Astarotte no omocha!

Astarotte no omocha!

Messagepar Miaow » 11 Juin 2011 04:22



Synopsis
L'action prend place à Alfheim, monde peuplé de créatures magiques, et plus précisément dans le royaume de Ygvarland sous le règne de Svanhildt Mercelida. Astarotte Ygvar, princesse de dix ans, a pour obligation de créer un harem pour subvenir à ses futurs besoins : en effet, étant un succube, elle devra (pour vivre) absorber régulièrement une substance que seuls les mâles produisent, le Sauzfryma. La tâche s'avère ardue, car Astarotte déteste les hommes depuis son enfance et n'accepte de constituer un harem seulement s'il comporte… un humain ! Ce qu'elle n'a toutefois pas prévu, c'est que Judit Snorrevik, sa gouvernante chevronnée, puisse parvenir à réactiver le portail d'Yggdrasil, l'arbre-monde connectant les différents royaumes entre eux, juste pour accéder à Midgard (la Terre) et sélectionner un candidat potentiel pour forcer la princesse à agir !

Ainsi débarque Naoya Tôhara, jeune homme de vingt-trois ans en recherche d'emploi, et Asuha, son adorable petite fille. La vie au château ne sera jamais plus comme avant !

-Renegade-

Voila pour la petite synposys je suis en train de regarder le premier épisode a l'instant même. Enfin une fille qui doit avaler du
Spoiler :
sperme , c'est a dire lui sucer les lèvres ....
a 10 ans et ben franchement je sais pas ou on va ... encore entre 16 ans ou plus ça peut passer mais la franchement ... Enfin dsl je commente pas plus il es tard et je vais finir l'épisode :D
Modifié en dernier par NaNaeL le 11 Juin 2011 14:34, modifié 1 fois.
Raison: Ajout du lien vers la fiche et d'une image pour illustrer.
Avatar de l’utilisateur
Miaow
Visiteur
 
Messages: 46
Enregistré le: 26 Avr 2006 17:20

Re: Astarotte no omocha!

Messagepar xenofab00 » 11 Juin 2011 13:28

Honnêtement j'avais trouvé que la série valait rien quand j'avais testé mais même pas pour ces raisons.
En fait oui pour une raison que j'ignore cet anime se base sur un pitch HYPER tendancieux pour planter le décors, avec des discus en effet salées même si dans les faits rien ne se passe. PUIS, en fait à la surprise générale la série évolue comme n'importe quel harem gentillet voire niais, et les sujets tendancieux ne montrent plus le bout de leur nez. Du coup c'est plus honteusement racolleur certes, mais en fait c'est chiant quand même car le truc a pas vraiment de trame (du moins jusqu'où je suis allé, après peut-être je sais pas) et est tout sauf original. Bref, il se passe rien et c'est donc un mauvais anime malgré tout pour moi.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: Astarotte no omocha!

Messagepar JigoKu Kokoro » 26 Sep 2015 23:19

Constat de départ comme dit précédemment très tendancieux. Une jeune succube au physique et l'age d'une Loli, des premiers propos de personnages laissant entendre une grosse comédie Ecchi avec un sujet bien lourd. :s

Je ne me serais pas penché sur cette série si l'on ne m'avais pas dit regarde plus 2 épisodes et tu verras. J'ai donc obtempéré (avec un gros décalage d'au moins 1 an :mrgreen: ) entre les deux premiers épisodes et le reste.

Il existe une foule de série annoncée comme sérieuse, ou souhaitant se rattacher à un éléments soi-disant sérieux, qui ne sont en fait qu'un pur concentré de fan service. Il existe aussi des séries clairement annoncé tel quel et qui le sont.

Mais Astarotte no Omocha! (Littéralement "Le jouet d'Astarotte") est en fait un produit inverse. Un scénario de départ annonçant du graveleux, quelques allusions dans les dialogues mais voilà, il n'y a pas grand chose. J'ai eu une impression inverse à vrai dire, comme si l'on avait voulu déguisé une romance basique dans un emballage plus vendeur.

Soyons clair sur cette série, la princesse succube apprentie n'est rien d'autre qu'une gentillette tsundere. Le héros est à l'image des saints (pas une seule pensée perverse ou quoi que ce soit) et son charadesign rajoute encore à son coté "geeeenntil". Il est en plus papa (ce qui choque car on dirait qu'il a 10 ans) et il n'y a bien que sa fille (hop encore une loli :mrgreen: ) pour avoir par moment des comportement lié au fan service mais on en reste au très basique.

Le déroulement de l'histoire essaye de flirter entre humour et drame où le héros, par sa gentillesse débordante, essaye de résoudre tous les conflits et problème de la demoiselle capricieuse. Lorsque le scénario se penche sur le relation "reine-princesse" et que la série se prend à vouloir jouer au dramaturge, on s'interroge, on est surpris et c'est surement la raison qui pousse à aller plus loin. Mais finalement à vouloir tout faire entre deux (moitié fan service, moitié classique), la série ne décolle jamais réellement nulle part. Pas de franche rigolade, pas de débordement fan service, pas de réel drame, bref on se rend vite compte que cela ne mêne nulle part. :|

J'ai enchaîner les épisodes à la suite attendant que la série se décide à basculer dans un domaine mais là aussi rien ne s'est décidé. Même les épisodes finaux qui se veulent très "violon et kleenex" laisse froid purement et simplement. ^^
Chigau, sore wa ii. Honto ni.
JigoKu Kokoro no MAL / JK Shinjin Sakka
Avatar de l’utilisateur
JigoKu Kokoro
Membre d'honneur
 
Messages: 5868
Enregistré le: 17 Juin 2013 22:19
Localisation: Ningen soto, Bakemono naka

Re: Astarotte no omocha!

Messagepar Woldrim » 27 Sep 2015 10:43

Oh, une personne qui donne son avis sur Astarotte no Omocha. Je vois que tu n'as pas osé dire comment la Succube est censée s'occuper du héros :D J'ai crains un instant tomber sur une série bien violente à cause de ça mais la série prends le pari d'être plus fine malgré que cela soit totalement improbable voire impossible. Un exercice plutôt intéressant à regarder qui a cependant tendance à s’essouffler mais que son final rattrape assez bien et sa structure scénaristique est étrangement soignée malgré que son contenu soit orientée fan service puissance 10. Ceci-dit, c'est une série mignonne sous ses airs crade, réussissant même le pari de ne pas être malsaine. Je pense que certaines personnes appréciant une série comme Zero no Tsukaima peuvent aimer Astarotte no Omocha. Ce n'est pas dit car la perversion est nettement plus élevée mais possible car au final elles se ressemblent.

Moi ? J'ai pris mon pied évidemment, j'adore les lolis mignonnes misent en scène par des gars qui aiment aussi ça. Du moins, pour être aussi soignée, faut que les gars derrière aient soit une bonne conscience professionnelle, soit une affinité avec le style.

Alors, je n'ai pas non plus écris que c'est exceptionnel mais je l'ai trouvé étonnamment plaisante à regarder. Reste que conseiller cette série ici... c'est un peu comme promouvoir son film dans la mauvaise émission :D
Avatar de l’utilisateur
Woldrim
Tonosama
 
Messages: 2282
Enregistré le: 27 Jan 2010 19:07
Localisation: Un champion sans numéro

Re: Astarotte no omocha!

Messagepar JigoKu Kokoro » 27 Sep 2015 22:49

Woldrim a écrit:je vois que tu n'as pas osé dire comment la Succube est censée s'occuper du héros

Ah ben nan je vais pas saper les quelques allusions salace de la série vu que justement il y en a peu :D
Chigau, sore wa ii. Honto ni.
JigoKu Kokoro no MAL / JK Shinjin Sakka
Avatar de l’utilisateur
JigoKu Kokoro
Membre d'honneur
 
Messages: 5868
Enregistré le: 17 Juin 2013 22:19
Localisation: Ningen soto, Bakemono naka


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités