Basilisk

Basilisk vous a plu...

un peu
4
14%
beaucoup
6
21%
passionnement
11
38%
à la folie
7
24%
pas du tout
1
3%
 
Nombre total de votes : 29

Re: Basilisk

Messagepar Kenji Shinoda » 08 Nov 2014 05:39

JigoKu Kokoro a écrit:Basilisk est une adaptation d'un manga certes, mais ce manga est lui l'adaptation du roman Kôga Ninpô Chô de Fûtarô Yamada écrit dans les années 1958-59.
Les similitudes avec l'histoire que raconte Roméo et Juliette sont évidentes mais il est bon de savoir que Igas et Kogas (sans les super pouvoir et tout ça) ont existé dans les vallées respectives qui portent le même nom.
Le personnage d'Hattori Hanzo fait lui aussi partie de l'histoire du japon, il était originaire de la vallée de Iga.

Merci Jigoku pour cet intéressant éclaircissement! :wink:

Yartrub a écrit:Mais avec le recul, cette série fait partie des grandes séries, des oubliées dont on ne parle pas beaucoup, et à tord.

Roméo et Juliette a été cité dans les pages précédentes, et ce chef-d’œuvre du théâtre anglais peut être résumé aussi brièvement que Basilisk, et pourtant personne ne se plaindrait d'une intrigue si pauvre. L'Odyssée avec Ulysse n'est pas non plus un récit naturaliste...
Aujourd'hui ou même en 2005, une histoire aussi démunie désappointe, c'est pour ça que d'une part situer cet anime comme l'adaptation d'un roman et d'autre part bien déterminer l'époque force le regard pour une narration plus mythologique. Le but du récit mythologique est la narration d'une histoire, pas le reportage historique.

Merci Yartrub. Voilà quelque chose en moins pour moi et que je n'aurai pas su mieux exprimer. :wink:


___________


Animation/Graphisme/Chara-Design
L'unanimité s'accorde déjà sur la qualité (la splendeur?) des dessins. Mais je tiens tout de même à insister sur la diversité et la singularité des chara-design: des styles de personnages bien différents pour une même précision du trait. Pris séparément, on pourrait croire pour certains qu'ils sont issus d'animes ou de dessinateur différents. L'originalité dans cette richesse, voilà déjà un point qui m'a beaucoup plu.
Spoiler sur une galerie de portraits :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Je voudrais aussi m'arrêter sur le traitement apporté aux yeux des personnages (c'est la partie du chara-design à laquelle j'attache toujours le plus d'importance...après viennent les cheveux et les jambes) qui a été pour moi une pure jouissance rétinienne (justement!) tout au long de l'anime.
Sinon que dire de plus si ce n'est exprimer mon coup de coeur foudre pour
Kagerô
Spoiler :
Image
et (la jeune) Ogen
Spoiler :
Image


Thèmes/Concept/Scénario/Personnage
J'ai trouvé dommage en lisant ce sujet, de tomber sur des avis sonnant comme des critiques à l'encontre du seul fait que l'histoire contée par Basilisk soit une interprétation de Roméo et Juliette.
En effet, si tant est que l'oeuvre de Shakespeare ait été la première dans l'histoire de la littérature mondiale à jeter les bases de ce concept d'amour impossible entre deux jeunes gens issus de nobles familles ennemies, je ne vois pas en quoi reprendre un schéma historique devenu universel pour se l'approprier, le réinterpréter et l'adapter est une tare. Cela est insensé. Dès qu'une oeuvre traite du voyage temporel par exemple, il ne viendrait à l'idée de personne d'invectiver sur le "recyclage" de ce concept établi à l'origine dans le cycle arthurien (-wikipédia- ).
Par contre, j'entends parfaitement les critiques qui peuvent être portées sur la crédibilité du travail de réinterprétation et d'adaptation citées plus haut. Mais pour ma part, je les ai trouvé particulièrement convaincants notamment grâce à l'intrigue politique qui tire profit de ce conflit.
J'ai également été séduit par le contraste qu'on pouvait trouver au sein de cet anime dans l'expression du sentiments amoureux, pudique et harmonieux d'une part (Oboro/Gennosuke) , fusionnel et frustré d'autre part (Kagerô/Gennosuke). Le désespoir des deux femmes face à leur amour impossible pour Gennosuke a été pour moi le plus attrayant fil rouge de cette histoire.

Mais dans ce large éventail de personnages, il est une autre tragédie amoureuse qui a donné lieu à un magnifique combat, l'un des plus poignants et plus tragiques de cet anime. Ce ne fut non pas le combat en lui-même, bien que bien orchestré, mais le sentiment de désillusion qui s'en est dégagé qui fait de cette scène une petite perle. La musique qui vient clôturer cet affrontement ? Cathartique.

La Narration
L'entrée brusque et immédiate dans le propos qu'offre le premier épisode nous laissait penser qu'il n'y aurait dans cet anime peu de faute de rythme. Mais il s'est malheureusement révélé certaines scènes qui ont traîné en longueur, notamment au début lorsque Gennosuke se rend chez les Ida, où encore le combat sur le navire.

Peut-être en est-ce là une conséquence directe mais toujours est-il que je regrette de ne pas avoir pu ressentir cette tension de fond et continu que cette situation de crise aurait dû provoquer tout au long de la série de manière diffuse. Au contraire, cette tension lorsqu'elle était bien retranscrite, ne se percevait que lors d'un combat.

La narration de ce conflit tribal donnait l'impression d'une volonté d'impartialité ratée car j'ai quand même cru voir se dessiner une tendance de l'histoire à prendre le parti pour les Koga. Si c'est le cas c'est dommage mais ça n'a pas vraiment eu de conséquence. Si c'était bel et bien le choix délibéré de l'auteur, alors pourquoi pas.
Quant au final de cette je ne dirai rien de plus qu'elle a été merveilleusement bien a/menée

La Musique
Le générique d'ouverture (Kouga Nipou Chou)) fait désormais parti de mes hauts classiques préférés.
Une OST un peu trop monotone à mon goût car ne propose assez de couleur sonore mais qui remplit cependant bien son rôle d'accompagnement.
Le générique de fin qui, comme bien souvent, sans être mauvais n'est pas à la hauteur du premier.
Avatar de l’utilisateur
Kenji Shinoda
Membre d'honneur
 
Messages: 1032
Enregistré le: 11 Fév 2011 02:14
Localisation: Ascète suivi de son Harem.

Re: Basilisk

Messagepar 666 » 29 Déc 2014 20:44

En ce qui me concerne, je n'ai qu'une chose à lui reprocher : la durée de vie des perso. (on a à peine le temps de s'attacher à l'un d'entre eux qu'il se fait dégommer dans la minute qui suit)

Pour résumer, l'histoire est partagée entre amours maudits et jeux de massacre.......qui à dit R et J ?
Traqueur d'animés

MAL

Image
Avatar de l’utilisateur
666
Ami d'Animeka
 
Messages: 336
Enregistré le: 17 Juin 2013 18:57
Localisation: Qui veut de la bave ?

Re: Basilisk

Messagepar Matchoss » 15 Jan 2018 11:26

Je ne sais pas si je devrais ouvrir un topic spécifique, mais la suite de la série démarre sa diffusion.

Je n'ai pas revu la première partie depuis longtemps, elle se suffisait à elle-même. Du coup, j'étais un peu curieux de voir ce que cette suite voulait raconter de plus. Je dois avouer qu'après le visionnage du premier épisode, je ne suis pas trop emballer. Déjà le chara-design n'est pas à la hauteur de la première partie. On est un peu submergé d'informations dans ce premier épisode. C'est très bavard. La première saison se basait sur un amour tragique entre deux clans ennemis, là, on part sur de l'inceste pour maintenir la puissance des deux clans. J'ai peur qu'on perde l'aspect romance. Reste à voir si l'on aura de beaux combats même si l'animation a pas l'air d'être au niveau. J'ai l'impression que la première série est supérieure à ce niveau ce qui est un peu inquiétant.

Je vais regarder encore un peu, mais ce n'est pas très bien parti.
Avatar de l’utilisateur
Matchoss
Senpai
 
Messages: 641
Enregistré le: 21 Déc 2014 22:43

Re: Basilisk

Messagepar Syaoran » 15 Jan 2018 15:07

Moi j'ai revu Basilisk y a un an et j'avais trouvé ça beaucoup moins bien que lors de mon premier visionnage. Au point d'en sortir déçu c'est dire.

Là cette nouvelle saison je ne m'attend du coup pas à grand chose, c'est sympa, j'ai bien aimé la petite phase d'action. À voir si ça va continuer comme ça.
Image


Toutes les news concernant l'animation sur notre Facebook
Avatar de l’utilisateur
Syaoran
Rédacteur de fiches
 
Messages: 7762
Enregistré le: 16 Oct 2006 17:31
Localisation: Attention!! Cet homme est un Yotsuba Addict!!

Re: Basilisk

Messagepar BlastWizz » 16 Jan 2018 21:43

Le premier Basilisk tirait sa force de la simplicité de son intrigue - un Roméo et Juliette chez les ninjas - et de son épisode introductif sans fioritures, exposant les grandes lignes de l'histoire et permettant de rentrer rapidement dans le vif du sujet (des ninjas qui s'entretuent). Puis la série s'enlisait peu à peu dans l'ennui, la faute à la dilution d'une histoire assez limitée dans un trop grand nombre d'épisodes et un manque cruel de sous-intrigues.
Du coup on peut logiquement s'inquiéter pour une "suite" qui ne parvient déjà même pas à effectuer correctement son exposition. Après deux épisodes, des points de vue multiples et une vingtaine de personnages présentés, la série n'est même pas capable d'établir une continuité convaincante avec la première saison, ou même de dresser un portrait digne de ce nom des forces en présence et de l'intrigue à venir. Elle veut tout raconter, en même temps, alors que tout de même, ça doit pas être si compliqué que ça, cette affaire ?
Après le problème s'arrête pas là : déjà, c'est moche. Comme dit Matchoss, le design du nouveau casting fait vraiment fade comparé aux gueules improbables du précédent. L'animation est aussi loin d'impressionner, et les harmony cells intempestifs ne font rien pour rassurer.
Je trouve aussi dommage de dévoiler d'entrée de jeu les capacités d'autant de ninjas d'un coup. C'était un des points marrants du premier.

Bon, avec 24 épisodes, on peut toujours espérer un miracle et un éclaircissement de la situation. Mais en attendant c'est mal parti.
Avatar de l’utilisateur
BlastWizz
Senpai
 
Messages: 785
Enregistré le: 18 Mar 2009 16:49
Localisation: Personne

Re: Basilisk

Messagepar 666 » 29 Mai 2018 01:04

l'histoire de la S2 traîne trop en longueur a mon goût, avec des flashback mal placés........pour finir par une hécatombe.
bref, une perte de temps. (je crains d'avoir un final raté)
Traqueur d'animés

MAL

Image
Avatar de l’utilisateur
666
Ami d'Animeka
 
Messages: 336
Enregistré le: 17 Juin 2013 18:57
Localisation: Qui veut de la bave ?

Re: Basilisk

Messagepar 666 » 19 Juin 2018 23:40

Bon, le final n'est pas raté, mais.....aurait pu être mieux pour moi.
Traqueur d'animés

MAL

Image
Avatar de l’utilisateur
666
Ami d'Animeka
 
Messages: 336
Enregistré le: 17 Juin 2013 18:57
Localisation: Qui veut de la bave ?

Re: Basilisk

Messagepar JigoKu Kokoro » 20 Juin 2018 12:17

J'ai vu 2 eps de cette saison 2 et j'ai pas été motivé d'aller plus loin. ^^
Image
Chigau, sore wa ii. Honto ni.
JigoKu Kokoro no MAL / JK Shinjin Sakka
Avatar de l’utilisateur
JigoKu Kokoro
Membre d'honneur
 
Messages: 5864
Enregistré le: 17 Juin 2013 22:19
Localisation: Ningen soto, Bakemono naka

Re: Basilisk

Messagepar zeus » 24 Juin 2018 00:37

Bravo personnellement je n'ai tenu qu'un épisode.
Avatar de l’utilisateur
zeus
Habitué
 
Messages: 182
Enregistré le: 26 Jan 2016 19:03

Re: Basilisk

Messagepar JigoKu Kokoro » 24 Juin 2018 21:57

J'ai pas encore décidé de la suite à donner, drop ou watch...

Mais ça sent pas trop l'originalité scénaristique ^^
Image
Chigau, sore wa ii. Honto ni.
JigoKu Kokoro no MAL / JK Shinjin Sakka
Avatar de l’utilisateur
JigoKu Kokoro
Membre d'honneur
 
Messages: 5864
Enregistré le: 17 Juin 2013 22:19
Localisation: Ningen soto, Bakemono naka

Re: Basilisk

Messagepar Jad » 27 Aoû 2018 13:49

Ca me donne pas tres envie vos commentaires... Quelqu'un a part 666 est alle au bout finalement?
J'avais adore l'anime original a l'epoque et ai meme lu le manga. J'idealise peut etre cette serie (si ca se trouve aujourd'hui je la trouverais moyenne, quoique...) mais elle se suffisait a elle meme donc je ne comprends pas trop l'idee de la suite.
D'autant qu'il s'agit de freres jumeaux nes de Oboro, ce qui parait difficilement concevable a la fin de la serie :lol:
Modifié en dernier par Jad le 28 Aoû 2018 07:35, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1175
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Re: Basilisk

Messagepar 666 » 28 Aoû 2018 02:23

Jad a écrit:D'autant qu'il s'agit de freres jumeaux nes de Oboro, ce qui parait difficilement concevable a la fin de la serie


Correction : ils sont de sexe différents.
Traqueur d'animés

MAL

Image
Avatar de l’utilisateur
666
Ami d'Animeka
 
Messages: 336
Enregistré le: 17 Juin 2013 18:57
Localisation: Qui veut de la bave ?

Re: Basilisk

Messagepar Jad » 28 Aoû 2018 07:36

666 a écrit:
Jad a écrit:D'autant qu'il s'agit de freres jumeaux nes de Oboro, ce qui parait difficilement concevable a la fin de la serie


Correction : ils sont de sexe différents.


Autant pour moi, c'est corrige!
Ca explique les commentaires sur l'inceste ^^
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1175
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Re: Basilisk

Messagepar alexius59 » 01 Sep 2018 19:56

S2 terminé, et que dire...
comme 666 le dit, une perte de temps, les flashbacks mal placés, le chara-design nettement en dessous de la S1 malgré la décennie qui les séparent, l'histoire qui ne tien pas la route, et une fin que je n'ai même pas appréciée.
La force de la S1 était de découvrir les techniques des personnages aux furias mesurent des épisodes.
Là tu as tout dès le premier épisode, et le carnage à la fin.
les deux héros ils sont quoi au juste! Une descendance ou une incarnation?
Conseil pour Jad tu es mieux à passer ton chemin.
Avatar de l’utilisateur
alexius59
Visiteur
 
Messages: 21
Enregistré le: 22 Aoû 2011 17:50

Re: Basilisk

Messagepar Jad » 02 Sep 2018 08:54

alexius59 a écrit:Conseil pour Jad tu es mieux à passer ton chemin.


Merci!
Bon j'ai qd meme regarde les 2 premiers episodes et effectivement le chara design est a vomir...
J'hesitais a zapper jusqu'a l'episode 20 et juste regarder l'hecatombe finale :D
Avatar de l’utilisateur
Jad
Sensei
 
Messages: 1175
Enregistré le: 13 Nov 2014 11:55

Précédente

Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

cron