SukaSuka

SukaSuka

Messagepar Matchoss » 25 Juil 2017 11:24

Image

Fiche Animéka

Synopsis :

Il y a 500 ans, les humains furent à l'origine de l’apparition de 17 Bêtes qui anéantirent toute forme de vie sur la terre ferme. L'humanité fut ainsi décimée et les autres races furent obligées de se réfugier sur des îles flottantes afin de survivre.

Ancien combattant, Willem se retrouve à devoir veiller sur un pensionnat où vivent de nombreuses petites filles. Derrière leurs sourires angéliques, il découvre leur secret et comprend que ces dernières sont considérées par les habitants uniquement comme des armes vivantes ayant une chance de vaincre les 17 Bêtes. Ne pouvant changer leur condition initiale, Willem essaiera alors d'améliorer leur quotidien en leur apportant un minimum d'affection comme un père le ferait pour ses enfants.

-Syaoran-


Avis :

SukaSuka ou Shuumatsu Nani Shitemasuka? Isogashii Desuka? Sukutte Moratte Ii Desuka? est comme son nom à rallonge l'indique est tiré d'un light novel. Souvent, cela donne lieu à des animes assez génériques un peu fouillis au niveau du scénario. C'est un petit peu différent ici.

Sukasuka a un univers intéressant qui se base sur quelques bons concepts et brosse de nombreux thèmes. On a un petit-univers post-apocalytique causé par l'homme, où les survivants sont les créatures mythiques peuplant a terre. Du coup, on va aborder le thème du racisme anti-humain. La seule solution trouvée pour vaincre les monstres est l'utilisation de jeunes filles élevé pour se battre. On rentre dans la thématique de l'enfant-soldat qui doit tout faire pour sa mission sans considération pour leur propre survie. On y ajoute un gardien, un peu révolté par la situation et qui tente d'ouvrir l'esprit de ces pauvres êtres et développer leurs sentiments. Chaque partie de l'histoire est l'occasion d'amener un nouveau thème et une petite réflexion, même si cela ne fait pas toujours mouche.

On y parle aussi de mémoire, de changement de personnalité, d'amour. Il y a donc plein de bonnes idées dans cet anime qui évite la facilité que l'on peut trouver ailleurs. Cependant, tous ces éléments ont un peu de mal à s’emboîter. Il y a des petites incohérences par-ci par-là. Celle qui me gène le plus est les origines même du héros et les circonstances qui l'amène à la pension. De plus, vu la densité d'informations, il y a une très longue exposition au début de l'anime qui le rend un peu longuet.

Pour en finir au niveau de l'histoire, il y a deux points qui m'ont beaucoup plu. La romance qui est bien traitée. On pourrait s'attendre à un harem de lolis avec ce jeune homme qui arrive au milieu d'un pensionnat de jeune fille. Mais, ce n'est pas le cas. Notre héros Willem considère véritablement les jeunes filles comme des gamines. Il n'y a pas d’ambiguïté ou de côté pédo-pervers à ce personnage. Il est attiré par les femmes mais pas les gamines. Ce qui rend Chtolly la plus âgée de ces jeunes filles d'autant plus touchante quand elle développe des sentiments pour le héros.
J'ai également bien apprécié ce qui concerne l'explication que l'on nous donne sur la fin de la cause de la disparition de l'humanité. C'est assez original et plutôt bien amené. La fin y est pour beaucoup dans mon appréciation de l'anime, le début ne m'avait vraiment pas convaincu et je ne pensais pas poursuivre après l'épisode 5.

Je ne vais pas m'étendre sur les aspects visuels. C'est propre mais pas transcendant, à noter que le combat final est très bien orchestré et oppressant. On regrettera d'ailleurs qu'il n'y ait pas plus de scènes d'actions dans cet anime. La direction artistique est plutôt sympa surtout au niveau paysage. Je suis pas fan du design de certaines "créatures", les bêtes sont correctes.

Pour conclure, c'est un anime qui fourmille d'idées qui semble innocent au premier abord mais qui a des côtés sombres et matures. Il souffre d'un début très lent et de quelques soucis d'écritures. Mais, on fini par vraiment apprécier les deux protagonistes et leur relation. Le final est vraiment très bon et permet d'oublier les défauts qui plombent le début de la série. Je ne pense pas que ça plaira à tout le monde. J'ai surement surinterprété quelques thématiques qui m'ont plu et trouvé plus de profondeurs qu'il y en a vraiment. Cela reste néanmoins une adaptation de light novel honorable qui essaie des trucs un peu différents des standards. C'est clairement pas l'anime de l'année. Ne vous attendez pas à voir beaucoup d'action et soyez prêt à entendre des dialogues un peu fumeux.

Je suis assez curieux de savoir ce que vous en avez pensé, car je pense qu'il est tout aussi facile de détester cet anime ou d'y être totalement indifférent.
Modifié en dernier par Matchoss le 25 Juil 2017 15:23, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Rédacteur de fiches
 
Messages: 957
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: SukaSuka

Messagepar Syaoran » 25 Juil 2017 12:28

J'ai exactement le même avis que toi, un univers de base intéressant avec beaucoup de bonnes idées mais qui se retrouvent à l'arrivée être mal exploitées. J'ai décroché vers le milieu de l'animé en terme d'intérêt. J'ai fini l'animé mais le plaisir du début n'y était plus.

Déjà les affrontements auraient du être épiques car ils sont autant au centre de l'histoire que le côté tranche de vie dans l'orphelinat. Malheureusement, on se rend compte que niveau animation c'est très limité de côté là. Ensuite, les explications sur les origines sont volatiles, il aurait fallu un épisode entier pour faire un énorme flashback car on sent quand même que l'auteur ne maîtrise pas vraiment ce qu'il veut raconter.

Spoiler sur :
Au début on nous dit que les humains ont créé les bêtes originelles, ensuite ou nous dit que 3 Dieux (qui ça? c'est Willem et ses deux potes je suppose qu'on cite en tant que Dieu?) sont venus pour tenter d'empêcher les humains d’anéantir le monde mais qui'ls ont échoué (comment ?) et puis finalement on nous dit que les bêtes originelles ne sont autres que d'anciens humains (donc tous les humains sont devenus des bêtes originelles? comment une telle transformation est possible?)

J'ai décroché pour être honnête avec la double personnalité de chtolly et le rôle de la petite fille dans l'histoire,
j'ai pas compris ce que représentait la petite fille en fait


Ensuite des personnages ne sont pas assez exploitées comme l'ami de Willem qui a fini comme le plus grand magicien. On ne sait pas au final ses réelles intentions et ce qu'il compte faire à l'avenir.

Je trouve que c'est une oeuvre qui aurait pu être bien meilleure mais qui au final sera oublié pour ma part dans six mois. Ca a un bon fond mais le traitement est beaucoup trop approximatif. C'est dommage car comme tu le dis les personnages sont attachants dans l'ensemble et surtout il y a une putain de BO derrière. L'une des meilleurs que j'ai entendu récemment.
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Membre d'honneur
 
Messages: 7763
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: SukaSuka

Messagepar Drizztou » 03 Aoû 2017 21:48

Ah, moi c'est l'inverse de Matchoss. J'ai bien aimé la 1ère moitié et j'ai trouvé ça moins bien par la suite, pour finir par être très très déçu par la fin.

J'avais beaucoup de mal à cerner l'anime avant de le regarder et en plus, le début est assez trompeur.
Il s'agit avant tout d'une romance / tranche de vie, avec beaucoup d'aspects dramatiques qui sont soutenus par un univers fantastique post apo et quelques scènes d'action (dans cet ordre d'importance).

On regrettera par exemple que l'univers soit traité de façon relativement expéditive par rapport à la richesse que je soupçonnes dans l’œuvre d'origine, même s'il suffit à apporter une petite touche sympa (les romances sur fond fantastique sont assez rares dans les animes). N'espérez pas également un anime d'action car si effectivement ce type de scènes est bien présent, on s'intéresse à leurs conséquences psychologiques sur les personnages plutôt qu'à leur déroulement (exemple d'anime dans ce même cas : Bokurano).

L'anime donne également l'impression de partir sur un harem puisque le héros se retrouve entouré de plein de lolis c'est pas super bien introduit en plus), dont certaines semblent montrer de l'intérêt pour lui. Au final non (et c'est un bon point), parce que la romance se concentre entièrement sur l'héroïne dés le départ et que par conséquent, les sentiments d'autres personnages ne pourront jamais dépasser le stade de l'affection (et le héros ne s'imagine de manière romantique qu'avec l'héroïne).

On s'attache facilement aux héros, d'autant plus que la romance évolue de façon assez rapide en comparaison avec d'autres animes. L'anime victimise énormément ses héroïnes, ce qui là aussi renforce l'empathie et incite le spectateur à se substituer au héros qui cherche à les protéger.
En revanche, comme Syaoran, j'ai commencé à moins apprécier lorsque le thème du dédoublement de personnalité s’est mis en place. L'anime qui jusque là était un peu trop rapide à mon goût a commencé au contraire à faire du sur place. La victimisation de l'héroïne qui faisait auparavant son petit effet, commence à être pénible tant l'anime se concentre ensuite dessus.

Et la fin... Pas du tout du tout satisfait de la fin. Je suis vraiment emmerdé parce que j'aimais bien l'anime et je finis avec un goût hyper amer dans la bouche...
Spoiler sur la fin, énorme spoil :
Je sentais venir cette fin et j'ai détesté le fatalisme qui en ressort. Le héros qui avait déja perdu tous ceux qu'il aimait 500 ans auparavant, perd une nouvelle fois la personne à qui il était le plus attaché et il devrait se satisfaire d'avoir juste pu légèrement prolonger sa vie et de l'avoir brièvement rendue heureuse car en réalité, sa mort était programmée depuis le début ?

Morale : savourez l'instant présent ?

C'est une putain de fiction, rendez moi la fin où ils survivent et finissent heureux :cry: !
Et en plus, les persos dont par contre on a rien à foutre, eux reviennent vivants ?!
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Sensei
 
Messages: 1179
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames

Re: SukaSuka

Messagepar Mistik26 » 12 Sep 2017 13:13

Je rejoins entièrement Drizztou !

Et je pense m'attaquer à l'oeuvre originale prochainement pour justement voir si ça y est mieux abordé là-dedans ou si justement l'anime a suivi de près les intentions de l'auteur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mistik26
Sensei
 
Messages: 1089
Enregistré le: 28 Mar 2010 21:04
Localisation: Totalement accro aux animes... Ca se soigne ?


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : kisagi et 2 invités