[JDrama]Orthros no inu

Pour partager votre intérêt pour le Japon, parler cosplay et échanger vos points de vue sur les Dramas/Adaptations Live

[JDrama]Orthros no inu

Messagepar Morgane » 10 Aoû 2009 17:15

Image

Titre romaji : Orthros no Inu
Japon – 2009

Casting

* Takizawa Hideaki dans le rôle de Ryuzaki Shinji
* Nishikido Ryo dans le rôle de Aoi Ryosuke
* Mizukawa Asami dans le rôle de Hasebe Nagisa
* Yaotome Hikaru dans le rôle de Kumakiri Masaru
* Yamamoto Ryuji dans le rôle de Shibata Sosuke
* Harada Natsuki dans le rôle de Maezono Chiharu
* Oshinari Shugo dans le rôle de Yoshizumi Masato
* Haru dans le rôle de Shirakawa Kana
* Shiba Toshio dans le rôle de Kumakiri Zenso
* Rokkaku Seiji dans le rôle de Ninomiya Ken
* Sasaki Kuranosuke dans le rôle de Sawamura Takayuki
* Takahata Atsuko dans le rôle de Sakaki Yoko
* Kumada Sea dans le rôle de Hasebe Mio

Synopsis

Ryusuke Aoi est professeur dans un lycée. Une de ses élèves vient lui demander de l’aide car elle a été témoin d’une « conversation dangereuse ». Mais avant qu’il ait le temps d’aller voir la police, la pauvre Kana est victime d’une agression et est plongée dans le coma. Se sentant coupable, Aoi décide de mener sa propre enquête en se rendant au club où son élève avait l’habitude d’aller. Il arrive juste à temps pour sauver la vie de l’inspecteur Hasebe, qui enquête sur l’agression de Kana, mais au cours de l’altercation avec les voyous, il en tue un. Car Aoi a un secret très bien gardé jusque là, il peut d’un simple toucher de sa main, tuer n’importe quel être vivant (les mains du Démon). Regrettant de s’être servit de son pouvoir, il démissionne et se constitue prisonnier. Mais faute de preuve, il est relaché. L’inspecteur Hasebe le contacte quelques jours après, elle veut lui présenter son exact opposé, Ryuzaki Shinji. Cet homme est dans le couloir de la mort pour avoir poignardé 3 personnes il y a dix ans. Pourtant, ce meurtrier sanguinaire, a le pouvoir de guérir toute maladie, toute blessure, juste par le toucher (les mains de Dieu).
Alors que Ryuzaki se réjouit de cette rencontre, Aoi lui en est très perturbé. Comment la relation des deux hommes va-t-elle évoluer ? Quel rôle Hasebe va-t-elle jouer dans la vie des deux hommes.

Un « pitch » de départ passionnant s’il en est : deux hommes avec un pouvoir à la fois similaires et diamétralement opposés se rencontre : l’un peut guérir, l’autre peut ôter la vie, tout ça par une simple poignée de main.
Seulement voilà.
Autant le personnage de Ryusaki est charismatique, non sans rappeler Reito de Death note, autant Aoi est plat, lisse, presque ennuyeux. Hasebe, elle, est une pale copie de Yukihira (drama Unfair) : toutes les deux divorcées, toutes les deux avec une fille (d’ailleurs, les deux s’appellent Moi), la différence étant que Hasebe en a la garde. Mais loin d’être zélée comme son modèle, Hasebe a juste une grande bouche, qui agace, et qui ne fait pas vraiment avancer les choses

Ajoutez à ça que le déroulement est vraiment très lent, et vous obtenez…une déception. Je pense que le rythme doit s’accélérer un peu à partir du troisième épisode (du moins, c’est ce que laisse supposer la fin du second épisode), mais entre les personnages pas intéressants, une intrigue aussi claire que du porridge et des lenteurs aussi importantes que dans le final de Liar Game, la suite, ce sera sans moi.
Image
Avatar de l’utilisateur
Morgane
Tonosama
 
Messages: 2242
Enregistré le: 21 Juin 2007 18:08
Localisation: Gardiènne du portail dramas

Retourner vers Culture Japonaise, Cosplay et Drama

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron