The Ancient Magus Bride

The Ancient Magus Bride

Messagepar Yartrub » 02 Oct 2016 12:46

The Ancient Magus Bride

Image

Lien Animeka


L'automne est arrivé, et les animes tombent, tombent, tombent.

En attendant les coups de cœur sportifs comme Haikyuu ou Yuri on Ice, je découvre les premières diffusion sur Crunchyroll. Pour l 'instant le premier anime remarquable se nomme The Ancient Magus Bride et est une série courte de trois épisodes diffusés chacun à six mois d'intervalle. Nous aurons donc la fin de cette série l'année prochaine à la même date.

Crunchyroll a écrit:Chise Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps… Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit…


Dans un Londres brouillasseux, dans un quartier où on se croirait de retour chez Harry Potter, un XIX° siècle très sympathique, dans une vieille maison au cœur de la ville, une sorcière prépare un gros paquet. On découvre petit à petit que la maison est remplie de créatures magiques. La scène suivante nous montre qu'en fait nous sommes bien dans le Londres moderne, avec la grande roue en fond de décor, le quartier d'affaire, et surtout la foule habillée comme en 2016. En fait nous sommes simplement dans le centre historique, dans une maison où son propriétaire est resté hors du temps.

Après cette introduction, nous découvrons les personnages principaux dans un cottage typiquement anglais, avec tout le confort du XIX° siècle. Et là encore, quelques petits détails nous montre que nous sommes plutôt au milieu du XX° siècle, mais en étant plus attentif nous voyons bien que nous sommes dans la même époque que la scène d'introduction, en plein XXI° siècle. En fait nous sommes simplement dans une campagne reculée, un contraste saisissant, mais crédible, nos grands-parents n'ont pas un mobilier Ikea chez eux.

Les personnages me font vraiment penser à Kekkai sensen, autour d'un personnage humain plutôt normal en première apparence, Chise (qui s'avère être une apprentie sorcière), des personnages haut en couleurs, qui respirent la magie : Ruth, un loup-garou se transformant à volonté (comme si nous étions dans un spin off de Ame & Yuki), Elias, un grand homme dont sa tête est un crâne de bête à corne. Le flash-back de la fin de cet épisode nous montre une bestiole ressemblant étrangement au Sans-visage du Voyage de Chihiro.

Nous sommes dans un univers féérique rempli de magie, mais cet univers est le notre, nos yeux pétillent encore plus lorsque nous avons ce mélange délicat.

À découvrir de ce pas !
Philippe Jeammet a écrit:L'être humain peut avoir peur de ce qu'il désire le plus et faire le contraire de ce qui le rendrait heureux par peur du risque de la déception
Avatar de l’utilisateur
Yartrub
Membre d'honneur
 
Messages: 2308
Enregistré le: 17 Aoû 2009 14:06

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Gally » 02 Oct 2016 18:39

Je suis d'accord avec tout ce que tu décris.
Concernant Chise, je l'ai trouvé insipide. Comparé à tout ce que l'anime nous offre d'enchanteurs, de romantiques, ça m'a perturbé pendant un bon moment puis finalement on finit par comprendre pourquoi, enfin presque.
Avatar de l’utilisateur
Gally
Sensei
 
Messages: 1511
Enregistré le: 26 Sep 2013 00:14

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Matchoss » 03 Oct 2016 10:01

J'avais entendu parler du manga. On peut dire que ce premier épisode est bien sympathique. J'aime beaucoup l'ambiance entre Harry Potter et de la magie Ghibli. L'univers se met en place tranquillement, on est pas trop pressé.
La très bonne animation aide beaucoup à nous immerger dans l'univers.
On verra la suite pour les personnages, pour le moment, on ne connait pas grand chose d'eux et je ne sais pas bien vers quoi on se dirige pour la suite de l'intrigue.
A suivre.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Rédacteur de fiches
 
Messages: 864
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Gally » 05 Oct 2016 17:59

Bah on apprend
Spoiler :
que l'héroïne a un passé trouble/difficile, qu'elle a un ami fidèle (Ruth de par son coté homme/chien) qu'elle est soutenue par une sorcière, qu'elle est la disciple du perso à cornes et que ce dernier doit en apprendre plus sur les humains grâce à elle et qu'enfin ces deux-là doivent finir par se marier (épisode, syno)..

Je doute qu'en trois épisodes, on nous dresse des portraits très détaillés, cela dit, je souhaiterais en savoir plus sur le perso à cornes.
Avatar de l’utilisateur
Gally
Sensei
 
Messages: 1511
Enregistré le: 26 Sep 2013 00:14

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar le gritche » 29 Déc 2017 13:16

Je ne me souviens d'ailleurs plus trop des OAV sinon qu'ils m'avaient conquis par avance !

The Ancient Magus Bride TV est un anime du genre que l'on ne peut pas dénigrer. La première saison jouit d'une réalisation exemplaire (sans être exceptionnelle) du début à la fin, donnant l'impression que le studio a eu tout le temps nécessaire pour animer l'univers du manga et restituer sa magie, ou bien que le staff a bossé comme des forçats, soyons lucides !

L'univers envoutant esquive la comparaison immédiate au (MMO)(J)RPG et réinterprète des éléments de fantasy pour faire sa propre sauce. La sensibilité de la mise en scène s'accorde au personnage de Chise, confronté à des êtres puissants, bestiaux ou masquant leur apparence, Elias étant l'un d'entre eux. J'aime particulièrement cet aspect: voir des persos d'un age vénérable et aux pouvoirs mystérieux se mêler parmi les hommes ou interférer avec eux.

Si je devais faire une critique d'ordre tout à fait personnel, je dirais juste que le cœur de la relation "sentimentale" entre Chise et Elias, bref ce qui va au-delà de l'aspect protecteur d'Elias, ne me fait pas vibrer. Je ne vois que trop bien pourquoi ça plait, mais ce n'est pas pour moi, ou je n'ai pas voulu y être réceptif, c'est dur de statuer. J'ai regardé l'anime pour tous ses autres aspects, sans ennui majeur mais sans toujours être au diapason de la sensibilité attendue chez le spectateur.

Du très bon boulot qui donne envie de creuser davantage l'univers, avec le souhait de voir Chise et Elias en prise avec des adversaires, le côté sentimental et merveilleux étant déjà largement mis en valeur.

PS: l'elfe aux énormes boobs était dispensable, c'est certain.
Avatar de l’utilisateur
le gritche
Tonosama
 
Messages: 2423
Enregistré le: 25 Juil 2006 13:19

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Matchoss » 26 Mar 2018 10:32

La série vient de s'achever. Au final, c'est un bon anime avec beaucoup d'inventivité. Le gros point fort est son héroïne que l'auteur ne ménage pas mais qui rayonne d'empathie. L'univers est également sombre, fascinant et mystérieux.

Après, j'ai un peu de mal à en définir la raison, mais je n'arrive pas à me dire que c'était exceptionnel. Ce n'était pas l'anime dont j'attendais les épisodes avec impatience. C'est probablement en partie la faute à une intrigue un peu dispersée avec quelques épisodes indépendant un peu faible. Mais, c'est surtout dû au personnage d'Elias qui ne m'a pas convaincu. Il n'a pas un grand intérêt et aurait mérité un peu plus de développement. Il a plus l'air d'entraver Chise que d'être un soutien.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Rédacteur de fiches
 
Messages: 864
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Woldrim » 11 Juil 2018 22:35

En fait, ça sert à rien que j'écrive des trucs, les autres le font à ma place. Attends... cela doit être pour ça que je me tais depuis un moment :D

Matchoss a écrit:Après, j'ai un peu de mal à en définir la raison, mais je n'arrive pas à me dire que c'était exceptionnel. Ce n'était pas l'anime dont j'attendais les épisodes avec impatience. C'est probablement en partie la faute à une intrigue un peu dispersée avec quelques épisodes indépendant un peu faible.


Mais bon, j'ai envie de taper pour rien sur mon clavier, autant le faire ici.

Pour moi, c'est totalement la faute de l'intrigue dispersée et d'épisodes inconstants. Cela entraîne l'histoire et ses personnages vers le bas. Alors, le bilan est très favorable mais le matériau n'est pas polie avec une excellente maîtrise. Toutefois, la série est à ne pas rater et les OAV's encore moins. De mémoire, vous pouvez les voir après l'épisode 12-13 mais ces OAV's, si vous les voyez avant, ne vous gâcheront évidemment pas l'expérience de la série.

Je devrais me reconvertir en quoteur et paraphraseur pro.
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2256
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Reading_Steiner » 30 Aoû 2018 16:02

Ah, en plus il y a des OVA? Comme un boulet, j'étais en train de regarder l'anime et allais passer à côté de ça... surtout que je viens de finir l'épisode 14 donc je suis plus ou moins au bon moment.
Reading_Steiner
Visiteur
 
Messages: 15
Enregistré le: 30 Aoû 2018 11:45

Re: The Ancient Magus Bride

Messagepar Drizztou » 19 Jan 2019 18:53

J'ai eu beaucoup de difficultés à terminer le visionnage de cet anime (ça m'a pris des mois...).


I) Points négatifs :

1) Un format trop long ou un développement insuffisant :
Le format "long" de 24 épisodes n'est pas bien exploité et dessert l'anime.
C'est à dire qu'en dehors des personnages principaux et de la romance, ça aurait dû permettre de donner de la profondeur aussi au reste (scénario, univers, etc...), mais je n'ai pas été convaincu.

Les épisodes sont plus ou moins indépendants les uns des autres et ressemblent parfois même à des fillers tellement leur contenu peut être faible (ex : un épisode où il faut réveiller le héros parce qu'il dort toujours suite à une berceuse).

Il y a un semblant de trame globale avec un antagoniste (en dehors de la romance entre les 2 héros), mais c'est tellement peu présent et travaillé au final, que ça aurait aussi bien pu être retiré.

L'univers a un certain charme et l'anime introduit différents éléments qui auraient pu être intéressants (sorcellerie et magie, nature des fées et des slay vegas, royaume des fées, nature du héros, etc..) mais c'est traité de manière très superficielle.

Au niveau des personnages secondaires, ils ont trop tendance à être enfermés dans un rôle (ex : Ruth qui est le protecteur de l'héroïne, la bonne deredere, etc...).

2) Une énorme différence de ton :
Je n'ai jamais aimé les animes qui mêlent le niais et le drame (ex : Angel Beats), c'est à dire des extrêmes en termes d'ambiance. Hors là, on est en plein dedans.
L'anime est hyper poussif dans les 2 cas (ex : genre quand l'infirmière du pays des fées fait mine de noyer l'héroïne, ou quand le héros fuit parce qu'il est jaloux et on en fait tout un pataquès) et ça me sort de l’œuvre parce que je ne trouve pas ça naturel du tout.
J'ai du mal à prendre les éléments dramatiques au sérieux parce qu'on sait que tout va toujours finir par s'arranger.

3) L'héroïne et les codes :
J'ai le sentiment que l'auteur a crée la romance et son personnage suivant des codes ou fantasmes destinés à plaire aux spectateurs (majoritairement féminins). En soi, je n'ai rien contre l'utilisation de codes, mais ça apparaît de manière trop prononcée au début de l'anime.

Dans l'animation japonaise, le spectateur s'attache facilement aux héros fragiles et sera d'autant plus affecté par les événements dramatiques s'ils s'en prennent plein la tronche tout le long de l'oeuvre (ex : les héroïnes de Madoka).
Alors l'auteur a voulu aller encore plus loin en nous servant l'héroïne la plus dépressive que j'ai jamais vu (ex : l'héroïne est plongée dans un lac, bah elle ne cherchera même pas à remonter) et qui se sacrifie en permanence parce qu'elle a le sentiment de n'avoir aucune valeur par rapport aux autres.

Ensuite on a la romance qui est largement basée sur un fantasme féminin, où la femme serait entièrement passive face à l'homme qui la domine. Là aussi, c'est trop démonstratif et j'ai vraiment ressenti que je ne faisais pas partie du public cible.

L'héroïne est achetée comme esclave par le héros (est ce que c'est possible de faire plus clair :roll: ? ). Le héros et Ruth sont ultra protecteurs et possessifs envers elle. L'héroïne est tellement passive et tellement souvent en danger qu'elle ne pourrait pas survivre sans son bienfaiteur et ils la sauvent en permanence, etc...

A ça, on ajoute le héros très impulsif, mystérieux, ténébreux (sans vraiment de raison au final, parce qu'il n'a rien fait de bien méchant), protecteur (ça je l'avais déjà dit)...
On est vraiment dans le fantasme de shojo pur et dur.

II) Points positifs (vite fait parce que j'ai déjà trop écrit) :

Pour ce qui est des points positifs, on a une héroïne qui évolue beaucoup et j'ai envie de dire heureusement parce qu'au début, c'était insupportable. Une fois plus active, je l'ai trouvé attachante.
J'ai trouvé qu'elle est assez travaillé et que les dialogues peuvent avoir une certaine maturité.

On a aussi le gros avantage d'avoir une histoire qui va à son terme et l'univers apporte un petit attrait sympathique (mais pas assez rentabilisé à mon goût).
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Sensei
 
Messages: 1171
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

cron