[Film] Budori, l'étrange voyage

[Film] Budori, l'étrange voyage

Messagepar Yartrub » 14 Sep 2014 19:56

Budori, l'étrange voyage

Image
Fiche animeka


Film en salle depuis le 27 août 2014, présent cette semaine que dans 135 salles en France, faites vite pour aller le voir !

Synopsis :
Le jeune Budori vit avec ses parents et sa soeur dans la montagne, dans un petit village forestier. Une rude famine conduit sa famille à partir. Seul, Budori quitte la montagne et voyage dans le pays, à la recherche de moyens pour lutter contre cette nature à laquelle est asservi les hommes.


Public : Toujours la question difficile quand un film a l'air de s'adresser aux enfants, mon cinéma a l'air de le trouver difficile, Bakast aussi. Or si le texte peut être très difficile, c'est un texte qu'on ne comprend vraiment que si on est adulte, les scènes ont l'aspect d'un conte. Prétendre la difficulté pour les enfants de jeune âge, c'est refuser de lire le petit pousset car on y parle de famine et d'abandon d'enfant.

Un autre point que j'ai vu comme une difficulté est la présence de nombreuses ellipses, de manque de linéarité dans le récit. Or pour un enfant, je ne vois pas en quoi c'est une difficulté. Écoutons les histoires qu'ils inventent et qu'ils nous racontent, c'est vraiment à dormir debout.

Le point qui me tracassais en voyant ces limites d'âge, c'est le style graphique, et l'utilisation d'animaux comme personnages principaux, plutôt adressé à un jeune public. Finalement je trouve le film cohérent. De même la musique n'est pas impressionnante, trop épique comme on peut l'avoir par exemple dans Princesse Mononoke, quelques instruments classiques, avec des mélodies simples.

Donc tant que votre enfant peut supporter un film d'1h40, moi je dis qu'il n'y a pas de problèmes.


J'essayerais de donner mon avis un peu plus tard. Le point le plus difficile pour ce film est la morale écologique loin du bien séant contemporain, surprenant lorsqu'on associe japanim avec Miyazaki...
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2310
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: [Film] Budori, l'étrange voyage

Messagepar vb2n » 21 Sep 2014 16:58

Vu le film, pas vraiment vu de message écologique, enfin pas plus que pourrait soutenir un paysans disant qu'il faut exploiter ce que la nature nous offre, quitte à l'exploiter au moyens de ce qu'offre le progrés
Spoiler sur paysan qui utilise de l'engrais :
il y a bien celui là qui se trouve ruiner à force d'utiliser engrais et pétrole pour tout et n'ilporte quoi, mais il a été ruiné par la sécheresse et il a mal utilisé l'engrais parce qu'il n'a pas étudié les livres que lui a laissé son fils.


Le film est composé de plusieurs arcs sans réels liens entre eux, alternant réalisme (incluent du steampunk) et passage vraiment surréalistes/ pas rationnel. Du coup, en tant qu'adulte, on n'a pas d'histoire complexe, ni de personnages développé. Même, l'utilisation de chat ne permets pas de voir le personnage vieillir alors que l'histoire doit se dérouler sur 10 ou 20 ans (plus 20 que 10 d'ailleurs).

Le film peut paraître dur quand on le comprend, mais il n'y a pas de quoi traumatiser un enfant
Spoiler sur recherche de sa soeur :
ce n'est qu'à la fin qu'on peut comprendre que sa sœur est morte, avant, on est laissé dans le doute et par la on comprend que Budori s'est sacrifié, mais je doute qu'un enfant fasse vraiment le lien
.
c'est refuser de lire le petit pousset car on y parle de famine et d'abandon d'enfant
Et aussi du canibalisme.

Par contre, ne connaissant pas les œuvres de l'auteur original, j'ai dû louper pas mal de références (à un moment, on annonce la "gare galaxie", peut-être référence à train de nuit dans la voie lactée), j'avais lu (2 fois) qu'il a vécu dans une région du Japon à une époque où la traite de femme existait, j'imagine aussi qu'il a connu des famines. C'est un pilier de la littérature jeunesse japonaise (le Saint-Exupéry japonais ?). En tant qu'européen, j'ai l'impression d'avoir été un peu hermétique à ce film, car trop asiatique (on sent une influence russe dans certains nom).

Donc un bon conte jeunesse loin des happy end de Disney. Mais pas tout à fait universelle.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5473
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: [Film] Budori, l'étrange voyage

Messagepar Yartrub » 21 Sep 2014 18:35

vb2n a écrit:Par contre, ne connaissant pas les œuvres de l'auteur original, j'ai dû louper pas mal de références (à un moment, on annonce la "gare galaxie", peut-être référence à train de nuit dans la voie lactée), j'avais lu (2 fois) qu'il a vécu dans une région du Japon à une époque où la traite de femme existait, j'imagine aussi qu'il a connu des famines. C'est un pilier de la littérature jeunesse japonaise (le Saint-Exupéry japonais ?). En tant qu'européen, j'ai l'impression d'avoir été un peu hermétique à ce film, car trop asiatique (on sent une influence russe dans certains nom).

Donc un bon conte jeunesse loin des happy end de Disney. Mais pas tout à fait universelle.

vb2n qui ne connait pas la gare galaxie :o :D

J'ai trouvé le dernier Takahata trop asiatique (Kaguya Hime no Monogatari), les Miyazaki le sont aussi trop souvent, même s'ils mélangent aussi souvent de l'influence russe, comme dans Chihiro ou le Château Ambulant.


Budori, si j'ai trouvé de l'hermétisme, je n'ai pas eu l'impression que c'était à cause d'un nippocentrisme trop fort.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2310
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: [Film] Budori, l'étrange voyage

Messagepar vb2n » 21 Sep 2014 20:10

Takahata et Miyazaki ont étudié les contes occdentaux il me semble. c'est une influence accès visible dans Kiki la petite sorcière, mais même dans Horus le Prince du soleil, l'influence aïnou est un peu masqué par les graphismes inspiré par la Scandinavie.

Là, on a un auteur bien japonais et incontournable, avec un certain contexte. Bon, je retrouve un article traduit dans courrier international après le tsunami du 11 mars 2011, où l'auteur Kenji Myazawa occupe une place centrale (et qui éclaire pas mal le film) http://www.courrierinternational.com/article/2011/05/12/la-nature-a-toujours-raison. Il y a un texte qui accompagne l'article (mais réservé aux abonnés) où il est écrit
son poème Amenimo makezu (Ne pas céder à la pluie) est un classique que tout enfant japonais est amené à apprendre au cours de sa scolarité. Dans ce texte, le poète décrit son idéal, celui d’avoir un esprit et un corps résistants, une vie modeste, en répandant le bien autour de soi sans pour autant en attendre une quelconque reconnaissance. Si cette aspiration est considérée comme très noble, les vers qu’il a composés pour l’exprimer ont été jugés hermétiques et parfois trop austères.
Il y a le texte traduit du poème sur Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Ame_ni_mo_Makezu, il devrait te rappeller quelque chose.

Bref, j'ai l'impression qu'il y a un contexte autour de ce film.
Modifié en dernier par vb2n le 31 Jan 2015 19:52, modifié 1 fois.
C'était une femme qui serrait un enfant contre elle. Elle avait la tête coupée, mais elle tenait encore son bébé. J'ai dû m'en charger.
A 17 ans."
Daniel Inouye, Fils d'un immigrant japonais, volontaire de la Croix Rouge lors de l'attaque de Pearl Harbor. Source: Documentaire "The War".

Image
Avatar de l’utilisateur
vb2n
Chef-rédacteur des news
 
Messages: 5473
Enregistré le: 16 Fév 2008 20:47
Localisation: Gonzomaniaque

Re: [Film] Budori, l'étrange voyage

Messagepar Yartrub » 21 Sep 2014 21:03

L'article de Courrier International, je ne pense pas l'avoir lu à l'époque. Je ne nie pas qu'il y ait un contexte à ce film, d'ailleurs c'est bien indiqué que c'est une adaptation d'un conte de Kenji Miyazawa. Je dis juste que ce contexte ne m'a pas l'air essentiel pour siasir le film. Ce film évoque les caprices de la nature, les famines, les éruptions volcaniques, cela fait peut-être partie de l'histoire de l'auteur, mais ce n'est pas vraiment une particularité nipponne.

Doit-on avoir lu les contes de Perrault pour comprendre un Disney ?

vb2n, pour répondre à mon argument Ghibli, tu fais exprès de citer Kiki et Horus qui ne sont pas vraiment les films à la consonance la plus nippone de la filmographie de nos compères.



Par ailleurs, tu ne vois pas de message écologique, certes, mais j'évoquais la morale écologique, qui d'ailleurs n'est pas un message écologique. Le sujet du film est le domptage de la nature. Même si la nature ne se laisse pas faire, le savoir de l'homme est tourné vers la libération de l'homme de son asservissement à la nature. Alors que le passage avec le paysan peut commencer par une critique d'une telle pratique, ce n'est qu'un intermède pour démontrer qu'il faut bien se servir des outils modernes.

La dernière partie évoque quand même une manipulation de l'écosystème à l'échelle planétaire, où dans toute autre œuvre de fiction l'auteur de telles manipulations serait le savant fou, et de tels actes voués à l'échec, enfin au dépassement de l'intention initiale pour aboutir à une catastrophe pire que la précédente.

C'était surement un état d'esprit qu'on avait au milieu du XX° siècle, même en Europe, mais on en est revenu aujourd'hui, un siècle plus tard.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2310
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités