Liz to Aoi Tori

Liz to Aoi Tori

Messagepar Matchoss » 14 Jan 2019 19:59

Image

Fiche Animéka

Synopsis :

Mizore Yoroizuka et Nozomi Kasaki sont en dernière année de lycée et font partie de l'orchestre de leur lycée. La première joue du hautbois et la seconde de la flûte traversière. Pour leur dernière compétition, elle doivent interprété la pièce l'Oiseau Bleu. Cette histoire raconte la rencontre entre une jeune fille solitaire et un oiseau bleu qui va se transformer en profonde amitié jusqu'à leur inévitable séparation. Tout en étudiant ce morceau, nos jeunes musiciennes vont également éprouver les difficultés de préserver son amitié à la veille d'une séparation suite au départ du lycée.

Avis :

Un peu de contexte avant de commencer. Ce film se situe dans l'univers de Hibike Euphonium et porte sur la relation de deux personnages très secondaires de la série d'origine. On revoit très rapidement les héroïnes d'Hibike qui ont plus un rôle de figurant qu'autre chose. Il n'est donc absolument pas nécessaire d'avoir vu Hibike Euphonium pour voir ce film. Le ton du film est aussi assez différent, un peu plus adulte et dramatique.

Pour revenir au film, il est plutôt pas mal. L'histoire est relativement simple et traite bien des rapports humains et de la difficulté de laisser l'autre prendre son envol. Le parallèle entre le monde réelle et l'histoire du conte est bien amenée avec quelques subtilités qui ont rendu le tout pas aussi niais que ce à quoi je m'attendais. Le conte amène un côté poétique au film plutôt sympathique.

Le film est beau, les passages sur le conte ont une touche artistique sympathique. Il y a un gros travail fait sur l'expression des visages pour faire ressortir les émotions des personnages. La musique est un des éléments centraux du film mais n'est pas forcément si mémorable.

Par contre, c'est très long. Je me suis pas mal ennuyé sur la première heure où on ne raconte pas grand chose au final. La dernière demi-heure relève le niveau et propose une fin satisfaisante. Il faut dire que cela tient beaucoup au personnage de Mizore. J'ai toujours beaucoup de mal avec les personnages renfermés qui ne parlent pas avec les autres. Après, certains apprécieront le travail fait pour présenter en profondeur la relation des deux protagonistes.
Puis, ça souffre surement aussi du fait que j'ai vu Bloom into you, il n'y a pas si longtemps qui est bien meilleure en terme d'émotion et de personnage à mon goût.

Bref, un film dans l'univers d'Hibike Euphonium avec des aspects plus dramatiques que la série mais une certaine poésie qui ressort.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Rédacteur de fiches
 
Messages: 1414
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: Liz to Aoi Tori

Messagepar guichon » 20 Mai 2019 14:03

Personnellement j’ai adoré ce film.

Je ne suis peut-être pas très objectif, parce que je suis en général assez réceptif à tout ce qui sort de chez Kyoto animation, et je suis en train de devenir fan du travail de Naoko Yamada.

Ceci étant, j’ai trouvé ce film magnifique. Il est assez lent, on pourrait en faire le résumé en 3 lignes, mais je ne me suis pas ennuyé du tout. Suivre l’évolution des sentiments de Mizore est passionnant et on se laisse volontiers emporter par cette ambiance bleutée douce-amère. La relation ambiguë entre les deux jeunes femmes y est décrite avec beaucoup de subtilité et une sensibilité que, pour ma part, je ne retrouve que dans l’animation japonaise.

Graphiquement le film est assez original et, tout à fait objectivement, très beau. L’animation est géniale, les expressions sont dingues, arrivant à retranscrire des sentiments complexes par un regard, une posture, de manière beaucoup plus impactante que par des mots. La réalisation est, elle, absolument virtuose. Non mais sans dec, vous avez vu cette intro de dingue ?!?
La musique est aussi très travaillée, avec des scènes ou elle accompagne de manière organique les images (comme dans cette intro absolument fabuleuse).

Bref, après A Silent Voice, Naoko Yamada nous sort un autre monument ou elle dépeint avec beaucoup de tendresse la complexité des sentiments humains.
Un film fabuleux à voit et revoir.


PS : pas la peine d’avoir vu Hibike Euphonium pour apprécier ce film. Il n’y a que quelques références légères à la série, dont le ton du film est très différent.
Avatar de l’utilisateur
guichon
 
Messages: 4
Enregistré le: 03 Juin 2017 22:31


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités