anatolia story / Sora wa Akai Kawa no Hotori

Pour partager votre passion pour le Manga, vos images préférées, ou vos Fan-Arts.

anatolia story / Sora wa Akai Kawa no Hotori

Messagepar réveur » 03 Juin 2014 14:06

Image


Fiche technique :
Auteur : Chie SHINOHARA
Genre : romance/action/aventure/historique/drame
Année de publication : 1995 à 2002
Nombre de volume : 28

Synopsis :
Yuri, une lycéenne tout à fait normale, se fait un jour aspirer par une flaque d'eau et se retrouve alors dans un monde tout à fait inconnu : le royaume d'Hittiie en Anatolie, l'ancienne Turquie. La reine de ce pays l'y a amenée pour la faire sacrifier au grand Dieu du pays afin de pouvoir s'assurer que son fils, Judah puisse passer sur le trône et non les autres fils du roi. Parmis eux le prince Kail sur lequel Yuri va tomber en tentant d'échapper aux soldats de la reine. Celui-ci va alors aider la jeune fille à échapper à leur griffes en la faisant passer pour une de ses conquêtes.
(source Manga Sanctuary)

Avis :
Ce manga malheureusement non licencié en France , m'a touché comme rarement une oeuvre a pus le faire . Il ne me semble pas avoir été ébranlé de cette manière depuis le visionnage de Clannad ou comme ici au départ je fut septique par rapport à cette oeuvre somme toute assez singulière pour le lecteur lambda que je fus . En effet déjà on sent que ce manga date des années 1995 par la patte graphique qui au premier abord m'a fait penser aux mangas et animes comme "embrasse moi lucile" . Le cadre dans lequel prend place l'histoire est aussi particulier car on a plus l'habitude de voir des cadres pour ce type d'histoire se trouvant plutôt dans la période sengoku ou dans celle des trois royaumes voir l'antiquité romaine avec Thermae romae . Pour tout dire personnellement au premier abord j'aurai préféré que cela se situe dans une de ces période la qui sont pour moi plus intéressante que cette antiquité égyptienne dans lequel se déroule l'histoire . En sachant que ce manga est un shojo genre romance donc usage des codes classique avec la jolie héroïne /gentille , le héros classe/fort chevaleresque .... Pourtant ce shojo va au delà du simple shojo qui revient sans cesse alors certes les codes sont respecté mais les intrigues politiques à déjouer par nos héros , les batailles entre diffèrent royaumes rend le tout très dynamique et facile à lire .

L'auteur n'hésite pas à augmenté le nombre de page de ses chapitres pour ne pas coupé entre deux instants cruciaux , pour ne pas tronqué son oeuvre , il a vraiment fourni des efforts qui se sentent ! D'ailleurs , j'ai trouvé les intrigues politiques , l'aventure de nos personnages réellement passionnantes , je n'y ai pas ressentis de longueur ou d'ennuis sauf certains moments relativement bref mais très vite l'intrigue étant relancé par l'auteur . Cette oeuvre m'a fait voyagé , m'a happé dans son monde tel l’héroïne qui m'a à la fin de l'aventure amené à un sentiment de tristesse pas parce que l'histoire se finit mal ou quoi que ce soit mais car je sais que je ne retrouverai pas une histoire qui me transporte ainsi avant longtemps !

Plusieurs défauts sont toutefois à déploré , ceux ci ne m'ont pas des masses déranger car au final j'ai quand même mis la note maximal à ce manga mais ceux ci sont tout de même bien présent . L'héroïne si elle se révèle assez vite attachante de par sa manière à la fois naïve mais pragmatique quand il le faut de se bouger . A certains moments le coté "shojo" fait qu'elle soit peu sur d'elle , l'amenant à se dévalorisé pour que le héros prince charmant vienne la réconforté . C'était vraiment des moments qui m'agaçait , heureusement qu'ils ne sont pas si nombreux ces moments la ! Puis bon l’héroïne a pour le coup vraiment le statut d’héroïne , elle en fait bien plus que la plupart des personnages donc se dévalorisé à ce moment la c'est absurde ! Ensuite il y le schéma des intrigues qui se révèlent au final assez prévisible avec (élément perturbateur qui arrive - moment de drame - solution - moment de joie et rebelote jusqu'à la fin) . On a pas non plus d'information sur la réaction des proches de l’héroïne du fait de sa disparition , on ne voit pas assez l'aspect "si je fais quelque chose à cette époque la vais je changer l'histoire ? " Il manque des éléments à traité qui aurait pus approfondir encore le contenu , c'est dommage mais au vus du travail de l'auteur on peut sans doute largement lui pardonner .

Le schéma classique de l'auteur si rend son histoire un poil prévisible , la réalisation elle ne l'est pas car on ne sait pas quand et comment chacun de ces éléments vont frappés comme pour le drame ce qui le rend d'autant plus marquant quand il frappe . Cela rend le tout au moins pour moi vraiment palpitant , ce shojo montre une histoire différent de ce que j'ai pus lire dans le genre , j'ai donc été comblé pour le coup ! L’héroïne comme dit au dessus , si elle peut s’avère "chiante" à se dévalorisé , elle n'en demeure pas moins fort intéressante car c'est au travers de ces choix que l'histoire avance . On a pas une héroïne passive , c'est même presque le contraire c'est le héros "prince charmant" qui en devient presque passif à coté d'elle !

L'auteur maîtrise de main de maître son histoire relançant continuellement son histoire par des intrigues toujours plus tordu . Le pire c'est que vers les derniers chapitres, le drame est magistralement amener par un retour à une réalité historique qui ne permet pas exactement de clôture par un méga happy end de la mort qui tue le manga . Ce qui amène à une frustration du fait d'être devant le constat d'une fin clôturant parfaitement cette oeuvre mais qui aurait pus pour faire plaisir au lecteur à une fin plus joyeuse moins emprunte de réalisme , ce qui nous amène à la question inévitable l'auteur doit-il se soucié de l'éventuel attente du lecteur avec un "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" ou doit-il finir son oeuvre comme il entend ? En tout cas j'encourage quiconque de lire cette oeuvre qui vous transportera dans une histoire enchanteresse !
Avatar de l’utilisateur
réveur
Ami d'Animeka
 
Messages: 390
Enregistré le: 11 Aoû 2011 02:35
Localisation: Je suis fan de romance ça se soigne ?

Retourner vers Mangas & Fan-Arts

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron