplois précaires, l'homme ne peut plus assurer à lui seul les revenues de la familles, donc les femmes doivent travailler pour être indépendante et donc l'homme ne peut plus jouer au macho. Les rôles sont plus équilibrés dans les couples (enfin, c'est la théorie). Dans le cadre du lolicon et du moe, je doute qu'on ait des couples équilibrés.

sans parler des lycéennes qui se prostituent, même si elles ne sont pas super nombreuses, ça fait des filles libérées sexuellement avec une expérience que n'ont pas les lycéens de leur âge. Dans le film colorful-2010, c'est une collégienne qui cherche avec les gâteaux à nouer le contacte avec le personnage principal qui lui est refermé, donc quelque part elle peut intimider sans provoquer, ni méchanceté. D'autant qu'au Japon, les filles offrent des chocolats à la Saint Valentin, donc peut-être plus qu'ailleurs, elles sont invités à draguer.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5252
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Jad » 01 Fév 2015 06:56

Merci pour cet article, très intéressant. Je n'y connaissais pas grd chose au moe, ça permet d'en savoir bcp plus ! :)
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1011
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Syaoran » 01 Fév 2015 09:29

Tu parles de sentiments paternalistes


Bon en fait je ne l'ai dit qu'à toi donc je vais rapidement le dire à tout le monde. En raison de mon âge avancé et certainement du coup de mon envie d'avoir des enfants (oui c'est très personnel c'est pour ça que ce n'est pas dans l'article) j'aime le Moe car cela fait ressortir ma fibre paternelle. Du coup, il faut comprendre qu'à mes yeux, le Moe n'est absolument pas pervers. J'ai vu par ailleurs sur une thèse anglaise que ce sentiment paternel était courant chez les 25 ans et +, classe d'âge à laquelle j'appartiens.

mais ça ne peut pas expliquer à lui tout seul ce phénomène vu la part d'adolescent amateurs d'anime


Effectivement pour les adolescents, la différence d'âge entre les personnages fictifs et eux même est bien plus réduite donc l'approche qu'ils ont est forcément associée à la relation amoureuse. Je pense que si pour certains otakus jap, la virginité de l'héroine est importante c'est tout simplement parce qu'ils sont vierges également et il ne peuvent pas supporter l'idée que leur personnage préféré aient connus les plaisirs avant eux (et sans eux). En plus de cela, au japon les otakus sont fortement critiqués par la société et donc rabaissé, or les personnages Moe ne se moquent jamais de personne, donc l'otaku peut visualiser une idylle avec un personnage fictif dont il est sur et certain qu'il pourra en partie "contrôler" les actions dont par exemple: ne jamais le prendre de haut.

Désolé de ne pas écrire mieux mais je suis pas en forme ce matin, j'espère que ça répond en partie aux questions XD
Si je me pose la question des raisons sous-jacentes à cet engouement c'est parce qu'on peut s'étonner que ça ne soit pas la femme mature qui remplisse ce rôle comme dans les comics avec toutes ces super-héroines.


Le fantasme de la femme adulte existe aussi je signale mais tu le retrouve surtout dans les manga hentai (catégorie milf). Oui oui, je m'y connais un peu ^^
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Rédacteur de fiches
 
Messages: 7617
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Woldrim » 01 Fév 2015 12:42

Après, si le Moe est moins pervers visuellement que l'ecchi, les doujinshi H lié à la licence K-On! sont légions. Mais bon, le Hentaï est décliné dans beaucoup de style différent, ce n'est pas étonnant, d'autant plus que le Moe peu aisément alimenter le genre lolicon au niveau pornographique.
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2202
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: [Article] Le Moe

Messagepar vb2n » 01 Fév 2015 13:55

Sans exclure l'interprétation perverse, je suis d'accord avec la vision "avoir un enfant" que donne Syao. Je me rappelle avoir lu une fois Gunslinger girl (donc lolicon avec sur les dernier chapitre une tendance moe), le chapitre 3 (celui qui présente Triela, l'épisode 4 de la première série) en me demandant quel valeur transmettre à un enfant. Hilscher élève Triela comme sa fille, en essayant de lui transmettre des valeurs qui ne sont pas celui de l'institut tandis que José couvre Henrietta de cadeaux, comme pour l'acheter. Je pense qu'on peut avoir cette lecture.

On peut aussi penser à Lucky Star avec un père lolicon qui n'en n'ai pas moins un père qui adore sa fille. Madoka est une série moe et vu qu'à la question que Kyoko pourrait être inspiré par une fille du leader de la secte Aum Shinrikyo, le scénariste a répondu que ce n'est pas faux, on peut dire que cette question parent/ enfant est aussi présent. (oui, je suis têtue avec mon interprétation que je suis tout seul à avoir).

Et puis sans doute plein d'autres séries.

Après, on parle rarement du moe sous cet angle et je serais incapable de généraliser.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5252
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Woldrim » 04 Fév 2015 14:29

Kenji Shinoda a écrit:Au passage, vous ne trouvez pas qu'Akane dans Psycho Pass réponde aussi dans une certaine mesure aux critères du Moe?


Impossible, elle est trop vieille et... si un gars du staff de Psycho-Pass te lisait il pleurerait en voyant Moe associé à sa licence :lol:
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2202
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Matchoss » 18 Fév 2015 02:11

Je rattrape mon retard de lecture. J'ai trouvé l'article très intéressant et bien référencé et permet de bien retracer l'évolution de ce genre.

J'aurais juste une petite question : Animeka devrait-il ajouter le genre "Moe" dans sa catégorisation des fiches d'animés à côté des genres ecchi, action et autres? Après tout, c'est l'avènement d'un nouveau genre, non? :D
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Ami d'Animeka
 
Messages: 545
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Syaoran » 18 Fév 2015 07:56

C'est une question que je me suis posée honnêtement.

On en parlera avec l'équipe mais je pense que c'est une possibilité qu'on créé le genre pour nos fiches.
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Rédacteur de fiches
 
Messages: 7617
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Angry Waifu » 01 Mar 2015 15:06

Je n'ai pas pu m'empêcher de cliquer sur cet article et d'y répondre...

Aussi recherché, bien détaillé et illustré soit-il, je ne peux que constater la quasi absence totale de référence au "moe" du point de vue "féminin". S'il est vrai que le public majoritairement visé est en général masculin, je trouve dommage de négliger cet aspect du moe. Parmi les exemples les plus représentatifs on peut citer : Ouran High School Host Club qui met en scène les clichés les plus courants de "moe pour les filles" et comporte justement un personnage féminin qui emploie ce terme à tour de bras ; plus récemment Gekkan Shoujo Nozaki-kun qui joue avec ces clichés de façon humoristique ; ou encore Free qui vient de KyoAni et peut être considéré comme la version "pour fille" de K-on.

Il eut été intéressant d'aborder ce point de vue, qui est loin d'être négligeable. J'en parle alors que je n'en suis pas un spécialiste ni un fan, bien au contraire, mais je pense qu'il est important de lui accorder une place dans ce genre d'analyse.

(Note : j'utilise beaucoup de guillemets car je veux nuancer mon propos : le fait que telle ou telle chose vise majoritairement un public masculin/féminin, cela n'exclut pas que l'autre moitié du public apprécie également.)

La distinction entre moe et ecchi est évoquée, mais sans plus et sans parler du fanservice. Parler de la scène de Rei et Shinji (dans laquelle il vient lui remettre sa nouvelle carte d'accès, et non pas ses devoirs) en pointant du doigt le fait que l'auteur a voulu que l'otaku spectateur fantasme sur le personnage de Rei je trouve ça assez réducteur. C'est une scène de fanservice, c'est incontestable, la façon dont Shinji tombe est très clairement forcée. Mais je pense qu'elle sert davantage à mettre en avant la froideur de Rei qui reste impassible dans ce genre de situation.

Ce genre de scène ne laisse évidemment pas insensible au moment où on la regarde, c'est fait exprès, mais là n'est pas son but premier. C'est là qu'on arrive à un élément très important (qui est bien abordé dans l'article) : le fait de trouver un personnage "moe" n'inclut pas forcément une attirance sexuelle. Démonstration évidente à l'appui, on peut trouver un personnage moe alors qu'on n'est pas attiré sexuellement par son genre (en bref, une fille hétérosexuelle peut trouver moe tous les personnages féminins évoqués dans l'article).

Dans le registre "ecchi", le fanservice est une fin en soi et ne poursuit pas de but autre que celui d'attirer le regard du spectateur. Ce qui n'est pas le cas de la dite scène de Rei.

Petit détour concernant la première remarque de Kemono.

Hé oui, vous n'imaginez même pas tout ce qui peut-être considéré comme moe... Les yanderes font sûrement appel au petit côté masochiste de ceux qui apprécient. ça doit être aussi le fait que les yandere montrent une très grande passion amoureuse (prête à tuer pour leurs sentiments quoi).

D'une manière générale, je pense que quasiment tout peut être considéré comme moe, à partir du moment où quelqu'un trouve que ça l'est. C'est extrêmement subjectif. Même l'absence de moe, le fait qu'un personnage soit totalement banal et sans charisme pourrait être moe par contraste avec tout ce que nous servent les canons de la japanimations.
Image
Avatar de l’utilisateur
Angry Waifu
Habitué
 
Messages: 266
Enregistré le: 29 Déc 2014 01:03

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Woldrim » 02 Mar 2015 01:09

Côté spectatrice, je ne m'y connais pas mais si le côté protecteur lié au "moe" reste présent on comprends aisément pourquoi le style est moins représenté chez les personnages masculins. Par ailleurs, dans Free, ce sont des gaillards, des bishonens en somme. Je ne suis pas certains que les spectatrices aient envie de les protéger même s'ils ont un côté assez mielleux :) Mise à part peut être Nagisa à cause de son apparence enfantine. Cette série m'apparait surtout être un nid pour fantasme BL.

Pour K-On!, les spectatrices furent très nombreuses, notamment les collégiennes. Ceci-dit, les acheteurs, ce sont en effet des adultes masculins :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2202
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Syaoran » 02 Mar 2015 01:21

En Moe masculin, tu as le gamin de Ouran high school host club:
Spoiler sur :
Image


Je ne vois pas trop à quoi ça sert d'en parler puisque le principe est identiques aux femmes, envie de protéger.

Par contre, en lisant ton message, j'ai l'impression que tu confonds moe sur un perso masculin et bishonen. Le bishonen est aimé par les femmes car elles ont envie d'être protégée par leur héros, or le moe c'est tout le contraire, c'est une envie de protéger le perso. Donc bishonen et Moe sont totalement différents, limite antagonistes sur le fond.

Bref, je n'allais pas faire un article sur le bishonen dans l'article pour le moe. Le bishonen est une grand catégorie qui mériterait elle aussi un article à part entière.

Comme dit dans l'article au début, il est plus rare de parler de moe sur un perso masculin que féminin, ça existe comme l'exemple montré mais c'est plus rare, les filles préférant généralement l'adjectif kawaï pour exprimer leur affection.
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Rédacteur de fiches
 
Messages: 7617
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Kenji Shinoda » 02 Mar 2015 04:41

Angry Waifu a écrit:D'une manière générale, je pense que quasiment tout peut être considéré comme moe, à partir du moment où quelqu'un trouve que ça l'est.

À partir du moment où le Moe ne se contente pas de se définir seulement par rapport au sentiment de "brûlure qui germerait" (^^) chez le spectateur, autrement dit ce sentiment d'affection bien particulier que l'article décrit, mais répond également à un ensemble de code comportementale et physique (
Syaoran, dans son article, a écrit:Généralement, une héroïne possède un côté moe en raison de son caractère (étourdie, énergique...), de son aspect physique (visage légèrement rondouillard, grands yeux expressifs...) ou encore d'un trait vestimentaire singulier (port de lunettes, cosplay...).
), on ne peut alors pas tomber dans ce relativisme universel sur lequel tu conclues. J'aurai d'ailleurs pu également citer le passage sur la restriction d'âge. Et je pense que c'est justement ce relativisme qui t'a coduit à cnsidérer les personnages bishonen comme des personnages moe.

En tout cas je trouve intéressante ta volonté d'approfondir le versant masculin du moe rend car cela permet encore mieux d'appréhender ce phénomène genre et donc de le comprendre

D'ailleurs, c'est ça qui est justement intéressant dans la manière où a été réfléchi Animeka, c'est que son forum agit comme une plateforme incontournable puisque celui-ci possède une réelle interactivité avec toutes les parties du site (BDD, Article, News) et il devient ainsi véritablement le prolongement de chacune d'entre elles. Ainsi si l'auteur a oublié ou jugé un aspect peu pertinent, celui-ci peut-être complété ici et voir ainsi la réflexion lancéé par Syaoran par exemple s'enrichir d'autres points de vue afin de rendre l'étude d'un sujet plus complet, plus objectif. :D

Sinon, Angry Waifu, as-tu d'autres exemples de moe masculin au même titre que Ouran High School Host Club?


Spoiler :
Woldrim a écrit:Impossible, elle est trop vieille et... si un gars du staff de Psycho-Pass te lisait il pleurerait en voyant Moe associé à sa licence

C'était plus ou moins mon intention...mais avec vous! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Kenji Shinoda
Membre d'honneur
 
Messages: 1032
Enregistré le: 11 Fév 2011 02:14
Localisation: Ascète suivi de son Harem.

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Angry Waifu » 02 Mar 2015 18:32

Je comprends mieux le point de vue décrit dans l'article.

Vous insistez sur le sentiment de protection (qui n'est cité que deux fois ceci dit) envers le personnage "moe". Je considérais ce terme beaucoup plus large, défini par le sentiment de passion brûlante ressenti pour le personnage que Kenji évoque. C'est pour ça que je pensais qu'il pouvait être appliqué à tout type de personnage, dont les bishônens.

Mon visionnage de Ouran Highschool date quelque peu, mais je crois bien me rappeler que le personnage de Renge Hôshakuji est non seulement définie comme une otaku mais aussi utilise le terme "moe" dans son sens large.

Donc parler de moe pour les personnages masculins ne me semble pas du tout si hors-sujet. D'autant plus qu'en se limitant au critère de "sentiment de protection", j'ai du mal à voir en quoi une Maid, une "militaire" ou une Yandere provoque en particulier ce sentiment par rapport à un personnage féminin similaire mais sans la dite caractéristique (et dans ce cas je comprends mieux la confusion de Kemono).

Edit : j'espère que je ne parais pas agressif en écrivant cela car ce n'est pas mon but :'D
Image
Avatar de l’utilisateur
Angry Waifu
Habitué
 
Messages: 266
Enregistré le: 29 Déc 2014 01:03

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Woldrim » 02 Mar 2015 20:03

De mon côté, je n'ai pas parlé de Ouran Highschool car je ne m'en souviens pas assez :)

Bon, je vais livrer mon sentiment personnel, mais cela va sans doute rejoindre l'article. Syaoran, en tant que professeur de son métier, sera là pour me donner une colle si j'ai raconté des conneries.

Le sentiment de protection est couplée à celui de la pureté du personnage. Ce sont de jeunes personnages que le spectateur a envie de protéger pour x raisons, souvent à cause d'une personnalité qui les rends vulnérable. J'y vois souvent associé le terme de mignon également. La passion brulante associée au Moe m'apparaît plutôt être une dérive du concept, je dirais le Yin :D Nous avons déjà le terme de personnages loli pour ce qui est de l'attirance sexuelle lié à la pureté empreint d'innocence et de vulnérabilité. Du moins, quand j'attends passion brulante, c'est ça qui me vient à l'esprit. Vu qu'un certains nombre, pour ne pas dire beaucoup, de personnages Moe sont aussi Loli, nous avons une double lecture, des personnages à double sens, d'où la naissance de la dérive sans doute. Ceci-dit, certains personnages Loli ne peuvent plus être considéré comme Moe lorsqu'un certains degrés est dépassé malgré qu'elles soient toujours pures.

Ce qui touche à la pureté m'apparaît surtout être un fantasme masculin. Par conséquence, il m'apparaît plus judicieux de l'employer aux personnages qui visent ce public-là.

Les Yandere, ce sont des personnages psychologiquement instable qu'on doit protéger d'eux même et des autres. Le côté pureté reste présent par l'absence d'expérience sexuelle. Là aussi, tout dépends du personnage.
Spoiler sur Reina d'Higurashi (il faut avoir vu la S2 aussi) :
Ce personnage n'est pas consciente de ses actes. Plus exactement, l'anxiété qui la rends folle vient des substances qui s’évaporent du marais. Je ne souviens plus si un facteur héréditaire est aussi en cause. Par ailleurs, dans les arc où ce n'est pas elle qui pète un câble, elle réponds à tous les critères.


Cela reste un terme assez floue qu'il est facile d'utiliser à toutes les sauces XD Je doute que les otaku aient fini de débattre sur ce qui est Moe et ce qui ne l'est pas ahah Au final, selon moi, c'est du cas par cas, avec une grosse dose d'interprétation personnelle, selon la vision que l'on en a, dont cette dernière s'avère parfois difficile de savoir si elle est plutôt fausse ou vraie.
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2202
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: [Article] Le Moe

Messagepar Pompone » 11 Oct 2015 20:18

Merci pour cet article, le passage m'ayant le plus interessé était à propos de Kannagi et les dérives que peuvent engendrer un changement dans cet univers si stéréotypé
Avatar de l’utilisateur
Pompone
Habitué
 
Messages: 267
Enregistré le: 03 Mai 2009 02:58
Localisation: un rescapé de worms armageddon


Retourner vers Réactions aux Articles et News

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité