Hibike! Euphonium

Hibike! Euphonium

Messagepar Angry Waifu » 08 Avr 2015 15:48

Image

Fiche Animeka

Synopsis : Hibike! Euphonium raconte le quotidien des membres du club de musique du lycée Kitauji qui entrent dans les compétitions nationales. Le club n'a jamais réussit à emmener ses élèves au-delà compétitions du Kansai, mais cette année les choses évoluent depuis l’arrivée du nouveau conseiller et de ses méthodes strictes. Cependant chaque élève se retrouve face à un dilemme; entre celle qui doit se focaliser sur ses études, celle qui n’arrive pas à se surpasser dans ses solos, ou encore celle qui n’a pas confiance en ses capacités...Quel futur les attend ?
cf : Mitsuka Souji - nautiljon.com


Le dernier Kyoani ne peut qu'attirer l'attention.

Un groupe de lycéenne qui fait de la musique... où a-t-on déjà entendu cela quelque part ? X)

En voyant l'annonce de cette série, j'ai eu peur qu'elle ait la niaiserie d'un K-on, l'insipidité d'un Hyouka ou encore la leeeeenteuuur d'un Shigatsu wa kimi no uso (pas le même studio pour ce dernier, mais thème similaire). Le premier épisode m'a permis de me rassurer un peu, mais à voir ce que ça donne sur le long terme.

Rien à dire sur la forme, c'est très joli, c'est du Kyoani quoi.
Image
Avatar de l’utilisateur
Angry Waifu
Habitué
 
Messages: 272
Enregistré le: 29 Déc 2014 01:03

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Woldrim » 09 Avr 2015 17:53

Une bonne entame pour cette nouvelle série. Les animes avec un groupe de filles étant ma tasse de thé, je suis content d’en retrouver une avec KyoAni.

(Je m'étale peut être un peu trop mais je ne souhaite pas mettre de balise spoiler)

Début du Lycée pour notre héroïne principale, Kumiko Oumae, qui joue de l’Euphonium. Evidemment, qui dit groupe de filles, signifie qu’elle va partager sa place de personnage principal avec d’autres filles, au nombre de trois, mais c’est d’elle que ce premier épisode s’est épris.

Au collège, Kumiko a déjà participé à un concours avec la fanfare de son école. Par conséquence, ce n’est pas une novice. Malgré tout, elle n’est pas allée dans un lycée reconnu pour cette activité. Elle a choisi un autre plus classique, de préférence celui dans lequel elle a peu de chances de croiser des connaissances.

Kumiko n’a donc pas l’intention de continuer à exercer. La cause est liée à un incident survenu avec une de ses amies musiciennes, Kousaka Reina, qui s’avère s’être inscrite, à sa grande surprise, dans le même établissement scolaire qu’elle. Une jeune fille qui promet d'être aussi émotive qu'ambitieuse. Son attitude rejoint les personnes qui n'apprécient guère les échecs.

Les deux autres personnages principaux sont des nouvelles amies de Kumiko Oumae qu’elle se fait dès la rentrée. Katou Hazuki, une jeune fille dynamique, quelque peu garçon manquée. Cette dernière ne sait pas jouer d’instruments. Ce qui n’est pas le cas de Kawashima Sapphire, dernière fille restante à présenter, qui maîtrise la contrebasse et préfère être appelée : Midori. Elle a l’apparence de la fille timide mais ne semble pas vraiment l’être étant donné qu’elle interpelle elle-même Kumiko. Plutôt joviale que repliée sur elle-même en définitive.

On découvre aussi un ami d’enfance de Kumiko qui va au même lycée qu'elle, un chef d’orchestre qui se ballade et nous serons certainement amenés à découvrir d’autres personnalités de la fanfare du Lycée. A noter que cette dernière apparaît comme étant plutôt passable. Par conséquence, elle sera amenée à s’améliorer afin de participer à des concours, si d’aventure ce but sera celui des héroïnes.

J’apprécie bien le personnage de Kumiko, à la fois direct et paisible. Bien souvent les personnes franches sont un peu surexcitées, comme si elles devaient s’en cesse affirmer leur personnalité, mais Kumiko s’avère plutôt détendue, bien qu’apparemment maladroite à cause de cette douce franchise.

Cette réplique : « Tu n’as pas d’autres amies ? » dite par Kumiko lorsque Katou l’invite à rentrer avec elle, je l’ai trouvé d’une justesse plutôt intéressante et bien amenée. La réaction de Katou était d’un naturel assez sympathique aussi. Un autre petit détail, celui de la prof, qui ressemble à une vraie pour le coup, qui demande à deux filles de rallonger leur jupes. J’aime bien ça.

Côté chara-design, technique ou art, je suis déjà sous le charme. J'apprécie aussi de voir Kumiko hésiter avec sa coupe de cheveux.

Il faudrait que je revoie Tari Tari pour l’affirmer pleinement mais le style de Sound ! Euphonium me paraît se rapprocher de cette série. Ce qui devrait lui permettre de s’attirer quelques faveurs parmi les réticents aux tranches de vies. Pourquoi ? Parce que cela sera plus digeste que des environnements plus mièvres. Les sentiments des personnages m’apparaissent dotés d’un certains réaliste. Néanmoins, cette œuvre n’est déjà pas exempt de bons sentiments, ce qui ravira les fans.

Au final, je suis satisfait de ce début. Du KyoAni qui fait du KyoAni en se renouvellement toutefois, comme toujours. Pour ce qui est des prestations musicales, je laisse ma place aux experts, qui n’auront cependant pas grand-chose à se mettre sous la dent durant cette introduction qu’est l’épisode 1.

Je suppose que je vais m’éclater jusqu’à la dernière minute de cette série et j’espère que ce sera le cas pour vous aussi, notamment mes compagnons de tranches de vie, un genre qui ne cesse de prendre de la consistance, à ma plus grande joie, tout en bénéficiant d’un soin appréciable.

Vous aurez compris dans quel camp je me trouve.

Rendez-vous à la fin de la saison pour fêter ça !
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2264
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar xenofab00 » 21 Avr 2015 13:27

Bah pourquoi tu racontes l'histoire? Outre le spoil c'est surtout que ça fait un truc inutilement long.

Bon sinon j'avais un peu peur du K-on bis avec cette série mais dès le départ il semble qu'il y ait une volonté de montrer une claire direction: les héroïnes prendront leur musique au sérieux et ce sera bien le centre de l'histoire.
Des deux épisodes vus, j'aime bien, c'est frais. Je continue.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Woldrim » 21 Avr 2015 16:26

xenofab00 a écrit:Bah pourquoi tu racontes l'histoire? Outre le spoil c'est surtout que ça fait un truc inutilement long.


Parce que j'en avais envie. Je crois que je ne pourrais pas donner de meilleure réponse !

En tout cas, je vois que tu apprécies la série pour l'instant. Hey, peut être qu'on sera d'accord ce coup-ci ?
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2264
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar izumiho » 21 Avr 2015 18:57

Bonne série qui montre dans quoi je joue ^^ même si mon instrument n'est pas l'euphonium. J'ai juste un petit regret sur le fait que dès qu'on fait quelque chose au Japon, direct il y a un concours et il faut tout faire pour le gagner. J'attends de voir la place que va prendre cet élément dans la suite même si le premier épisode en montre long sur l'aspect quasi vital du truc. J'attends avec impatience ce qu'ils vont nous jouer.
Avatar de l’utilisateur
izumiho
Senpai
 
Messages: 688
Enregistré le: 02 Nov 2013 20:13

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 21 Avr 2015 19:12

Ah cet épisode 3 où on voit enfin le prof en action, cet homme si beau gosse et si doux.

Ce personnage est vraiment intéressant.

Même s'il y a un concours, il n'est pas si naturel de prendre cette voie. Je trouve ça bien que la voix de la fanfare juste pour s'amuser soit étudiée, et surtout qu'on montre le biais qu'il y a à poser la question de cette façon.

Finalement c'est un des animes qui pour l'instant tient le mieux la route cette saison sur 3 épisodes.


Mais surtout, le morceau de Dvorak (shinsekai yori) à la trompette dans Sound! Euphonium, vraiment super. Ça laisse vraiment présager de bons passages avec l'ensemble, si avec un seul instrument les larmes arrivent si facilement.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar xenofab00 » 21 Avr 2015 22:07

Woldrim-> Etant donné que tu as un avatar et une signature Touch, manga du charisme, je doute quand même que ce soit le seul anime sur lequel on soit d'accord.

izumiho-> justement comme l'évoque un peu Yartrub, une voie plus light a été proposée aux étudiants du club, et elle n'a pas foncièrement été présentée péjorativement. En fait on dirait presque que cette opposition "ambition/simple divertissement" pourrait être un élément récurrent de la série vu les questions que se posent parfois l'héroïne.
Bon après sinon oui, c'est vrai qu'au Japon tout est souvent plus axés compétitif et perf.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Angry Waifu » 14 Mai 2015 14:28

On en est à l'épisode 6.

C'est pas mal, ça change un peu de voir du kyoani qui sort autre chose que des délires moe-fiés pour se tourner vers quelque chose de plus réaliste. C'est rafraîchissant.

Spoiler sur :
Il faudra voir comment se développe la relation entre Kumiko et Reina, pour le moment c'est très léger mais l'ending pourrait être un indice. Car un fil du destin rouge attaché au petit doigt, c'est pas une amitié que ça relie en général : D

Et Hazuki qui vient d'avoir un coup de foudre pour le mec qui connait Kumiko et avec qui il s'est sûrement passé quelque chose auparavant vu les réactions de cette dernière, ça peut être intéressant.
Image
Avatar de l’utilisateur
Angry Waifu
Habitué
 
Messages: 272
Enregistré le: 29 Déc 2014 01:03

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar xenofab00 » 15 Mai 2015 01:14

On peut dire que ça reste moe sur les bords, mais la différence c'est que là elle font quelque chose quoi. Y a un projet, de la passion de leur part, une histoire. Parfois on demande pas vraiment plus.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar izumiho » 15 Mai 2015 15:45

Même si l'histoire reste centrée sur 4 personnages, le fait que ce soit une harmonie (et pas un petit groupe) aide grandement à limiter l'effet moe. Les personnages secondaires interviennent régulièrement et ont un rôle à jouer. Bon ce que je regrette un peu ça va être de faire jouer du gros tuba à une gamine en 3 mois chrono. C'est des japonais mais quand même.
Spoiler sur :
Et l'histoire de faire passer une audition qu'elle va certainement réussir accentue encore plus ce décalage avec la réalité même si elle joue dans une catégorie où il n'y a pas grand monde.
Bon si on retire ça qui ne gênera que des gens comme moi, ça n'enlève rien au côté agréable du titre surtout qu'on s'intéresse enfin à autre chose que piano, guitare, batterie et autre ensembles classiques !
Avatar de l’utilisateur
izumiho
Senpai
 
Messages: 688
Enregistré le: 02 Nov 2013 20:13

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 08 Juin 2015 13:26

L'audition est passée. Izu, je n'ai pas compris ce que tu reproches à l'audition, qui devait forcément la passer ? Parce que finalement,
Spoiler :
j'ai l'impression qu'il n'y a eu que les expérimentés qui ont décroché l'audition, la fille au tuba par exemple, est partie de zéro, et elle n'a pas eu la révélation divine.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar xenofab00 » 08 Juin 2015 15:09

Oui je trouve pas qu'il y ai de grosse invraisemblance, l'héroïne a même joué depuis plus longtemps que sa sempai.

En fait perso je trouve vraiment cette série bonne, et sur la longueur ce qui est plus rare.
Au début c'était sympa mais ça engageait à rien, et au final je suis le truc chaque semaine avec grand plaisir (c'est d'ailleurs plutôt bien adapté à un visionnage espacé). Sans en faire des caisses et avec beaucoup de tenue, l'anime montre beaucoup de choses, dernièrement le coté amer que l'ont peu avoir en passant devant quelqu'un qu'on estime "plus méritant" (moralement) que soi. Et pourtant on continue de faire de son mieux, on ne laisse pas les choses filer. Avant ça il y avait juste ce qu'il faut de romance, et l'amitié avec la nana aux cheveux long pourrait annoncer de belles choses.
Bref c'est frais, ça se prend pas la tête mais c'est pas débile, ça en fait pas des tonnes mais ça sait taper juste, j'adhère.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 09 Juin 2015 20:24

Épisode 10, je suis impressionné par la maturité de cette série.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar xenofab00 » 12 Juin 2015 22:07

N'est-ce pas, jusqu'à maintenant ce sentiment n'a fait que gagner en importance. Je ne sais pas, y a une espèce de sincérité dans cette histoire, c'est difficile à exprimer.
Entre cette série et la seconde saison de Yahari, les animes lycéens sont vraiment de grande qualité en ce moment. Et c'est loin d'être de la tranche de vie.

En ce qui concerne Hibike Euphonium, j'ai entendu qu'en fait le light novel n'avait (jusqu'à récemment) pas un succès énorme, et que Kyoani avait plus ou moins révélé cette production au grand public avant tout le monde. L'anime remporterait un franc succès en tout cas, il faut croire qu'il ont bien jugé le potentiel.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar izumiho » 15 Juin 2015 20:49

Yartrub a écrit:L'audition est passée. Izu, je n'ai pas compris ce que tu reproches à l'audition, qui devait forcément la passer ? Parce que finalement,
Spoiler :
j'ai l'impression qu'il n'y a eu que les expérimentés qui ont décroché l'audition, la fille au tuba par exemple, est partie de zéro, et elle n'a pas eu la révélation divine.


Je vais dire tant mieux que l'anime me fasse mentir :)
Il faut faire attention mais vous avez vu que je suis difficile avec les animés sur la musique et là encore plus vu que contrairement à ceux avec du piano ou des orchestres classiques, on touche à une formation que je connais depuis un peu plus de 20 ans. Loin de moi de dire que j'ai tout vu, mais j'en ai vu quand même. Donc on ne me la fait plus trop. Alors le scénariste et le réalisateur ont intérêt à faire gaffe :mrgreen:

Jusqu'à présent tout va bien. Que ça continue ainsi
Spoiler sur :
même si l'incident du dernier épisode met normalement un ensemble de ce type bien dans la merde. La solution retenue de faire repasser l'audition aux mécontents n'est ni bon, ni mauvais, mais en fonction des résultats, la crédibilité du chef d'orchestre en prend un méchant coup sans compter que ceux qui seront alors évincés alors qu'ils étaient pris pourraient ne pas admettre ce nouveau jugement. Dans la réalité ces problèmes se terminent plus régulièrement par des départs qu'à des réconciliations...

Mais maintenant à l'anime de jouer et vivement l'épisode de demain ! Si c'est n'importe quoi je sors les chiens (j'en ai pas mais ils ne le savent pas)
Avatar de l’utilisateur
izumiho
Senpai
 
Messages: 688
Enregistré le: 02 Nov 2013 20:13

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 15 Juin 2015 21:25

Là pour le coup je sens venir l'épisode de demain gros comme une maison, mais qui je pense fera tout de même plaisir.
Spoiler sur la suite de l'épisode 10 :
Kosaka qui arrive a sublimer son auditoire, et à provoquer bien plus que la majorité qualifiée pour la sélection.

L'autre solution où les deux prestations sont kifs kifs, aux oreilles de l'auditoire, et que surtout que ce soit les préférences de camaraderie qui s'imposent, ça ferait de la solution du prof tellement une mauvaise solution, que j'ai du mal à imaginer que cela soit la solution choisie.


La solution proposée en fin du dernier épisode est extrêmement ambigu, et est bien différente pour une formation en dehors d'un contexte lycéen (j'ai l'impression que c'est le cas d'izu, qui ne doit pas être à l'école depuis 20 ans en pratiquant la fanafare) :
Spoiler :
Il y a d'abord beaucoup de camaraderie, et surtout une camaraderie partitionnée par tranche de niveau scolaire. Le risque d'une audition publique, c'est que les critères de choix ne soient pas ceux de la qualité musicale. Le chef d'orchestre est suffisamment détaché pour évaluer la musique. Les camarades n'ont pas forcément une oreille suffisamment formée, la preuve, leur satisfaction en début de série à propos de leur médiocre interprétation.

Ou alors, une solution à tout ça est de faire des auditions publiques à l'aveugle. Ce serait la seule solution convenable pour éviter ce biais. Mais la magie que je prévois ne serait que minimale dans ce cas.

Aussi l'histoire est ici intéressante car le mécontentement est exacerbé, d'abord par le fait que des recalés soient en dernière année, ensuite que la précédente année a déjà été l'objet de nombreux départs. Ce groupe tient à un fil, et si un abandon plutôt expressif a lieu, cela peut mener à la dislocation du groupe.

Les risques liés à la réalité d'une situation in real life sont bien montrés, c'est notamment pour cela que je qualifiais de mature cette série.

edit du 16/06/2015 :
Épisode 10 : Je suis content de m'être trompé. Et comme d'habitude, j'aime le choix qui a été pris.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar izumiho » 16 Juin 2015 20:37

Bon je viens de voir l'épisode 11 donc je sais comment ça se termine :)

Attention au terme fanfare. Il y a eu des morts avec l'utilisation de ce mot pour désigner un orchestre d'harmonie. Paix à leurs âmes.

Spoiler sur qui n'en est pas vraiment un :
Pour revenir au contexte lycéen, c'est effectivement un peu différent chez nous vu que la plupart des orchestres d'harmonie sont associatifs et lorsque l'on n'est pas dans une ville suffisamment importante, ils sont même uniques et municipaux. Forcément on peut y trouver tous les âges. Mais je vous rassure, lorsqu'il y a le bordel, c'est pareil. Je comprends qu'en anime voir des personnes entre 40 et 60 ans s'engueuler pour les mêmes problèmes c'est moins vendeur que les lycéennes en uniforme. Question de goût (et de cible de l'anime surtout). Idem entre un jeune avec un haut niveau et un plus vieux avec l'expérience pour un solo... Des trucs comme dans l'anime, je peux en citer rien que sur 2014-2015...


Je te rejoins sur la maturité de la série qui ne fait pas de surenchère et s'appuie bien sur ce qu'il se passe dans le merveilleux monde de la musique (ici vu par des japonais mais c'est bien de voir que c'est pareil que chez nous). Je pense que cette série s'appuie aussi pas mal sur le fait qu'au Japon on trouve vraiment d'excellents musiciens, groupes et arrangeurs pour instruments et orchestres d'harmonie. Anecdote sympa (pour changer des aspects relations humaines), j'ai joué un morceaux appelé "Paris Montmartre", medley de chansons françaises arrangées par un japonais (une version ici : https://www.youtube.com/watch?v=UAE0W9mYQgc)
Avatar de l’utilisateur
izumiho
Senpai
 
Messages: 688
Enregistré le: 02 Nov 2013 20:13

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 16 Juin 2015 21:28

Je n'ai fait que reprendre les mots présents dans la traduction du diffuseur français, ne m'en veut pas izu ^^

Nodame Cantabile, dans les dernières saisons, mettant en avant des orchestres avec des gens de tous les âges. Même s'il y a une question de cible et de goût, l'apport d'un contexte lycée est indéniable. Les gens à cette période de leur vie se cherchent plus qu'entre 40 et 60 ans. Bien sûr on peut se remettre en question à tout âge, mais ce n'est pas une question de société au Japon dans le cas en dehors de la jeunesse. La jeunesse est là pour se former, après on suit sa vie en ligne droite (je caricature, mais c'est quand même la grande idée dans ce pays).
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar xenofab00 » 16 Juin 2015 22:44

Tiens, même un béotien comme moi sentait la claire différence dans le son de Kousaka et de la sempai dans le dernier épisode. Ce qui rend l'absence (ou presque) de choix de l'auditoire encore plus tendancieux et à l'évidence motivé par la camaraderie comme le disait Yartrub plus haut. La conclusion n'en est que plus parfaite et crédible.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Angry Waifu » 18 Juin 2015 23:05

Spoiler sur :
MY YURI SENSE IS TINGLING
Image
Avatar de l’utilisateur
Angry Waifu
Habitué
 
Messages: 272
Enregistré le: 29 Déc 2014 01:03

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar izumiho » 19 Juin 2015 21:42

Yartrub a écrit:Je n'ai fait que reprendre les mots présents dans la traduction du diffuseur français, ne m'en veut pas izu ^^


Je n'avais pas vu que ça faisait référence à la traduction. Maintenant je le sais :)

Oui ils ont fait en sorte que le résultat soit clair (et surtout plus abordable si l'on compare avec les concours de "Your lie in April" où on perd le spectateur qui doit comparer des oeuvres entre elles (qu'il ne connait pas forcément) en plus des interprétations... )

Bon vivement qu'on entende le résultat de leurs répétitions.
Avatar de l’utilisateur
izumiho
Senpai
 
Messages: 688
Enregistré le: 02 Nov 2013 20:13

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 23 Juin 2015 19:41

Cet épisode 12, ce n'est pas tout à fait Whiplash, mais j'y ai retrouvé pas mal d'éléments communs.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar izumiho » 23 Juin 2015 21:07

Je ne connais pas le film dont tu parles. Faut que j'y jette un oeil.
Je trouve qu'elle en fait un peu trop (c'est rarement bon). Episode un peu long mais on n'est pas le personnage principal d'un anime de musique en foutant rien :)
Avatar de l’utilisateur
izumiho
Senpai
 
Messages: 688
Enregistré le: 02 Nov 2013 20:13

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Yartrub » 23 Juin 2015 21:13

Regarder Whiplash sur petit écran et surtout avec un petit son de salon :( Pauvre de toi Izu.
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2309
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: Hibike! Euphonium

Messagepar Sisyphe » 23 Juin 2015 22:17

Cet épisode confirme bien le statut de meilleur anime de la saison de Sound Euphonium.
Rien de plus à dire. KyoAni est enfin de retour, après la daube monumentale qu'était Amagi - enfin, "daube" version KyoAni.
Avatar de l’utilisateur
Sisyphe
Habitué
 
Messages: 103
Enregistré le: 13 Mai 2015 16:36

Suivante

Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités