Devils' Line

Devils' Line

Messagepar Aeris » 27 Juin 2018 19:25

Image

Tsukasa, une jeune étudiante de Tokyo, se fait attaquer par un vampire hors de contrôle. Fort heureusement pour elle, elle est sauvée de justesse par Anzai, un policier moitié humain, moitié vampire qui utilise ses facultés surnaturelles pour réprimer les vampires qui n’arrivent pas à résister au sang humain. Désormais sous sa protection, Tsukasa et Anzai vont peu à peu se rapprocher. Néanmoins, le monde ne semble pas prêt d’accepter leur relation et Anzai arrive de moins en moins à contenir ses pulsions de vampire…

Suis-je la mieux placée pour vous parler de cet animé, sachant que je n’ai vu que 4 épisodes ? En tout cas, j’ai trop envie de partager avec vous sur cette série. Je finirai de regarder les épisodes plus tard, au bout du 4ème, je trouvais l’histoire tellement bien foutue que j’ai eu envie de lire le manga. Je vais tenter de ne parler que de ce que j’ai pu visionner.
Il s’agit d’une série originale qui revisite le thème du vampirisme d’une façon très moderne, quasi scientifique, pour orienter l’histoire dans une thématique SF avec tout ce qui convient au genre : critique de la société, action ancrée dans le réel et personnages crédibles, le tout agrémenté d’une jolie dose de romance très mature (enfin, à la japonaise tout de même !)
Dans cette série, les vampires existent et vivent parmi les humains, le gouvernement en a conscience et traite les cas criminels comme des malades atteints d’une pathologie médicale induisant une forte dépendance au meurtre et à la violence. La dimension sociologique est présente bien que peu approfondie dans les premiers épisodes, ça viendra par la suite. On est d’abord plutôt sur de la psychologie et de l’enquête policière.
Côté hémoglobine, on est servi dès les premières images, l’animé s’annonce pour un public averti, il y a beaucoup de sang (ben oui vampire oblige). Chaque épisode comporte sa dose d’action. Courses poursuites bondissantes sur les toits des immeubles et combats féroces sont le quotidien de la section secrète chargée d’appréhender ceux ne parvenant plus à contrôler leurs pulsions. Cela dit, les premières interpellations sont assez faciles, les policiers sont bien entraînés, les suspects par contre, sont des civils suivant seulement leur instinct mais sans compétence de combat. Il faudra attendre le développement de l’intrigue pour voir des affrontements plus intéressants.
J’ai parlé d’une romance plus tôt, et bien là cet anime est une belle réussite. Enfin une intrigue amoureuse sur fond de vampire qui est crédible, sans mièvrerie et avec un souci du détail pratique qui prête à sourire malgré les dangers réels d’une telle relation. Le fait est que dans un couple humain/vampire, s’il y a relation sexuelle, l’humain meurt de façon quasi certaine, et pas d’une belle façon. Indubitablement, ça crée une tension dramatique et une frustration, heureusement très intelligemment contrebalancé par de belles notes d’humour entre nos deux personnages principaux.
Pour ceux qui, comme moi, sont devenus méfiants des séries « vampiriques » à cause des phénomènes Vampire Knight ou Twilight, cette série devrait vous réconcilier avec le genre.
"J'ai dû m'endormir en sursaut."
Avatar de l’utilisateur
Aeris
Ami d'Animeka
 
Messages: 391
Enregistré le: 03 Mai 2015 19:49
Localisation: Psychologue informatique

Re: Devils' Line

Messagepar JigoKu Kokoro » 29 Juin 2018 14:25

J'ai vu 9 eps de cette série et j'ai bien aimé sincèrement. Il y a un assez bon mélange entre action, romance, société et puis par la suite intrigue.

La série n'est pas exempt de défaut avec des situations et persos parfois un peu clichés mais l'équilibre général se tient. J'ai quand même de gros doute pour la suite vu le développement de l'histoire où j'en suis.

Je crains que ça parte soit en sucette, soit qu'ils en fassent trop mais je te rejoins sur l'engouement que suscite la série sur les premier épisodes. Ils sont accrocheurs et la façon de traiter la thématique vampire bien différente de celle de d'habitude donne un autre souffle à cette histoire. ^^
Image
Chigau, sore wa ii. Honto ni.
JigoKu Kokoro no MAL / JK Shinjin Sakka
Avatar de l’utilisateur
JigoKu Kokoro
Membre d'honneur
 
Messages: 5864
Enregistré le: 17 Juin 2013 22:19
Localisation: Ningen soto, Bakemono naka

Re: Devils' Line

Messagepar le gritche » 30 Juin 2018 22:19

J'ai lu 9 tomes du manga et l'adaptation vue de loin n'ayant pas une bouille formidable, je n'ai pas prospecté. Je suis content de retrouver dans les premières impressions d'Aeris les qualités qui me semblent élever ce manga au-dessus de ce qu'on peut s'imaginer de ce genre de récits vampiriques. La question de l'intégration des vampires dans cette société est intéressante, voire poignante. Le manga joue de cette intrigue policière, avec son organigramme récapitulé en début de volume, ses agents, sincères ou louches...ça permet de créer des intrigues un brin complexes, où les ennemis sont plus proches qu'on ne le pense. Les derniers volumes m'ont paru moins importants ou marquants. J'avais aussi eu des inquiétudes sur le passé d'Anzai et je ne me rappelle plus où on en est.

Une oeuvre à découvrir sans a priori !
Avatar de l’utilisateur
le gritche
Tonosama
 
Messages: 2442
Enregistré le: 25 Juil 2006 13:19


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

cron