Le Conte de la princesse Kaguya

Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar sarafyn » 03 Aoû 2014 19:41

Image



Syno : Alors qu'il coupe des bambous, un vieux paysan trouve dans une des pousses une toute petite fille qu'il va recueillir et dont il va prendre soin avec sa femme. La minuscule princesse va prendre les traits d'un bébé et quelle n'est pas la surprise du couple quand ils s'apercevoivent que cette enfant hors du commun grandit rapidement, très rapidement. Cette nouvelle venue va très vite transformer leur vie et magnifier leur quotidien.

Voici l'adaptation d'un conte japonais traditionnel que nous devons à Takahata. Les dessins sont de vraies estampes animées, c'est à mes yeux une réussite poétique qui ne manque pas de charme. Une bouffée d'oxygène qui dure plus de deux heures… Comme vous l'aurez compris, ce long métrage est chaudement recommandé.
Avatar de l’utilisateur
sarafyn
Membre d'honneur
 
Messages: 648
Enregistré le: 03 Jan 2012 21:05

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar vb2n » 03 Aoû 2014 20:16

Au début, niveau grphique, j'avais l'impression d'être fasse à un dessin animé européen (enfin, un film d'auteur quoi - oui, j'ai l'impression qu'au Japon, on fait des trucs qui ressemble à du commercial et en Europe, des trucs qui font auteur, même si ce n'est que des graphismes, aprés tout, le manga s'est développé dans des bibliothèque de prêt privée alors qu'en France et ailleurs en Europe, les bibliothèque, c'est un équipement public payé par le contribuable. Bref, au japon, il faut que ce soit vu et en Europe, il faut que ça paraisse bien, qu'(on en parle sans forcement le voir).

Je viens d'écrire quelque chose sur l'apparence et j'ai l'impression que ce n'est pas hors sujet.

Sinon, ben bon film remplie de petites histoires, donc pas trés difficile à suivre.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5453
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar xenofab00 » 03 Aoû 2014 22:05

Depuis que j'ai visionné le trailer je veux le voir mais j'ai toujours eu un truc qui m'en a empêché. Le graphisme est bien entendu le premier truc qui m'a marqué/charmé, et en plus j'adore les contes issus de la culture populaire. Ici on a donc le conte japonais le plus célèbre (du moins à l'étranger), le plus ancien texte narratif japonais, et même selon "certains" l'un des premiers récits de science-fiction de l'Histoire (juste parce-que c'est une sélénite en fait lol).
En tout cas rien qu'à voir le trailer, je me dis j'aimerais vraiment des adaptations de cette trempe pour certains contes européens (même si j'avoue que j'aime bien le La Belle au Bois Dormant de Disney :mrgreen: ), mais bon.

vb2n ->C'est marrant car si effectivement ce que tu dis est vrai, dans le jeu vidéo (sauf productions indépendantes) on remarque que c'est un peu l'inverse, les japonais qui font le plus de variété esthétiquement là où les occidentaux s'arrêtent la majeure partie du temps sur le "réalisme" en tant que critère unique.


Bon je vais essayer de chopper une salle qui le passerait encore par chance.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Yuri » 05 Aoû 2014 16:04

J'ai bien aimé c'est frais et amusant tout en amenant des sujets de reflexion qui sont bien amené, ceci étant dit le seul reproche que j'ai lui faire c'est quelque scène un peu longuette^car même si elle participent à l'ambiance elles peuvent être un peu ennuyeuse mais elles sont rares, le tout est bien filmé dans un style très sympa.
Avatar de l’utilisateur
Yuri
Ami d'Animeka
 
Messages: 392
Enregistré le: 05 Aoû 2014 12:00

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Yartrub » 05 Aoû 2014 18:45

Je trouve que toute la narration en elle-même est longue, je n'ai pas senti de scène particulièrement longuette par rapport aux autres.

Un reproche à faire, c'est que cette longueur de l'ensemble fait que le domaine d'âge pour voir ce film est assez restreint, car pour les jeunes adultes ce film va vite avoir un côté gamin, alors que la longueur du film fait que les plus jeunes ne vont pouvoir le regarder en entier (2h17).


C'est le genre de film difficile à apprécier tout de suite, car l'histoire est très simple. C'est loin d'être un défaut, mais de nos jours où tout doit être forcément complexe, c'est loin d'être une qualité pour tout le monde.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Woldrim » 05 Aoû 2014 19:59

Je n'ai pas grand chose à dire sur Kaguya-Hime mais je tenais à indiquer que moi aussi j'ai beaucoup apprécier. Je pense que ce conte méritait cette adaptation. Pas pour sa qualité niveau contenu mais pour l'Histoire, avec un grand H ! Je le vois comme une magnifique adaptation d'une œuvre patrimoniale célèbre au pays du soleil levant.

M. Takahata et sa troupe doivent être très satisfait bien qu'un peu déçu surement des chiffres d'entrées au cinéma.

Un des moments qui m'a marqué :

Spoiler sur :
Lorsqu'on voit un des prétendants se casser la figure et tomber dans une jarre (?). Tout le monde a rigolé dans la salle mais l'enchaînement immédiat avec l'annonce de sa mort et la réaction de Kaguya a jeté un froid dans la salle. J'ai comme senti un regret ambiant d'avoir rigoler et une tension monstrueuse !
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2264
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Yuri » 05 Aoû 2014 21:39

Woldrim a écrit:Je n'ai pas grand chose à dire sur Kaguya-Hime mais je tenais à indiquer que moi aussi j'ai beaucoup apprécier. Je pense que ce conte méritait cette adaptation. Pas pour sa qualité niveau contenu mais pour l'Histoire, avec un grand H ! Je le vois comme une magnifique adaptation d'une œuvre patrimoniale célèbre au pays du soleil levant.

M. Takahata et sa troupe doivent être très satisfait bien qu'un peu déçu surement des chiffres d'entrées au cinéma.

Un des moments qui m'a marqué :

Spoiler sur :
Lorsqu'on voit un des prétendants se casser la figure et tomber dans une jarre (?). Tout le monde a rigolé dans la salle mais l'enchaînement immédiat avec l'annonce de sa mort et la réaction de Kaguya a jeté un froid dans la salle. J'ai comme senti un regret ambiant d'avoir rigoler et une tension monstrueuse !


Spoiler sur :
Dans la salle il y a eu des rires dont le mien mais je n'ai pas sentit de malaise personnellement j'ai plutôt ressentit un truc du genre "Au moins un qui viendra plus la faire chier"
Avatar de l’utilisateur
Yuri
Ami d'Animeka
 
Messages: 392
Enregistré le: 05 Aoû 2014 12:00

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Miyuki » 07 Aoû 2014 09:13

Vu à sa sortie à Paris, je l'attendais avec impatience ! Le trailer m'avait mis l'eau à la bouche et j'avais donc invité des amis à aller le voir.

Sur la trame je dirai rien de bien différent de ce qui a été dit: c'est simple, mais efficace. Pas besoin de grande réflexion pour suivre correctement. Mais en revanche pour son traitement... qu'est-ce que c'était long ! Bon, en même temps sur la fin il y avait le dernier RER qui devait partir donc je regardais inquiet ma montre. Finalement je serai parti au milieu du générique de fin pour l'attraper in extremis. Enfin je m'égare. C'était long donc (on était unanime là-dessus), parce qu'ils prennent leur temps pour raconter une histoire déjà simple.

Esthétiquement, qu'est-ce que c'est beau ! J'ai regretté qu'il n'y ait pas eu plus de scènes "mouvementées": quel régale la scène de l'évasion ! Et les scènes de joie où Kaguya dansait ! Le coté coup de pinceau était superbe.

La bande-son je l'ai oubliée... elle m'a pas autant marqué que chez les autres Ghibli. Je suis le seul à penser ça ?

Globalement ça m'a plu. J'ai énormément aimé le personnage de Kaguya, et plusieurs scènes m'ont fait craqué ou particulièrement marqué. D'ailleurs j'ai trouvé la première partie du film, l'enfance de Kaguya au village, bien plus intéressant que la suite.

Mais finalement j'aurais surtout été surpris par le sens "moral" que prennent certaines scènes, et en particulier ma préférée:
Spoiler sur :
L'un des prétendants revenant après la quête du cadeau, propose à Kaguya "de s'enfuir, loin d'ici et de la cour" toussa toussa... promettant à la princesse tout ce qu'elle espère au plus profond d'elle-même. Finalement on apprend que ce n'est qu'un mensonge qu'il utilise pour faire tomber les femmes. Et Kaguya fond en larmes après avoir été retenue de rejoindre l'homme.
Avatar de l’utilisateur
Miyuki
Visiteur
 
Messages: 56
Enregistré le: 14 Juil 2014 13:12
Localisation: tranchedeweeb.blogspot.fr

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Yartrub » 07 Aoû 2014 18:18

La bande-son je l'ai oubliée... elle m'a pas autant marqué que chez les autres Ghibli. Je suis le seul à penser ça ?

Dès les premières notes je me suis dit "tiens, c'est bien du Joe Hisaishi aux commandes", on reconnait bien sa patte, c'est de la bonne musique, mais cela ne crée pas d'identité musicale pour le film. Ce n'est pas rare, les génériques sont souvent très attractifs (Totoro, Laputa, Chihiro...), mais la bande-son elle-même n'a pas une identité par elle-même, elle accompagne les scènes.

Ce n'est pas forcément un défaut, un film est rarement silencieux, c'est vite stressant, voir oppressant. Je dis souvent qu'une bonne bande-son n'est pas remarqué en tant que telle. Remarquer trop souvent une musique, ce n'est plus un film, mais une comédie musicale.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Miyuki » 11 Aoû 2014 11:04

Pourtant dans Mononoké, Chihiro et Le Château Ambulant la bande-son m'avait sauté aux oreilles. Après si j'écoute la bande-son je retrouverai peut-être les passages du film, mais j'étais étonné.
Pour moi la bande-son est un élément clef dans le cinéma, les images seules ne suffisent pas et ce qui, je pense, fait le succès d'une oeuvre c'est autant sa trame, ses images que sa bande-son. On se rappelle des ambiances et des scènes (sons et images donc), pas des images seules. Le tout c'est que l'ensemble soit cohérent.
Du coup je me dis que c'est pas si mal qu'elle soit pas très marquante pour Kaguya: le film en lui-même n'a pas une identité particulièrement marquée, c'est calme et posé. Il n'y a pas de moments particulièrement émouvants ou marquants, donc pas besoin d'avoir une telle bande-son.

Pour la comédie musicale c'est plutôt différent. Les Bollywood ce sont des comédies musicales, si on compare l'esprit des films qui en sortent à ceux qui en sortaient (*bouhouhou*) de Ghibli...
Star Wars tout le monde connait le thème, Seigneur des Anneaux, ... pourtant personne ne parlera jamais de comédie musicale !
Je pense vraiment important le fait qu'un film ait un accompagnement son à sa hauteur.
Avatar de l’utilisateur
Miyuki
Visiteur
 
Messages: 56
Enregistré le: 14 Juil 2014 13:12
Localisation: tranchedeweeb.blogspot.fr

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Yartrub » 11 Aoû 2014 21:00

Les Disney ont aussi un bon caractère de comédie musicale, ce n'est pas l'ambiance d'un Bolywood pour autant.

Star Wars, tout le monde connait le thème d'entrée qui ressemble assez à une marche comme https://www.youtube.com/watch?v=AHVsszW7Nds Si j'écoute https://www.youtube.com/watch?v=3UdmCsYBiFQ le premier morceau ne me fait pas rappeler Star Wars immédiatement. Les génériques d'ouvertures et de fin, se distinguent souvent de la bande son générale. Et je ne dis pas qu'une musique doit être inaudible tout le temps, juste que ça ne doit pas être trop souvent. Il y a bien des moments au cinéma où une musique magnifie une scène. Mais remarquer une musique pendant un film, jusqu'à aller à l'identifier, la mémoriser précisément, c'est exercice de grande concentration, seules certaines caractéristiques dans la musique nous fait remarquer sa présence.

Je l'avais déjà signalé par ailleurs, en écoutant la BO de Jormungand j'ai été surpris par l'existence d'un bon nombre de morceaux, alors qu'on ne peut dire qu'ils ne sont remarquable, loin de là.

Faire un blind test sur des morceaux au hasard d'une OST complète d'un film, c'est extrêmement instructif. On se rappelle souvent que d'une très faible partie d'une OST.

Je pense vraiment important le fait qu'un film ait un accompagnement son à sa hauteur.

Mais moi aussi !

Kaguya-hime no Monogatari est un conte classique japonais, il a déjà son identité. Des morceaux qu'on reconnaitra très facilement, je ne serais nullement étonné qu'ils soient des classiques japonais incontournables ; sinon, pourquoi https://www.youtube.com/watch?v=7DITb1Zmsg0 aurait été publié en 2008 sur Youtube ?

Avoir un thème original aurait été un contresens pour ce film. Surement parce que j'ai été sensibilisé à quelques comptines diffusées dans des animes, j'ai été ému en écoutant celle de Kaguya-hime no Monogatari. L'identité musicale de ce film est celle du Japon.


Entre ce film et le Vent se Lève, les derniers films du studio Ghibli sont vraiment des testaments, ce n'est pas un hasard !
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Miyuki » 13 Aoû 2014 10:30

J'avais hésité à sortir Disney aussi ouais, mais là justement on est plus dans la bande-son. Ce sont les chansons qu'on retient, pas l'accompagnement son général. Après pour la bande-son ça dépend des gens plutôt oui, si on a l'habitude de faire attention à cette dernière ou non. M'enfin, c'est pas le sujet.

Mais là je critiquais pas l'accompagnement son, je faisais surtout remarquer qu'elle ne se démarquait pas particulièrement et que ça collait de fait à l'ambiance générale du film. Et comme tu l'as dit, les génériques à part (qui collent à l'ambiance mais qui se détachent de par leur rôle).

Oui, la bande-son est à l'image du film. Et je comprends en écoutant tes liens pourquoi je ne les ai pas remarquées, huhu
Avatar de l’utilisateur
Miyuki
Visiteur
 
Messages: 56
Enregistré le: 14 Juil 2014 13:12
Localisation: tranchedeweeb.blogspot.fr

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar Chise » 12 Jan 2015 12:27

On peut dire que j'attendais ce film impatiemment depuis l'annonce de sa sortie et le moins que je puisse dire est que je n'ai pas été déçu.
Au début je trouvais que le style de dessin faisait cheap mais finalement ça s’intègre parfaitement avec l'histoire et peut impressionner quand il le faut. Je ne l'ai pas trouvé le film long au contraire j'ai à peine senti la durée et ce n'est que vert le générique de fin que j'ai vu que ça faisait plus de 2 heures.

La narration fût bien gérée et la seiyuu de Kaguya donne beaucoup de caractère au personnage surtout dans la seconde moitié ce qui contribue à la rendre attachante.
J'ai apprécié ce film beaucoup plus que les Ghibli de ces dernières années et c'est triste que ce soit peut être le dernier de Takahata.
Avatar de l’utilisateur
Chise
Senpai
 
Messages: 661
Enregistré le: 01 Avr 2009 00:54

Re: Le Conte de la Princesse Kaguya

Messagepar Kenji Shinoda » 28 Fév 2015 10:14

Quelques musiques et chansons extraites de Kaguya Hime no Monogatari pour vous accompagner dans la lecture de ce topic:



Il est de ces œuvres qui marquent de leur empreinte l'histoire de l'animation et Le Conte de la Princesse Kaguya est indéniablement de celles-ci.
Dès l'immersion, le spectateur comprend qu'il est invité à vivre une expérience oculaire « extra-ordinaire ». Dès cet instant, nous ne sommes plus seulement dans la performance graphique mais au-delà: c'est véritablement une identité visuelle propre qui est ici exprimée dans cette œuvre. Ce dessin est le reflet de l'âme d'un homme. Un homme qui pour son œuvre testamentaire (du moins annoncée comme telle) affirme plus que jamais sa personnalité au sein d'une maison marquée par une identité visuelle qui n'est pas la sienne. Il marque en se démarquant et il se démarque en osant. Ces traits sont aussi l'expression d'un homme qui possède cette formidable capacité à susciter les émotions les plus vives, les plus cathartiques (mais pas nécessairement la réflexion comme le ferait à l'inverse Myazaki). En effet ces dessins prennent régulièrement des allures impressionnistes (au sens artistique du terme) et de l'impression à l'émotion il n'y a qu'un pas.
Et c'est également l'identité d'une culture japonaise que l'on retrouve mêlée à cette touche impressionniste, tantôt à travers certains plans rappelant les estampes d'Hokusai tantôt à travers ces sonorités traditionnelles.

Je ne sais pas si l'on doit voir dans cette œuvre quelque chose qui aille au-delà de la simple et éternelle question de la destinée. Là où le nekketsu shonen arbore comme étendard le leitmotiv « je suis maître de mon destin » qui donne au protagoniste le moyen de disposer de toutes ses ressources, Kaguya semble ici au contraire emprisonnée dans un espèce de fatalisme annoncée. En effet, ce sont finalement les travers de la nature humaine qui auront finalement raison d'elle. Je me suis demandé au passage quel était la conception bouddhiste du destin. Mes quelques brèves et fainéantes recherches sur Internet m'ont toute conduit vers cette notion de karma sans pour autant avoir été satisfait de ce que j'ai pu lire. Si parmi vous se trouve un spécialiste de cette question, qu'il n'hésite pas à me faire un petit topo là-dessus, je lui en serait reconnaissant.

Je me suis pour ma part beaucoup amusé à suivre le chapitre des prétendants qui m'a tout de suite rappeler dans une certaine mesure les Contes des Mille et Une Nuits avec Shéhérazade. Je ne sais si le conte populaire dont est issu l'anime est à l'origine de ces dialogues pleins d'esprit et d'espièglerie ou bien si c'est tout droit sorti de l'imagination de Takahata, mais toujours est-il qu'ils ont su faire mouche dans la salle.

C'est le sourire béat que je me suis également surpris à regarder la première partie du film témoignant par là de cette habileté rare dont fait preuve Takahata à mettre en image des émotions aussi intenses : c'est en fait dans les détails des scènes les plus banales que se cache en fait tout son secret. Regardez et vous verrez. D'ailleurs mention spéciale à cette scène ou Takenoko commence à marcher : une explosion de bonheur pur et sincère.

Quand j'évoquais en début de ce poste l'aspect impressionniste du dessin, la scène de la fuite du palais en est l'exemple le plus éloquent. La déformation chaotique des traits venait rendre compte de cette fuite en avant désordonnée et désespérée du personnage, de cette vitesse, de cette perte de personnalité (visage déformé). Là aussi cette scène a été une réussite artistique dans ce qu'elle voulait susciter.

Je n'ai fait à présent que dresser un tableau très élogieux de cet animé, et bien qu'il le mérite, je me sens obligé d'apporter quelques critiques du moins une certaine nuance afin de ne pas être taxé de partialité… Bon,vous savez quoi, je vais y réfléchir et je vous dirai ça plus tard…

En attendant, j'invite chaudement ceux qui n'ont par encore vu ce film à se précipiter dessus : ne vous contentez pas de le voir mais vivez-le, ressentez-le.

Et pour aller plus loin encore, 3 entrevues de M. Takahata autour de ce film :
- Entrevue filmée à l'occasion du Festival d'Annecy en 2014
- Entrevue accordée au site spécialisé Courte Focale avec des question/réponses très intéressantes.
- Entrevue filmée accordée à Première.
Avatar de l’utilisateur
Kenji Shinoda
Membre d'honneur
 
Messages: 1042
Enregistré le: 11 Fév 2011 02:14
Localisation: Ascète suivi de son Harem.

Re: Le Conte de la princesse Kaguya

Messagepar OKEPI » 24 Mar 2015 22:37

Très jolie conte ancien s'il en est, teinté de tristesse et de joie. Les graphismes sont absolument sublimes mais alors qu'est que c'est triste, j'ai pleuré à la fin... C'est pas le plus gai du studio Ghibli ça c'est sûr.

Pour étoffer un petit peu je dirais que c'est reposant à regarder même s'il se passe quand même beaucoup de choses on reste contemplatif devant cette animation soigné qui semble tout droit sorti d'une estampe. On prend rapidement la princesse en empathie et on aimerais la voir rester dans sa campagne natale dans laquelle évolue si bien. ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
OKEPI
Visiteur
 
Messages: 88
Enregistré le: 25 Jan 2015 01:47


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités