[JDrama]Atashinchi no Danshi

Pour partager votre intérêt pour le Japon, parler cosplay et échanger vos points de vue sur les Dramas/Adaptations Live

[JDrama]Atashinchi no Danshi

Messagepar Morgane » 13 Mai 2009 11:04

Image
Titre romaji : Atashinchi no Danshi
Japon - 2009

Casting

* Horikita Maki dans le rôle de Mineta Chisato
* Kaname Jun dans le rôle de Okura Fuu
* Okada Yohinori dans le rôle de Okura Takeru
* Mukai Osamu dans le rôle de Okura Sho
* Yamamoto Yusuke dans le rôle de Okura Masaru
* Seto Koji dans le rôle de Okura Satoru
* Okayama Tomoki dans le rôle de Okura Akira

Synopsis

Chisato, aussi courageuse et débrouillarde soit elle, n’a pas de chance. Après la mort de sa mère, son père l’a abandonnée et a disparût, après avoir contracté une dette de 100 millions de Yen, et la désignée co-signataire. Du coup, ne trouvant pas son père, c’est à elle que s’en prennent les collecteurs. Pour leur échapper, elle vit au milieu des sans abris. Un beau jour, sa chance va pourtant tourner. Alors qu’elle est prise au piège par des collecteurs, un homme surgit en hélicoptère, et paye sa dette. La seule chose qu’il attend en retour, c’est que Chisato accepte de devenir sa femme pendant le mois qu’il lui reste à vivre. Elle accepte sans trop de difficulté. Mais à la mort du riche excentrique, une nouvelle close apparaît au contrat : Chisato doit vivre pendant trois mois dans le manoir du défunt avec ses fils adoptifs, et réussir à obtenir d’eux qu’ils se conduisent comme une vraie famille, et la reconnaissent comme leur mère. A défaut, elle devra rembourser les 100 millions. Chisato va relever le défi, mais pas juste pour l’argent : elle veut honorer la mémoire de son mari, qu’elle avait appris à respecter et d’une certaine manière, à aimer.

Revoilà notre Nobuta adorée. Ici, Horikita Maki est à des années lumières de son rôle de pauvre fille persécutée de Nobuta, ou de jeune femme naïve dans Kurosaki. Chisato est une jeune femme pleine e vie et débrouillarde qui ne recule devant aucun défi.

Ce premier épisode, sans trop s’attarder non plus, nous présente rapidement la vie de Chisato, avant qu’elle accepte ce défi : ses amis, nombreux, et sur qui elle peut compter, son mari : un riche inventeur, à la tête d’une société de jouet. Les fils adoptifs de cet homme sont tous plus ingrats les uns que les autres, et Chisato va essayer de trouver et de faire ressortir le meilleur de chacun, non sans difficulté.
Un drama drôle et pétillant, auquel je reconnaît pourtant quelques lenteurs, et peut être un peu trop de burlesque par moment. Mais rien d’insupportable. C’est le genre de drama où le jeu habituellement « indigeste » de certains japonais prend toute sa splendeur, et trouve son utilité. Même si on est encore assez loin d’un my boss, my hero, ou d’un gokusen (saison un bien sûr), il me paraît indéniable que Atashinchi no Danshi a les bonnes bases pour devenir très vite, un incontournable.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morgane
Tonosama
 
Messages: 2242
Enregistré le: 21 Juin 2007 18:08
Localisation: Gardiènne du portail dramas

Retourner vers Culture Japonaise, Cosplay et Drama

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité