Catégorie seiyû masculin

Votez pour le meilleur seiyû de l'année.

Le sondage s’est terminé le 20 Fév 2016 09:37

Takuya Eguchi
7
44%
Jun Fukuyama
5
31%
Makoto Furukawa
3
19%
Hiroshi Kamiya
0
Aucun vote
Kazuya Nakai
1
6%
 
Nombre total de votes : 16

Catégorie seiyû masculin

Messagepar jules » 22 Déc 2015 15:51

Image




Cette année, l'équipe Animeka a décidé de récompenser les seiyû, ses acteurs et actrices spécialisés dans le doublage. Bien évidement nous n'avons pas la prétention de désigner les meilleurs doubleurs dans une langue qui n'est pas la notre. Notre objectif est plutôt de mettre en avant certaines performances qui, cette année, nous ont parues remarquables ou inhabituelles. Cela sera aussi l'occasion pour nous de parler de ces éléments indispensables à l'animation japonaise mais encore trop méconnus en France que sont les seiyû.
Cette petite explication terminée, nous vous invitons à découvrir notre sélection des "meilleures" performances de doublage en 2015, en version masculine.



Takuya Eguchi pour le rôle d'Hachiman dans My Teen Romantic Comedy: SNAFU Too!
À la base, Hachiman est un personnage qui parle peu mais qui pense beaucoup. Le défi pour son doubleur était donc de rendre ces pensées convaincantes et acides. En 2013, lors de la première série My Teen Romantic Comedy SNAFU, Eguchi avait parfaitement tenu son rôle mais la deuxième saison présentait un nouveau défi : faire ressentir les failles de cet adolescent asocial. Une fois encore, la prestation de l'une des valeurs montantes du doublage a été plus que convaincante et constitue l'une des grandes réussites de My Teen Romantic Comedy: SNAFU Too!

Jun Fukuyama pour le rôle de Koro-sensei dans Assassination Classroom.
Tout ceux qui parmi vous ont regardé la série Assassination Classroom n'ont pu passer à côté de la voix délirante de Koro-sensei. En même temps, un poulpe jaune qui projette de détruire le monde et qui occupe son temps libre à jouer les professeurs pour une classe de cancres, il lui fallait forcement une voix hors du commun. C'est donc celle de Jun Fukuyama, l'un des doubleurs les plus connus du moment, qui a été choisi. Le résultat dans Assassination Classroom est à la hauteur de la réputation de l'acteur : à la fois maîtrisé et extravagant.

Makoto Furukawa pour le rôle de Saitama dans One-Punch Man.
Dans l'animation japonaise, les personnages blasés et cyniques sont rares mais quand ils sont bien écrits et bien interprétés, ils ont vite tendance à devenir iconiques. Autant vous dire que Saitama, protagoniste invincible de la série One-Punch Man est bien parti pour laisser durablement son empreinte dans les esprits enthousiastes des fans de séries d'actions. Tout d'abord parce que la série connait un grand succès populaire au Japon (et partout ailleurs) mais aussi parce que son doublage est parfaitement réussi. Pourtant, l'acteur qui réalise cette performance pleine d'auto-dérision est loin d'être une pointure. En effet, Makoto Furukawa était jusque-là plutôt habitué aux petits rôles dans des séries de secondes zones mais avec Saitama, il y a fort à parier qu'il ai fait son entrée dans la cour des grands.

Hiroshi Kamiya pour son rôle d'Izaya dans Durarara!!×2.
Le plus difficile avec Kamiya, c'est de choisir parmi tout ses rôles celui qui lui vaudra d'être sélectionné. Hiroshi Kamiya, fait partie des rolls du doublage : populaire, reconnu par ses pairs et détenteur d'un cv remplis de rôles prestigieux. Rien qu'en 2015, il a interprété les protagonistes des séries Noragami Aragoto, Ultimate Otaku Teacher et Owarimonogatari et la liste est loin d'être exhaustive. De notre côté, nous avons choisi de le sélectionner pour son rôle d'Izaya dans Durarara!!×2 Shou car il représente le mieux le talent de Kamiya, entre retenue et extravagance.

Kazuya Nakai dans le rôle de Zapp dans Blood Blockade Battlefront.
Zapp Renfo, c'est le loser magnifique dans toute sa splendeur. Paresseux, moqueur, colérique mais de temps à autre extrêmement charismatique, il a tout pour devenir un personnage marquant. Mais pour être sûr de toucher son public, il lui fallait un doublage convainquant. Bones a donc fait appel a un spécialiste des rôles de chiens fous en la personne de Kazuya Nakai. Dans un registre qui rappelle celui de Mugen dans Samurai Champloo, cet acteur expérimenté nous offre une partition dissonante mais toujours cohérente.
Avatar de l’utilisateur
jules
Membre d'honneur
 
Messages: 2856
Enregistré le: 22 Fév 2011 22:18

Re: Catégorie seiyû masculin

Messagepar MIRAhidote » 10 Jan 2016 21:37

Je suis pour Jun Fukuyama, son inteprétation de Koro-sensei est délirante, je n'imagine pas ce perso avec une autre voix ;)
N'oubliez jamais que par échange équivalent, l'on ne peut rien recevoir sans offrir autre chose en échange.
Donc merci de me donner un gâteau pour chaque demande sinon ce n'est pas équitable !!!
Image
Avatar de l’utilisateur
MIRAhidote
Rédactrice d'articles
 
Messages: 1532
Enregistré le: 19 Mar 2015 00:25
Localisation: renkinjutsushi da!

Re: Catégorie seiyû masculin

Messagepar le gritche » 11 Jan 2016 15:58

J'ai tellement l'impression d'entendre les 3/4 mêmes seiyû que je citerai Makoto Furakawa pour Saitama: un timbre de voix sympa que je n'ai pas entendu souvent. Autrement, comme le dit la fiche de présentation, ce n'est pas facile de juger la prestation de chacun: les seiyû font leur job avec passion et professionnalisme.

Hiroshi Kamiya c'est l'invasion: j'ai l'impression de l'avoir trop entendu et ça me gave, malgré son talent et les variations qu'il met dans son jeu (de Natsume yujinchou à Azael-san par exemple).

Kazuya Nakai est d'abord l'emblématique Zoro de One Piece. Sa voix hyper virile est reconnaissable en diable mais son interprétation dans BBB n'est pas différente de ce qu'il fait ailleurs. Si ok, il prend un accent racaille insistant, au point que ça m'a déplu, je viens de m'en rendre compte.
Avatar de l’utilisateur
le gritche
Tonosama
 
Messages: 2330
Enregistré le: 25 Juil 2006 13:19


Retourner vers Animeka awards 2015

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron