Mushishi

Mushishi vous a plu...

un peu
2
4%
beaucoup
8
15%
passionnement
8
15%
à la folie
33
62%
pas du tout
2
4%
 
Nombre total de votes : 53

Re: Mushishi

Messagepar C8H10N4O2 » 14 Fév 2015 21:31

Drizztou a écrit:Je n'inclue pas Ginko dans cette catégorie, pour la bonne et simple raison que même l'observation ne nous aidera pas plus à le comprendre.


En l'occurence, le but n'est pas de le comprendre. La série est construite sur un concept, une idée. Pas autour de ses personnages, il ne sont là que parce qu'une narration sans personnages ne nous donnerait aucun point d'entrée. Le noyau de Mushishi ce n'est pas l'histoire de Ginko, mais la relation volatile entre les mushis et les hommes.

La narration conventionnelle, avec des personnages qui "doivent" évoluer, dont les motivations "doivent" être exposées, avec une trame qui "doit" être continue ... je ne m'en contente plus, c'est de la narration ordinaire, construite sur des codes ordinaires, avec des figures imposées. En des temps où l'on se plaint souvent de l'uniformité croissante des productions, il est irritant de constanter que dès que l'on déroge à la norme on se retrouve face à un choeur qui réclame à corps et à cris l'application de la dite norme.

Pour ce qui est du ton que j'utilise, vous m'excuserez de ne pas partager la tièdeur si chère aux nouvelles générations. Le politiquement correct et le désaccord mou ne sont pas dans ma nature. Si l'écho que vous obtenez en réponse à vos interventions ne vous plaît pas, penchez vous un peu plus sur les implications de vos propos. Les généralisations et opinions qu'on me renvoye, elle se trouvent aussi dans vos interventions. Il se trouve que les miennes se situent à l'autre extrémité du spectre.

"Je n'ai pas utilisé les mots, donc je n'ai pas dit ce que j'ai dit" ne prend pas. On ne peut pas à la fois ouvrir une porte et se plaindre qu'il y ait des courants d'air.
http://myanimelist.net/profile/Caffeinereil

La critique est un exercice rhétorique qui consiste à faire de sa propre opinion un spectacle

I like your Christ. I do not like your Christians. Your Christians are so unlike your Christ -Gandhi
Avatar de l’utilisateur
C8H10N4O2
Senpai
 
Messages: 806
Enregistré le: 31 Mar 2008 18:42
Localisation: No shooting with the arm

Re: Mushishi

Messagepar ragorne » 15 Fév 2015 16:32

C8H10N4O2 a écrit:Pour ce qui est du ton que j'utilise, vous m'excuserez de ne pas partager la tièdeur si chère aux nouvelles générations. Le politiquement correct et le désaccord mou ne sont pas dans ma nature.



Ma génération, nouvelle ou pas nouvelle ça je n'en ai cure (de plus tout est question de point de vue), appelle ça le respect. Ça permet de discuter avec quelqu'un voir me^me de débattre avec et d'exprimer des opinions divergentes sans pour autant essayer de rabaisser l'autre. Personnellement je considère ça comme une marque de civilisation et j'en apprécie l'usage, après chacun son avis, et ça ne m'empêche pas d'exprimer une opinion en désaccord avec celle des autres. De plus je ne pense pas que ça soit une question de génération mais plutôt 'éducation je connais des gens de tout âge capable de s'exprimer de façon respectueuse et inversement.

M'enfin je vais m'arrêter là car il semble que je dévie fortement du sujet d'origine (je crois qu'on ne parles même plus de déviation à ce niveau là) donc pour éviter ça je vais rebondir sur le sujet.


C8H10N4O2 a écrit:La narration conventionnelle, avec des personnages qui "doivent" évoluer, dont les motivations "doivent" être exposées, avec une trame qui "doit" être continue ... je ne m'en contente plus, c'est de la narration ordinaire, construite sur des codes ordinaires, avec des figures imposées.


Merci de ne pas nous faire dire ce que nous n'avons pas dit et je ne me souviens pas avoir évoquer une nécessité dans l'évolution du personnage (j'ai seulement pris pour exemple un personnage qui évolue en accord avec les événements et son caractère, selon la tournure cela ne me dérange pas qu'un personnage stagne si cela reste cohérent) ou associé une quelconque importance à l'exposition des motivations des protagonistes (un protagoniste peut garder une part de mystère sans pour autant être dénué de caractère et de personnalité à la manière du héros de Darker than Black (désolé le nom m'échappe). Quand au fait de parler de narration conventionnelle... tout dépens du sens associé à conventionnelle mais je ne suis absolument pas réfractaire à des oeuvres originales (bien que je ne sois pas fan du cinéma d'auteur (de mon point de vue c'est beaucoup de blabla pour pas grand chose). Le seul point ou je suis d'accord c'est qu'effectivement je préfère suivre une trame continue (tout du moins qu'il soit nécessaire d'avoir vu l'épisode 3 pour comprendre le 4 sinon j'ai l'impression de me retrouver devant les séries familiales, après peut m'importe que l'on évolue de façon linéaire d'un point A à un point B). Dans le cas contraire il est vrai que j'ai du mal à conservé un intérêt pour une série d'animation dans le cas contraire car quand je regarde un animé je fais ça dans le but de suivre une histoire et non pas 12 ou 26 (question de point de vue).
Avatar de l’utilisateur
ragorne
Ami d'Animeka
 
Messages: 331
Enregistré le: 27 Nov 2014 08:31

Re: Mushishi

Messagepar WillowBeez » 15 Fév 2015 21:34

Mais c'est dommage que ces petites histoires ne vous plaisent pas + car je trouve ça vraiment ingénieux et rythmé de nous emmener dans différents contes tous aussi intéressants les uns que les autres, tjrs une nouvelle intrigue en rapport avec qq chose de la vie réelle que nous connaissons tous (par exemple en rapport avec des maladies réelles connues etc) !

Dans la saison 2 on apprend notamment comment ginko devient mushishi !

Ps : matez mon avatar, il est pas classe mon ginko ? ^^ :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
WillowBeez
Ami d'Animeka
 
Messages: 420
Enregistré le: 16 Nov 2014 12:14

Re: Mushishi

Messagepar Gally » 15 Fév 2015 22:26

Critiquer Mushishi, vouloir faire de Ginko un personnage au caractère profond et charismatique me semble difficile.
Mushishi est un Ovni comme Ping Pong ou Knights of sidonia.
Ginko est un nomade, atteint par la fatalité de sa condition, il ne peut s'attacher aux gens. C'est triste.
La série est une nouvelle page à chaque nouvelle épisode, seul Ginko ne change pas et tant mieux. en tant que spectatrice, je l'accompagne dans ces aventures si je puis dire comme un soutien moral.
Avatar de l’utilisateur
Gally
Sensei
 
Messages: 1502
Enregistré le: 26 Sep 2013 00:14

Re: Mushishi

Messagepar WillowBeez » 15 Fév 2015 22:38

rien n'empêche qu'on puisse l'apprécier à sa juste valeur malgré tout, ce qui est mon cas
Avatar de l’utilisateur
WillowBeez
Ami d'Animeka
 
Messages: 420
Enregistré le: 16 Nov 2014 12:14

Re: Mushishi

Messagepar Shinku » 16 Fév 2015 00:06

Tiens, j'aurais une petite question qui a ptet déjà été posé.

Je suis en train de lire le superbe et magnifique manga qu'est Mushishi et je me demandais où s'arrêtait la saison de mushishi au niveau des tomes car j'ai pas envie de lire l'histoire et puis de la découvrir en animé (oui la série est sorti depuis des mois mais suis souvent en retard).

Merci si vous me savez me répondre ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Shinku
Correcteur
 
Messages: 3067
Enregistré le: 13 Jan 2009 16:59
Localisation: OUfti ! CHez moi hein !

Re: Mushishi

Messagepar Kemono » 16 Fév 2015 06:11

la moitié me semble, peut être un peu avant.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Mushishi

Messagepar Chise » 16 Fév 2015 08:15

Dans une critique de Mushishi (quelque part sur Youtube) c'est mentionné que l'anime a déplacé l'ordre de certains chapitres, mais le film qui sort cette année allait adapter les deux derniers.
Je n'ai pas lu le manga (qui sait un jour) mais je pense que tu appréciera plus l'histoire avec l'anime.
Avatar de l’utilisateur
Chise
Senpai
 
Messages: 661
Enregistré le: 01 Avr 2009 00:54

Re: Mushishi

Messagepar Jad » 16 Fév 2015 09:54

Effectivement certaines histoires ont été inversées mais ça n'a aucun impact sur l'histoire.
En gros, la saison 1 va jusqu'au milieu du volume 6 me semble-t-il, et la saison va quasiment jusqu'au bout des 10 volumes.
Seuls les 2 derniers chapitres du volume 10 n'ont pas encore été adaptés et le seront dans un film cet été ;)
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1235
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Re: Mushishi

Messagepar Shinku » 17 Fév 2015 00:16

Mercisssss pour vos réponses :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Shinku
Correcteur
 
Messages: 3067
Enregistré le: 13 Jan 2009 16:59
Localisation: OUfti ! CHez moi hein !

Re: Mushishi

Messagepar Kiroa » 02 Sep 2015 22:53

Bonsoir à tous, est-ce que quelqu'un sait si le dernier film est daté pour la France ? (DVD/Blueray)
Et si la seconde saison sortira aussi ? (DVD/Blueray aussi, parce que Crunchyroll en stream... Voilà quoi.)

Merci d'avance ! :)
Avatar de l’utilisateur
Kiroa
 
Messages: 5
Enregistré le: 08 Nov 2010 23:47

Re: Mushishi

Messagepar WillowBeez » 19 Oct 2015 23:39

j'ai trouvé aucune info... (et pourtant i <3 mushishi ^^)

le stream est en english si jamais
Avatar de l’utilisateur
WillowBeez
Ami d'Animeka
 
Messages: 420
Enregistré le: 16 Nov 2014 12:14

Re: Mushishi

Messagepar Jad » 20 Oct 2015 07:29

A mon avis il sortira dans l'integrale DVD/Blu Ray de la saison 2 car en fait le film dure 45 min si j'ai bien vu. Il adapte les 2 derniers chapitres du manga.

Edit: par contre aucune idee qd elle sortira ni meme si elle sortira :D
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1235
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Re: Mushishi

Messagepar WillowBeez » 17 Nov 2015 22:33

ah dommage j'allais te demander "as tu une piste quant à la date de sortie"
Avatar de l’utilisateur
WillowBeez
Ami d'Animeka
 
Messages: 420
Enregistré le: 16 Nov 2014 12:14

Re: Mushishi

Messagepar Nico-Saru » 10 Avr 2019 23:11

Pour rebondir sur les messages précédents qui datent un peu (forcément,je suis un revenant :lol: ),j'ai du mal avec les personnages comme Ginko,encore plus quand c'est dans un univers qui se veut onirique ou folklorique (avec le design classique qui va avec,c'est pas ma tasse de thé). Tout ça me donne une impression de vide (plus qu'autre chose) quand ce personnage n'extériorise pas un minimum ses sentiments ou s'il ne se bat pas contre sa propre "condition" (quand elle est mauvaise).

Je ne demande pas un héros bateau qui ne fait que se battre contre sa destiné comme dans un shônen classique avec tous les poncifs du genre mais un gars déjà pas trop résigné et qui avance me suffisait (avec d'autres personnages récurrents si possible même si les histoires ne se suivent pas et ne s'entremêlent pas toutes...). Le résultat,c'est que la série m'a l'air longue et molle,je conçois qu'elle puisse intéresser et être intéressante (par d'autres aspects comme les histoires) mais je suis passé à côté pour ma part (et sans regret après seulement quelques épisodes).

Franchement,ça ne coûtait rien d'ajouter un autre perso qui aurait pu chercher à comprendre (ou tracer) le perso principal,bref une intrigue dans l'intrigue à défaut d'une construction linéaire (ou construction tout court).

Je peux accepter de ne pas tout comprendre d'un personnage pour qu'il garde une part de mystère mais ici,ça m'a l'air d'être fait par défaut (un peu comme s'il servait de "cadre"). Le spectateur a le droit à un "bonbon" de temps en temps pour nourrir l'imagination autour du perso mais je ne trouve pas cela si original (et la musique ou l'ambiance ne rehausse pas grand chose à mon avis).

Je trouve ce genre de perso déjà plus à son aise dans un slice of life qui mise sur une (ou des) relation mais il faut encore que ce perso ait du charisme et qu'il puisse se révéler ou évoluer petit à petit (comme la fille loup dans Spice & Wolf même si j'ai oublié son nom ^^).

Pour celui (ou celle) qui disait avoir du mal avec ce format qui comporte des histoires isolées comme dans Cowboy Bebop,je crois que ça "passe" déjà mieux dans Cowboy Bebop puisqu'il y a un vrai fil rouge ainsi que des personnages qui ont du charisme (et un passé malgré tout même si on ne sait pas tout sur tout).On ajoute à cela de l'action et de l'humour plus des musiques géniales sur un ton proche d'un road movie (collectif finalement pour tout l'équipage) et la série se suffit à elle-même sous ce format pour tenir en haleine jusqu'à la fin (elle ne se repose pas que sur Spike).

J'ai pas accroché à Mushishi pour d'autres raisons que sa narration mais il en faut pour tous les goûts et la série a l'air d'avoir bien fonctionné.
Modifié en dernier par Nico-Saru le 14 Avr 2019 04:32, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Nico-Saru
Visiteur
 
Messages: 30
Enregistré le: 04 Sep 2008 17:10

Re: Mushishi

Messagepar Ash!! » 10 Avr 2019 23:29

Tu demandes à Mushishi de ne pas être Mushishi, et d'être plus shonen en gros, ben non ça ruinerai complètement la série. Que ce ne soit pas ton genre n'est pas un problème, il y a des séries dont je reconnais qu'elles sont bonnes mais je n'accroche pas, mais les changer pour s'aligner à mes goûts serait retiré ce qui rent ces séries uniques. (après si c'est une mauvais série c'est différent ;))
Il y a des épisodes beaucoup plus tard qui raconte un peu le passé de Ginko, mais la série reste fidèle à elle-même donc je doute que même ces épisodes te plairont.
"Mais souvenez-vous que penser qu'une chose est juste ou non est totalement arbitraire. C'est votre vision des choses qui le définit.
Dans l'univers il n'y a rien qui soit bon ou mauvais par nature." Bastard!!

http://myanimelist.net/animelist/Ashnojutsu
Avatar de l’utilisateur
Ash!!
Membre d'honneur
 
Messages: 5743
Enregistré le: 21 Juil 2008 05:29

Re: Mushishi

Messagepar Drizztou » 11 Avr 2019 00:16

Nico-Saru a écrit:Pour rebondir sur les messages précédents qui datent un peu (forcément,je suis un revenant :lol: ),j'ai du mal avec les personnages comme Ginko,encore plus quand c'est dans un univers qui se veut onirique ou folklorique (avec le design classique qui va avec,c'est pas ma tasse de thé). Tout ça me donne une impression de vide (plus qu'autre chose) quand ce personnage n'extériorise pas un minimum ses sentiments ou s'il ne se bat contre sa propre "condition" (quand elle est mauvaise).

Ginko est un kuudere (personnage sans émotions et peu voire pas du tout expressif). Les kuuderes ne devraient pas exister, dans une quelconque histoire et d'autant plus en tant que personnage principal.
C'est de la paresse en termes de création et c'est ignorer l'importance d'un élément faisant le lien entre le spectateur et une œuvre, en ne lui permettant pas de s'impliquer davantage.

Le point aggravant effectivement, c'est que Ginko est l'unique héros de l'oeuvre. On ne peut donc véritablement se rattacher à personne.
Ash!! a écrit:Tu demandes à Mushishi de ne pas être Mushishi, et d'être plus shonen en gros, ben non ça ruinerai complètement la série. Que ce ne soit pas ton genre n'est pas un problème, il y a des séries dont je reconnais qu'elles sont bonnes mais je n'accroche pas, mais les changer pour s'aligner à mes goûts serait retiré ce qui rent ces séries uniques. (après si c'est une mauvais série c'est différent ;))

Je ne comprend pas la logique. En quoi désirer un personnage avec une personnalité (ce qui est totalement normal...) et un scénario global, c'est demander un shonen ?
Seirei no Moribito ou Spice & Wolf par exemple sont des shonen alors :lol: ?
Nico-Saru a écrit:J'ai pas accroché à Mushishi pour d'autres raisons que sa narration mais il en faut pour tous les goûts et la série a l'air d'avoir bien fonctionné.

Contrairement à ce que beaucoup veulent faire croire, je pense que Mushishi n'est pas un anime qui rassemble et que tout le monde peut aimer.
Mushishi correspond plutôt aux spectateurs qui privilégient l'ambiance et l'univers comme accroches (ceux là sont aux anges et mettront aussitôt cet anime parmi leurs favoris tant il excelle en la matière), et pas du tout à ceux qui ont d'abord besoin des personnages ou du scénario comme bases pour rentrer dans l’œuvre et apprécier tout l'ensemble.

Définitivement, c'est un anime à essayer, mais ce n'est pas le succès garanti qu'on tend à vous promettre. Soit vous adorez, soit vous restez de marbre et la progression sera laborieuse.
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Sensei
 
Messages: 1170
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames

Re: Mushishi

Messagepar kthulu » 11 Avr 2019 19:57

Drizztou a écrit:Ginko est un kuudere (personnage sans émotions et peu voire pas du tout expressif). Les kuuderes ne devraient pas exister, dans une quelconque histoire et d'autant plus en tant que personnage principal.
C'est de la paresse en termes de création et c'est ignorer l'importance d'un élément faisant le lien entre le spectateur et une œuvre, en ne lui permettant pas de s'impliquer davantage.

En faite, si je comprends bien un kuudere est un personnage qui n'a pas de réagi pas de manière exagérée ?
Car Ginko a des sentiments et, du moins de mon point de vue, ils ne sont pas compliqué à comprendre.
Il est vrai que c'est un personnage calme et comme il n'a pas de pied à terre, il n'a donc aucune attache forte avec les autres personnes qu'il rencontre (à part quelques exceptions).
Mais ce n'est pas de la paresse, à moins que nous aussi nous soyons devenu paresseux au point de ne plus pouvoir lire les émotions d'un visage (si ceux-ci ne sont pas extravertis).
Après je peux comprendre, quand on n'est pas habitué à avoir des émotions montrées de manière plus discrète,on peut être un peu perdu. Et la japanimation dans son ensemble est plus dans le domaine de l'excès en terme de réaction.
Avatar de l’utilisateur
kthulu
Chef de la modération
 
Messages: 1119
Enregistré le: 28 Fév 2012 11:35
Localisation: R'lyeh

Re: Mushishi

Messagepar Nico-Saru » 14 Avr 2019 05:24

Ash!! a écrit:Tu demandes à Mushishi de ne pas être Mushishi, et d'être plus shonen en gros, ben non ça ruinerai complètement la série.


Je ne demande rien à la série et encore moins de tourner au shonen (je préfère encore le josei ou le seinen) mais je trouve qu'elle se prive d'un point d'encrage plus large (au moins secondaire,passons sur le personnage principal). Si tout "flotte" comme c'est le cas ici (à mon avis) et qu'on ne se sent pas trop concerné par Ginko,on devra pratiquement s'intéresser à tout le reste de l'oeuvre pour y trouver son compte mais il faut avouer qu'il m'est rarement arrivé de visionner une série en appréciant tous ses éléments et 100% de son histoire (et c'est un peu normal).

Il y a quand même des auteurs et des séries qui ont conscience de tout ça,elles ne plantent pas qu'un seul "drapeau" à l'encontre du spectateur/lecteur (sans que ça nuise à l'originalité d'une série et sans forcément donner dans le shonen basique).

Je ne me fais jamais l'acteur d'une série. Tu peux en déduire que j'ai du mal avec celles de ce style (question de construction peut-être). C'est fort possible que ça joue mais pas plus pour moi que pour un autre. Un peu comme tout le monde,on a tous nos goûts mais je peux regarder un peu de tout et parfois une série jusqu'au bout même si ça ne me plait qu'à 20% (et que ces 20% là révèlent un intérêt suffisant pour continuer à supporter les 80% qui m'indiffèrent ^^).

Sinon merci de ne me pas me catégoriser trop vite. J'adore Adachi et bien que la construction de ses séries soit assez simple et facile d'accès,il y a beaucoup de subtilité dans ses oeuvres,parfois beaucoup d'émotion sans un mot et du non-dit à foison mais ça a souvent un but et ça fait mouche. C'est aussi entre plusieurs personnages récurrents et parfois hors personnages principaux (sous forme d'humour...).

C'est aussi le contraste entre les personnages qui peut leur donner une personnalité et un intérêt,notamment dans leur façon d'interagir entre eux (avec toutes les nuances que ça comporte et pas que les antagonismes).

Drizztou a écrit:Le point aggravant effectivement, c'est que Ginko est l'unique héros de l'oeuvre. On ne peut donc véritablement se rattacher à personne.


Je ne connaissais pas ce terme de "kuudere",merci de m'apprendre cela. En effet,ça joue quand même beaucoup dans ce que dégage l'oeuvre. Après je ne vais pas aller jusque dire qu'il ne devrait pas figurer en personnage principal mais c'est vrai qu'un 2ème personnage plus classique (pour contre-balancer ça) ou une seconde intrigue (de fond) m'aurait sans doute aidé à accrocher plus facilement. Après on ne peut pas tout aimer,tant mieux si d'autres y trouvent ce qu'ils veulent.
Avatar de l’utilisateur
Nico-Saru
Visiteur
 
Messages: 30
Enregistré le: 04 Sep 2008 17:10

Précédente

Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités