Isuca

Isuca

Messagepar ragorne » 28 Mar 2015 17:20

Image






Synopsis: Shinichirou décide de chercher un emploi pour payer son loyer, et son professeur lui suggère de travailler en tant que homme à tout faire. Il est embauché par Sakuya, une jeune fille de la grande famille Shimazu, qui a pour mission d’éliminer les créatures indésirables sur Terre. Un jour, Shinichirou libère accidentellement une des créatures que la jeune fille avait capturé et décide de l’aider à l’attraper…


Avis: On se retrouve donc avec l'un des (trop) nombreux ecchi/harem auquel se mêle un peu d'action fantastique. On retrouve donc au centre de notre intrique Sakuya une tsundere qui me rappelle en de nombreux points Taiga Aisaka l'héroïne de Toradora (je parles même pas du physique) et notre héros Shinichirou, qui se retrouve malencontreusement embarquer dans une lutte entre les démons et les exorcistes (les Shimazu).

Bon alors premièrement on va parler de la technique et le premier truc qui choque: au mon dieu c'est possible de faire un héros aussi moche? Nan parce que bon honnêtement il a la tête du mec ultra lambda et réussit en plus à être moche en plus d'avoir un faciès ultra quelconque ce qui est en soi un petit exploit. Bref sinon on a donc a faire a des dessins vraiment limites (en particulier le design des perso qui mis à part l'héroïne et sont antagoniste qui sont passable) sont vraiment pas beau. L'animation est pas fantastique même si ça reste assez fluide et les effets pendant les combats sont plus que bof (tu sens bien que c'est pas le point fort de l'animé). Sinon du côté de l'ost ben.... Je me souviens même pas d'un seul des thèmes ce qui, si on regarde le côté positif, veut dire qu'au moins ce n'est pas de la nuisance sonore, elles sont juste trop quelconques pour qu'on s'en souvienne... Ah et dernier point de ce côté: les doublages. C'est quand même l'un des rares animés où j'ai buté à plusieurs reprises sur certaines scènes en me disant "merde que c'est mal doublé". Bref concernant la forme c'est pas glorieux voyons maintenant le fond.


Ben vous vous attendez à quoi sachant qu'on parle d'un ecchi/harem... On a le droit à l'héroïne qui finit chaque combat en petite culotte qui se met à piailler comme une gamine de 5 ans tout en frappant le héros, une fille chat qui passe son temps en soubrette et ne veut pas mettre de sous vêtement (et qui accessoirement passe la moitié de son temps complètement nue) et pour finir une fille transparente et dénuée de personnalité qui se ballade avec son bonnet D (pour son mérite ça doit être celle qui l’exhibe le moins). Ah et j'ai oublié de parler des filles qui ont des orgasmes quand elles se font aspirer leurs forces vitales par des démons (ah ces petits vicieux) et du héros qui doit embrasser ses amies pour les rendre plus fortes. Dois-je vraiment parler des personnages qui sont aussi travaillés qu'un cendrier en allu (désolé pas d'autre métaphore qui m'est passé par la tête), nan parce que bon mon chien doit avoir une personnalité plus prononcé que tous les protagonistes mis à part l'héroïne qui elle se voit dotée du minimum syndical. Bref reste donc juste à traiter la petite histoire en fond et là étonnement ben ça passe pas trop mal. Bon attention ça reste mauvais, les combats sont moches, les situations et les antagonistes sont ultra caricaturaux et c'est prévisible à souhait. Mais étonnement ça se regarde, y'a un petit côté dramatique qui fait que ça reste potable et ça a réussit à suscité un minimum mon intérêt et pour la défense de l'animé faut reconnaître que celui ci délaisse progressivement le côté harem (bon on garde l'ecchi parce que faut pas déconner non plus) pour se recentrer sur l'histoire de fond qui finit par passer au premier plan et ça c'est pas trop mal l'air de rien. Pour pas spoiler je parlerais pas la fin (des fois que certaines personnes soient (étonnement) intéressées) mais je peux dire que soit elle appelle a une suite, soit elle passe en numéro des pire fin d'animé (nan parce que bon au début je me suis demandé quand sortais l'épisode suivant avant de me rendre compte que c'était le dernier).

Pour résumer un animé a regarder si vous aimer les ecchis décérébrés ou que vous voulez vous débrancher le cerveau pour regarder un truc qui se laisse pas trop mal suivre pendant 10 épisodes.

P.S: j'ai oublié d'évoqué la censure dégueulasse, à la terra formars en mode gros ronds noirs, très présente dans les derniers épisodes.
Modifié en dernier par ragorne le 28 Mar 2015 20:25, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
ragorne
Ami d'Animeka
 
Messages: 331
Enregistré le: 27 Nov 2014 08:31

Re: Isuca

Messagepar 666 » 28 Mar 2015 18:58

Voilà ce que j'appelle un massacre en règle. :lol: (le regarder à dû être un vrai calvaire....)
En tout cas, ça à l'air pire que ce que j'imaginais......content de ne pas l'avoir ajouté à ma liste de chasse.
Traqueur d'animés

MAL

Image
Avatar de l’utilisateur
666
Ami d'Animeka
 
Messages: 346
Enregistré le: 17 Juin 2013 18:57
Localisation: Qui veut de la bave ?

Re: Isuca

Messagepar ragorne » 28 Mar 2015 20:24

Ben à part le début qui est vraiment ultra nul ça se laisse regarder donc bon, j'ai connu pire dans le genre.

Spoiler sur :
et puis bon le héros conclut pour une fois ^^
Avatar de l’utilisateur
ragorne
Ami d'Animeka
 
Messages: 331
Enregistré le: 27 Nov 2014 08:31

Re: Isuca

Messagepar Kemono » 28 Mar 2015 20:45

Ben vous vous attendez à quoi sachant qu'on parle d'un ecchi/harem


Non juste, non tu peux pas sortir à tout bout de champ que harem/ecchi=vide

Suffit d'analyser un poil Highschool DxD ou y'a des morts, ou certains persos en ont pris plein la gueule, ou l'univers à un minimum de logique (il y a une paix car les guerres ont presque exterminé les 3 camps)

après, évidemment c'est au cas par cas, mais bon...Les monogataris sont des ecchis aussi et y'a un gros background, du développement de persos, des morts ect
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Isuca

Messagepar ragorne » 28 Mar 2015 21:08

J'ai pas le même souvenir de HighschoolDxD (j'ai pas eu le courage de voir la saison 2) mais je me souviens avoir trouvé ça :

1.moche
2.les combats affreusement mauvais
3.comiquement parlant nul
4.histoire inintéressante et simplement prétexte à voir des culottes et des seins
5. des protagonistes aussi profond qu'une fosse septique (décidément niveau métaphore c'est pas ça aujourd'hui).

Bref justement ce que je qualifie du parfait exemple de l'harem/echhi.

Après chacun ses goûts et il en faut pour tout le monde, personnellement c'est un genre que je trouve ennuyeux et inintéressant.

Pour les monogataris c'est incomparable c'est absolument pas mis en avant d'en l'animé et très peu présent alors que les deux oeuvres cités en font leur argument de visionnage (d'ailleurs bon la composante ecchi et vraiment minime et c'est plus du situationnel que du graveleux comme isuca ou DxD (d'ailleurs c'est loin d'être présent en même quantité)). Bref oui je n'ai pas encore trouvé de harem/ecchi que j'ai apprécié et c'est pas les sorties récentes qui risque de me faire changer d'avis. Mais bien sûr ça reste à titre personnel, c'est un humour que je n'apprécie pas.
Avatar de l’utilisateur
ragorne
Ami d'Animeka
 
Messages: 331
Enregistré le: 27 Nov 2014 08:31

Re: Isuca

Messagepar Kemono » 28 Mar 2015 21:32

1.moche->chacun ses goûts, mais bon si tu trouves pas Rias ou Akeno bien foutue, tu dois être sacrément difficile

2.les combats affreusement mauvais->l'action est secondaire

3.comiquement parlant nul->la saison est nettement plus dramatique

4.histoire inintéressante et simplement prétexte à voir des culottes et des seins->Mec, là pour le coup, tu le fais exprès, c'est un ecchi, je préfère de loin un ecchi qui va à fond dans le trip avec son délire du héros qui a sa puissance qui augmente avec son excitation sexuelle et sans censure quand on voit comment ca peut ruiner un genre...

5. des protagonistes aussi profond qu'une fosse septique (décidément niveau métaphore c'est pas ça aujourd'hui).->J'aurais bien dit: "regardes la saison 2" mais bon.

après, oui, le ecchi c'est un trip, faut adhérer, mais DXD a le mérite d'avoir une histoire assez bonne pour le genre, un trip qui s'assume et certains persos assez bon et c'est déjà pas mal pour le genre.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore

Re: Isuca

Messagepar ragorne » 28 Mar 2015 21:41

Kemono a écrit:4.histoire inintéressante et simplement prétexte à voir des culottes et des seins->Mec, là pour le coup, tu le fais exprès, c'est un ecchi, je préfère de loin un ecchi qui va à fond dans le trip avec son délire du héros qui a sa puissance qui augmente avec son excitation sexuelle et sans censure quand on voit comment ca peut ruiner un genre...



Ben en fait là t'as juste appuyé mon argument: c'est du ecchi de base donc faut pas s'attendre à grand chose du côté de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
ragorne
Ami d'Animeka
 
Messages: 331
Enregistré le: 27 Nov 2014 08:31

Re: Isuca

Messagepar Kemono » 28 Mar 2015 21:53

J'ai trouvé que DxD avait un plot bien plus travaillé que beaucoup d'autres ecchis, l'univers est assez riche, d'autant plus on sait pas tout.
Image
Avatar de l’utilisateur
Kemono
Sensei
 
Messages: 1378
Enregistré le: 01 Nov 2013 19:43
Localisation: Assistant (ou esclave) de Karore


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron