Gokukoku no Brynhildr

Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Cbastos » 16 Avr 2014 17:15

Image




Synopsis

Lorsqu’il était enfant, Murakami passait son temps avec une fille nommé Kuroneko. Celle-ci croyait en l’existence des aliens et un jour, elle décida de la lui prouver. Mais un accident arriva : Murakami est grièvement blessée et Kuroneko meurt. Les années passent, sans que Murakami ,ne puisse oublier son amie et continue de chercher des preuves quant à l’existence des aliens. Un jour, une jeune fille nommée Kuroha Neko fait son apparition en tant que nouvelle élève dans sa classe. Pensant son amie vivante, il la questionne, mais malgré leurs troublante ressemblance, il s’avère que la jeune fille ne connaît pas Murakami. Seulement, elle lui révèle qu’un accident le concernant allait bientôt avoir lieu...

Source http://www.manga-sanctuary.com/



Ce que j'en pense, ou pas...

Une chose à savoir, et pas des moindres, c'est que l'auteur est celui d'Elfen Lied, et ça, c'est déjà un bon point ayant adoré ce dernier.
Il ne m'en fallait pas plus pour me lancer. Personnellement j'ai pris une grosse claque avec l'opening qui est sans paroles ! C'est assez rare pour le souligné et assez agréable je dois bien l'avouer.
Après les 2 premiers épisodes, je n'ai pour le moment rien à lui reprocher, et surtout pas assez de matière pour critiquer. Mais ce que j'ai vu m'a beaucoup plus. J'espère voir bientôt le petit coté gore que nous avions avec Elfen Lied. :love:
C'est pas faux.
Avatar de l’utilisateur
Cbastos
Visiteur
 
Messages: 24
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:30

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Hive » 16 Avr 2014 18:07

Ça me plaît également, j'avoue être charmé par le générique d'ouverture :)

Ce que j'aime c'est surtout que le protagoniste n'est pas idiot comme bien souvent dans le genre.
Avatar de l’utilisateur
Hive
Visiteur
 
Messages: 65
Enregistré le: 28 Fév 2014 19:31
Localisation: Critique et releveur de fautes

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Syaoran » 16 Avr 2014 18:56

J'espère voir bientôt le petit coté gore que nous avions avec Elfen Lied. :love:


Ben en fait ayant lu le manga, c'est en fait un vrai pb, c'est un gros copier coller de elfen lied. Tellement similaire que ça en devient un peu gênant. Ce n'est pas mauvais mais personnellement ça m'a assez déplu de voir que l'auteur n'arrivait pas du tout à se renouveler.
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Membre d'honneur
 
Messages: 7769
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Cbastos » 16 Avr 2014 19:36

Elfen Lied a 10 ans, je ne sais pas ce qu'a fait l'auteur entre temps.
Peut-être d'autre chose, et Gokukoku no Brynhildr est peut-être un retour aux sources.
De toute façon si l'anime est fidèle au manga, donc copier/coller d'Elfen Lied, ça ne me dérange pas, les 12 épisodes de l'époque ne m'avait pas suffit. Je vais considérer cet anime comme une "suite" de son talent.
C'est pas faux.
Avatar de l’utilisateur
Cbastos
Visiteur
 
Messages: 24
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:30

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 16 Avr 2014 22:55

Je viens de mater les deux premiers épisodes.

Et franchement je vois absolument pas en quoi c'est un copié-collé d'Elfen lied.

L'héroïne n'a rien à avoir avec Lucy, idem pour le héros qui est vraiment réussi.

pour le côté sanglant, on repassera parce que c'est vachement soft...
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Ash!! » 16 Avr 2014 23:04

J"imagine qu'il faudra juger lorsqu'il y aura plus d'un épisode de sorti ;)

Moi j'attendrais les retours sur l'ensemble de la saison, mais n'ayant pas spécialement aimé Elfen Lied, je vais sûrement passer mon chemin.
"Mais souvenez-vous que penser qu'une chose est juste ou non est totalement arbitraire. C'est votre vision des choses qui le définit. Dans l'univers il n'y a rien qui soit bon ou mauvais par nature." Bastard!!

http://myanimelist.net/animelist/Ashnojutsu
Avatar de l’utilisateur
Ash!!
Membre d'honneur
 
Messages: 5788
Enregistré le: 21 Juil 2008 05:29

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Hunt » 17 Avr 2014 19:45

J'ai vu hier soir les deux premiers épisodes. Pour le moment, cela à l'air intéressant et j'attend avec impatience la suite.
Toutefois, je note une impression de déjà vu:
Spoiler sur :
notamment avec la question le fait Kuroha se soit échappée d'un laboratoire et qu'elle soit poursuivie à ce titre...
Myanimelist
Celle-ci venant d'être créée, elle est loin d'être complète.
Avatar de l’utilisateur
Hunt
Habitué
 
Messages: 154
Enregistré le: 17 Juin 2013 19:13

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar réveur » 17 Avr 2014 20:16

Vus vos comparaisons avec elfen lied , anime que j'ai dropé après le premier épisode . Cet anime ne semble vraiment pas fait pour moi . A l'occasion je retenterais l'expérience avec elfen lied si cela me plait finalement , je testerai alors cet anime !
Avatar de l’utilisateur
réveur
Ami d'Animeka
 
Messages: 390
Enregistré le: 11 Aoû 2011 02:35
Localisation: Je suis fan de romance ça se soigne ?

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 17 Avr 2014 22:15

En même temps Elfen lied est assez malsain (que ce soit sur le plan sanglant, les allusions au sexe ou le viol d'enfant)

ce qui n'est pas le cas ici...

Hunter: Dans ce cas, vive le nombre de pompages sur Elfen lied quoi....

Y'a tellement d'animé qui pompent sur les autres que ce n'est plus un arument
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Akabari » 17 Avr 2014 23:55

Si je n'avais pas vu Elfen Lied auparavant, j'aurais peut être trouvé cette série meilleure, enfin c'est pas mauvais pour autant.
J'ai retrouvé certains détails qui m'ont fait penser à Elfen Lied et qui sont plus ou moins importants dans l'histoire de Gokukoku no Brynhildr, ça m'inquiète un peu, j'espère que la série va se démarquer à l'avenir et se constituer sa propre identité, ce serait vraiment bête d'avoir un vulgaire Elfen Lied 2 camouflé maladroitement sous un autre titre, mais on en est pas là et je doute qu'on se dirige vers ce cas de figure extrême.
L'aspect positif, c'est qu'on navigue pas en plein carnage avec des marées de sang partout (pour le moment, l'opening laisse un peu planer le doute à ce niveau) et que le personnage principal semble plus futé que la majorité des neuneus qui squattent habituellement sa position dans ce genre de série.

Il faudrait en réalité que l'histoire démarre réellement, il ne s'est quasiment rien passé pour le moment et les scènes d'actions sont rares.
Avatar de l’utilisateur
Akabari
Habitué
 
Messages: 213
Enregistré le: 17 Juin 2013 17:03
Localisation: Bakayaroo !

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar nicolassan » 18 Avr 2014 14:26

Un univers plutôt sympa, beaucoup de questions en attente, ca me plait bien pour le moment, les dessins sont plutôt bons aussi, je vais suivre cette série !
Image
Avatar de l’utilisateur
nicolassan
Habitué
 
Messages: 144
Enregistré le: 04 Déc 2007 11:46
Localisation: Insomniak

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Syslo » 19 Avr 2014 02:35

On ne peut nier une ressemblance avec elfen lied cependant j'ai bien accroché aux deux premiers épisodes à voir pour la suite. J'aime beaucoup aimé l'opening d'ailleurs !
Avatar de l’utilisateur
Syslo
Visiteur
 
Messages: 87
Enregistré le: 13 Nov 2013 23:23

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 05 Mai 2014 05:16

Bon en fait niveau sanglant et glauque, c'est peut-être au final pire qu'Elfen Lied:

Spoiler sur :
Il semble qu'en fait, les ennemis font joujou avec des cadavres en implatant des trucs extraterestes. A cela ajoutez la pression de suppresseurs de mort, les fights bien bourrins (le premier avec Saori qui découpe tout est déjà bien sanglant) et la dégradation des corps et on a un truc assez horriique

Reste que les deux héros principaux ne sont pas trop cons, Kana qui est excellente.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 13 Mai 2014 07:55

Bon, à de l'évolution par rapport à Elfen Lied, beaucoup même

-Le héros qui est juste génial AMHA: sérieux, prudent, intelligent.

-La nana complètement obsédée qui permet de mettre le l'ecchi sans pourrir le côté sérieux de la situation

-Le côté glauque et sanglant est bien présent notamment avec ce qui semble être:

Spoiler sur :
En fait la mystérieuse organisation se sert de cadavres dans lequel elle implante un petit appareil qui aurait à l'intérieur une sorte d'extratereste flippant (les yeux type démon dans le générique, c'est ça). C'est donc encore plus malsain que Elfen Lied au final
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Oldstalk » 13 Mai 2014 18:48

Oui !
Voilà un anime réussit (pour l'instant tout du moins, mais vu ce qu'on a déjà vu, et les gens derrière, ce sera certainement une réussite) à tout point de vue.
C'ETAIT SI DUR DE PAS FAIRE DE PERSONNAGE CHIANT MESSIEURS LES JAPONAIS ?

L'opening est... :love:

RAAAAAH CET ANIME EST TROP BIEN, il n'y a rien qui me donne envie d'hurler partout, ce qui est très rarement le cas dans la japanimation.

Merci dieu sa ne se passe pas dans une école, cela sert juste à introduire les personnages. On sort enfin de ce foutu cliché, qui est juste là par facilité (pour ne pas dire que les créateurs sont des gros glandeurs) la plupart du temps (N'EST-CE PAS KILL LA KILL), et on tente quelque chose d'intéressant avec des jeunes lycéens sans se focaliser sur leur put** de cadres scolaire. Ce n'est pas non plus rarissime de voir sa, mais j'en ai tellement marre de cette surabondance d'anime dans une foutue école que j'ai commencé à en faire une dépression.

Bref tout déchire pour l'instant.
Image
Oldstalk
Visiteur
 
Messages: 40
Enregistré le: 01 Juil 2013 12:25

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 13 Mai 2014 19:10

C'ETAIT SI DUR DE PAS FAIRE DE PERSONNAGE CHIANT MESSIEURS LES JAPONAIS ?


Il y en a un, voire l'héroine selon les situations...

Par contre comment le héros owne les ennemis, c'est juste dément *_*
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 30 Juin 2014 00:25

Bon animé terminé, ca va, la fin est très bien dosée et on a évité le WTF juste au bon moment, quelques très bonnes surprises:

Spoiler sur :
-La nana sur chaise roulante qui se bouge le fion avec un pouvoir intéressant

-Kasumi qui meurt bêtement (chose logique vu son pouvoir et l'ennemi) et est sauvée

-La nana qui régénère qui est vivante (oui car son pouvoir faisait qu'elle ne pouvait mourir sans éjection du harnest

-L'oncle qui parvient à faire les pillules

-Kuroneko qui sauve le monde MAIS perd la mémoire définitivement, ce qui permet de doser la fin

-le suicide de Kotori qui sauve le monde et évite un mindfuck pas possible


Bref bien mieux qu'Elfen Lied, même si ca partait un peu trop loin sur la fin
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Hive » 06 Juil 2014 19:18

A mon sens, la fin s'est bâclé en deux épisodes. Les "méchants" arrivent comme ils repartent alors qu'on essaie plus ou moins de nous les vendre depuis le début de la série, notamment dans les génériques. Ils ne sont pas allés bien loin dans le délire final alors pourquoi l'avoir montré ?

J'aurais préféré un format 24 épisodes pour mieux exploiter le propos parce que l'animé me plaisait. Surtout grâce au héros qui sait utiliser sa tête et qui a vraiment un rôle majeur dans l'historie. La fin entache pas mal l'animé, dommage :/
Avatar de l’utilisateur
Hive
Visiteur
 
Messages: 65
Enregistré le: 28 Fév 2014 19:31
Localisation: Critique et releveur de fautes

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 06 Juil 2014 22:18

sur ce point je suis d'accord, surtout que l'animé prend un minimum de temps pour que l'on s'attache aux sorcières qui meurent (je donne pas de noms).

Plus tu sympathises avec un personnage (au sens littéral) plus le choc de sa mort (surtout dans la forme présente) est choquante
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Ayorosgirl » 15 Juil 2014 00:28

Effectivement on ne peux nier la ressemblance avec elfen lied:
La perte de mémoire de l'héroine
Le centre duquel elles se sont enfuie
La musique de l'opening basé sur des chant lyriques
L'ombre de la mort autour des personnages secondaires
et j'en passe.

Il s'agit tout de fois d'un excellent animé
Je dirai néanmoins que qu'il est légèrement moins poignant que Elfen lied car même si à plusieurs reprises l'émotion m'a submergé, cela n'a pas été suffisamment fort pour me faire versé une larme ou donné envie de vomir.
On aurait put s'attarder un peux plus sur les morts ou sur le coté sanglant car la il est trop soft et ne mérite pas d'être classé dans les type horreur.
Par contre je trouve que l’histoire est mieux développé sur les personnages secondaires mais du coup 13 épisodes c'est un peux trop court. La fin apparait comme baclé et je ne comprend pas pourquoi
Spoiler sur la fin :
on fini en happy end alors que tous les personnages secondaires sont encore en vie alors qu'elles ont clairement été tué.
Modifié en dernier par Ash!! le 17 Juil 2014 00:26, modifié 1 fois.
Raison: spoiler
Ayorosgirl
 
Messages: 2
Enregistré le: 15 Juil 2014 00:07

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Kemono » 15 Juil 2014 00:31

je ne comprend pas pourquoi on fini en happy end alors que tous les personnages secondaires sont encore en vie alors qu'elles ont clairement été tué.


Spoiler sur :
Il y a une sorcière capable de se regénérer et de soigner les autres, hors l'oncle du héros arrive à temps pour donner les cachets anti-mort qui lui ont permis de revenir, de même, il a probablement donné le même type de cachet à la nana perverse. Faut pas oublier que la plupart, à moins que leur bouton d'éjection soit activé par leurs supérieurs ne peuvent crever, certes elles morflent énormément en cas de non prise des cachets, mais cela met du temps.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Mistik26 » 16 Juil 2014 19:10

Ce que je n'ai pas du tout aimé dans l'anime, c'est la "gentillesse" (naïveté ?) des principaux protagonistes !

Pour moi, ça ne colle pas, les magiciennes qui sont, d'après ce que j'ai compris, enfermées 10 années sans nécessairement comprendre ce qui est bien ou mal (je me fie surtout aux réactions de certaines, il suffit de tuer et c'est bon) devraient avoir beaucoup de mal à se "socialiser". Pourtant, ceci étant dit, elles arrivent à avoir le coeur sur la main, à vouloir aider leur prochain, à sauver les gens, à être "gentilles" par nature. Or selon moi, ce n'est pas vraiment la réaction qu'on peut attendre de quelqu'un qui a été enfermé dans un centre secret pendant 10 ans et où ce quelqu'un a fait l'objet de nombreuses expériences qui, je me doute, étaient assez "spéciales" ou douloureuses.

Ensuite vient ces foutus grains de beauté. Merde, à croire que le héros était aussi en proie à cette censure flash et ne voyait pas comme nous... Ca commençait à m'énerver au bout d'un moment. Je pense qu'il a eu à peu près 3 à 5 fois l'opportunité de remarquer ces trois grains de beauté et il a fallu attendre 10 épisodes pour qu'il remarque ce détail assez important pour lui (cf la première rencontre entre le héros et Neko...).

Après cela, je trouve que leur niaiserie commençait à me faire bien chier. Par exemple, lorsque la-fille-qui-se-téléporte-dont-j'ai-oublié-le-nom arrive, ils sont aussi attaqués par une magicienne-arme-de-destruction-massive qui tue sous leurs yeux une de leurs amies mais non, encore une fois tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, sauvons là ! Pas à un seul instant il leur est venu à l'idée de, par exemple, utiliser la téléportation pour tuer l'ennemie (par exemple attendre qu'elle tire son laser, se téléporter juste après et donc échanger les deux places pour faire en sorte de retourner son attaque contre elle).

Pour moi, ce sont de nombreuses incohérences qui m'ont vraiment embêté tout au long de l'histoire...

Cependant, même si je dis cela, force est de constater que j'ai vraiment apprécié le déroulement de l'intrigue (même si je suis un peu déçu de la fin mais bon, on peut louer le fait qu'ils aient essayé de donner une "vraie" fin à l'anime).

En bref, même si les incohérences ont quand même gâché une partie de mon plaisir, je dois avouer que l'oeuvre en vaut la peine et je vais très probablement continuer l'histoire en manga papier dès que j'en aurai l'occasion !

Ce qui m'amène d'ailleurs à demander à ceux qui savent où je dois commencer la lecture pour continuer l'histoire après la fin de l'anime ? Est-ce qu'il y a de gros changements dans l'intrigue ? Les nombreux commentaires sur la toile font surtout état de la fin qui a été "bâclée" mais ne disent pas vraiment si ça suit fidèlement ou pas le manga papier ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Mistik26
Sensei
 
Messages: 1091
Enregistré le: 28 Mar 2010 21:04
Localisation: Totalement accro aux animes... Ca se soigne ?

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Akabari » 16 Juil 2014 19:31

Mistik26 a écrit:Ce que je n'ai pas du tout aimé dans l'anime, c'est la "gentillesse" (naïveté ?) des principaux protagonistes !

Pour moi, ça ne colle pas, les magiciennes qui sont, d'après ce que j'ai compris, enfermées 10 années sans nécessairement comprendre ce qui est bien ou mal (je me fie surtout aux réactions de certaines, il suffit de tuer et c'est bon) devraient avoir beaucoup de mal à se "socialiser". Pourtant, ceci étant dit, elles arrivent à avoir le coeur sur la main, à vouloir aider leur prochain, à sauver les gens, à être "gentilles" par nature. Or selon moi, ce n'est pas vraiment la réaction qu'on peut attendre de quelqu'un qui a été enfermé dans un centre secret pendant 10 ans et où ce quelqu'un a fait l'objet de nombreuses expériences qui, je me doute, étaient assez "spéciales" ou douloureuses.


Spoiler sur :
Je ne suis pas spécialiste de l'évolution du comportement humain face à une situation d'isolement qui s'étale sur plusieurs années mais j'imagine que tout le monde réagit différemment dans des conditions extrêmes, à priori dans le cas de Kuroha, elle a toujours été profondément altruiste, les autres personnages ont tellement insisté là dessus qu'on pourrait croire que c'est dans sa nature.
Pour le reste, c'est un peu plus compréhensible, Kuroha a aidé Kana durant sa captivité pour finalement devenir sa meilleure amie, Kuroha a dû déteindre sur elle, pour Kazumi elle n'a jamais été véritablement méchante et a même changé au contact du groupe de Murakami.
Kotori est la manifestation de Rena, la sœur décédée de Chisato, je présume donc qu'elle a dû hériter de son comportement et que Rena en question devait être quelqu'un de bien vu le comportement de Kotori qui est au moins aussi généreuse et soucieuse de son prochain que Kuroha.
Je ne suis pas tellement gêné par la gentillesse du groupe principal (dont les filles restent dans cet état d'esprit positif en grande partie grâce à Murakami après leurs évasions respectives), les filles savent ce qu'est la souffrance, la haine et l'horreur mais essayent quand même d'adopter un autre comportement pour marquer une rupture avec la vie telle qu'elles l'ont connue dans leur passé, de s'entraider entre elles, des attitudes et des actes que le centre d'où elles proviennent méprise au mieux, c'est peut être une forme de rébellion vis à vis de l'univers pourri qui était le leur avant.
En face on a tout de même certaines magiciennes qui n'avaient aucune morale, que l'isolement et les expériences ont littéralement brisé pour en faire des machines de guerre sans émotions, ça contrebalance un peu même si je suis d'accord que ça aurait pu être nuancé des deux côtés, plutôt que de cantonner tel groupe à un comportement abominable et l'autre à un statut de chics types sans pareil, il aurait fallu complexifier un peu plus le comportement de chacune des magiciennes pour éviter certaines exagérations.


Mistik26 a écrit:Ce qui m'amène d'ailleurs à demander à ceux qui savent où je dois commencer la lecture pour continuer l'histoire après la fin de l'anime ? Est-ce qu'il y a de gros changements dans l'intrigue ? Les nombreux commentaires sur la toile font surtout état de la fin qui a été "bâclée" mais ne disent pas vraiment si ça suit fidèlement ou pas le manga papier ?


Je ne lis pas le manga mais de l'avis de personnes que je connais qui en sont lecteurs, l'anime a sauté pas mal de chapitres par moments et la fin de la série est assez proche des derniers chapitres parus du manga.
Je ne pourrai pas dire avec certitude qu'il y a eu de grands chambardements avec la série animée vis à vis du manga, mais uniquement que l'anime ne retrace pas exactement de la même manière que le manga l'histoire de Murakami et cie.
Avatar de l’utilisateur
Akabari
Habitué
 
Messages: 213
Enregistré le: 17 Juin 2013 17:03
Localisation: Bakayaroo !

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Mistik26 » 16 Juil 2014 23:14

Ouais mais faut pas oublier que leur internement a commencé quand elles avaient plus ou moins six ans quoi... Je ne vois pas comment on peut avoir un comportement aussi humaniste lorsqu'on a vécu que des horreurs depuis le plus jeune âge, ça me dépasse complètement xD
Image
Avatar de l’utilisateur
Mistik26
Sensei
 
Messages: 1091
Enregistré le: 28 Mar 2010 21:04
Localisation: Totalement accro aux animes... Ca se soigne ?

Re: Gokukoku no Brynhildr

Messagepar Ash!! » 16 Juil 2014 23:38

Et pourtant il y en a des gens comme ça ;), tout le monde ne recherche pas forcément vengeance, la plupart des humaniste célèbrement connu n'ont pas forcément eu un passé heureux, loin de là.
"Mais souvenez-vous que penser qu'une chose est juste ou non est totalement arbitraire. C'est votre vision des choses qui le définit. Dans l'univers il n'y a rien qui soit bon ou mauvais par nature." Bastard!!

http://myanimelist.net/animelist/Ashnojutsu
Avatar de l’utilisateur
Ash!!
Membre d'honneur
 
Messages: 5788
Enregistré le: 21 Juil 2008 05:29

Suivante

Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités