[Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

[Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 16:56

Le coup de coeur de 2012. Restauration via google cache de l'ensemble dans les posts suivants. J'ai recupere la discussion avec Syao :D

2012, 22 episodes
14.04.2012 - 17.09.2012

Anidb : 7.61
ANN : 8 (http://www.animenewsnetwork.com/encyclopedia/anime.php?id=13817)
MAL : 8.26 (http://myanimelist.net/anime/12189/Hyouka)

Fiche animeka : hyoka

Image


Director: Yasuhiro Takemoto (Fullmetal Panic Fumoffu/The second raid, Lucky Star, Suzumiya Haruhi no Yuuutsu, ..)
Series Composition: Shoji Gatoh
Music: Kouhei Tanaka
Original creator: Honobu Yonezawa (novel)
Character Design: Futoshi Nishiya
Art Director: Shūhei Okude
Sound Director: Yota Tsuruoka (Rakuonsha)
Director of Photography: Ryuuta Nakagami
Executive producer: Takeshi Yasuda

Opening Theme:
#1: "Yasashisa no Riyū" (優しさの理由) by ChouCho (eps 1-2, 4, 6-8, 10-11)
#2: "Mikansei Stride" (未完成ストライド; Unfinished Stride) by Saori Kodama (eps 13-16, 18-20, 22)


Ending Theme:
#1: "Madoromi no Yakusoku" (まどろみの約束) by Satomi Satou & Ai Kayano (eps 2-4, 6-11)
#2: "Kimi ni Matsuwaru Mystery" (君にまつわるミステリー; Mystery Surrounding You) by Satomi Satou and Ai Kayano (eps 12-14, 16, 18, 20-22)


Synopsis

Alors que les lycéens s’inscrivent avec enthousiasme au club dans lequel ils vont pouvoir s’investir tout au long de l’année scolaire, Hôtarô, lui, est loin d’être motivé. Ce qu’il apprécie, c’est de faire un minimum d’efforts. Seulement, sur la demande de sa grande sœur qui a peur que le club de littérature dans lequel elle était inscrite quelques années auparavant ne soit dissout par manque de membres, Hôtarô accepte d’en faire partie, dans l’espoir d’en être l’unique participant. Quel n’est pas son désarroi lorsqu’il s’aperçoit que Chitanda s’est également inscrite, d’autant plus que la lycéenne est de nature curieuse, et qu’elle n’a pas l’intention de laisser les mystères qui l’entourent sans réponse.
-Sara-

Personnages principaux

Oreki Houtarou
Spoiler :
Image

Chitanda Eru
Spoiler :
Image

Fukube Satoshi
Spoiler :
Image

Ibara Mayaka
Spoiler :
Image
Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 20:03, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 16:57

restauration par quote / google cache des discussions du 15/7/2012 - 26/7/2012

page 2

post 1
setsuna a écrit:Oui c'est clairement visible depuis quelques épisodes cette direction. Mais moi ce qui me gêne, c'est que les "affaires" sont assommantes et inintéressantes. Après je commence à en avoir l'habitude, et ce n'est plus si chiant de suivre les persos qui ont gagné en profondeur.

Mais sinon, concernant l'ép 11
Spoiler :
A qui elle parle la sempai à la fin via son ordi ? Ca a peut être été mentionné auparavant, mais j'ai pas fait gaffe.
Et même si l'affaire n'était pas passionnante, j'ai également trouvé que c'était bien amené les doutes d'Oreki.



post 2
yatta a écrit:Moi je pense à
Spoiler :
Spoiler :
Hongou non ? celle qui as écris la scénario à la base. surtout quand on lis ce qu'elles disent " C'est ma faute. Je n'aurais pas dû écrire un tel scénario" Si quelqu'un peut confirmer ? :) au moins que l'anime veuille nous tromper la dessus..



Le faite que les énigmes soient là pour suivre l'évolution des personnages est une idée que j'ai depuis le départ et c'est pas si mal.

Oreki est un personnage qui m'intrique car il à l'air de se poser tout un tas de questions au fil des épisodes, l'affaire du court métrage on est un bel exemple.

C'est pas plus mal, d'avoir cette notion d'evolution ca nous change de ces héros qui ne changent jamais et qui restent avec leur trait de caractère niais.


post 3
xenofab00 a écrit:Pour la personne à travers l'ordi le flou était à mon sens volontaire et j'ai eu l'impression que c'était la soeur du héro (Iris l'appelle sempai non? et la personne en face traite (peut-être ironiquement envers Iris) Hougou d'idiote).


post 4
ash a écrit:Mais à un moment, la personne dit "tout ce que je voulais c'est que l'on passe un bon temps à faire ce film" (plus ou moins), donc ça devrait être Hongou non ? A moins qu'il y ait 3 personnes sur le chat, faudrait que je revois les épisodes (8 et 11 je crois) pour confirmer.


post 5
setsuna a écrit:Iris parle à deux personnes, l'une d'elles est effectivement Hongou. L'autre par contre on nous donne pas d'identité, mais comme pour Xenofab je pensais à la soeur du héros, étant donné en plus qu'elle y fait référence. Mais on devrait vite être fixé sur la soeur qui joue trop les mystérieuse (moitié du visage cachée, et flou quant à ce qu'elle faisait dans le club auparavant).


post 6
chocodrawl a écrit:Oui, c'est sa soeur la 2ème personne, c'est sûr.
A un moment elle dit "ça ne servirait à rien de bluffer une personne à l'autre bout du monde"

Ça explique tout


post 7
ash a écrit:Ca fait 3 épisodes maintenant qu'il n'y a eu aucune enquête, et pourtant j'aime de plus en plus cette série, ça aura pris un peu de temps mais je trouve les personnages super attachants, la réalisation est toujours aussi soigné bien qu'un peu plus structuré, l'absence d'énigme y est pour beaucoup mais je pense que le prochain épisode va attaquer une nouvelle enquête.


post 8
le gritche a écrit:Après avoir vu le premier épisode, j'ai laissé un gros hiatus avant d'avoir la force d'y revenir, et malgré l'arc du festival (qui s'en sort bien en fait), j'en redemande ! Il y a des idées réjouissantes au niveau des enquêtes, comme celle du film amateur, et la réalisation permet en général de sublimer d'autres passages, bien que je ne me rappelle pas de moments intrinsèquement quelconques et inutiles dans ces 14 premiers épisodes. Les persos sont faciles à vivre et réactifs: la sur-moe Chitanda m'a demandé un peu d'abnégation mais maintenant ça passe bien (cf. la dernière phrase du roman 1984)


post 9
oldstack a écrit:Cet animé est vraiment superbe pour l'instant, je n'ai jamais été aussi impatient de connaître la suite à chaque fin d'épisode (sauf peut-être pour Mirai Nikki). La réalisation est vraiment bien, et les personnages le sont tout autant, et c'est bien la première fois que je dis sa... car pour la première fois, on nous fait l'honneur de ne pas mettre un foutu personnage, vous savez, celui qui a le don de gâcher un anime entier (Oh Louise de Zero No Tsukaiama, comme j'ai rêvé de te baffer). Ici, et c'est une première, aucun personnage ne m'irrite, ils sont tous travaillés, et joue tous clairement un rôle dans la série (il n'y a donc pas de personnage secondaire inutile). Peut-être les doublages des personnages y est pour quelque chose, mais sa fait vraiment plaisir de ne pas voir un personnage monté dans les aigus toutes les 5 secondes.
Les énigmes sont originales, leurs résolutions très détaillés et aisés à comprendre, (peut-être parce qu'on nous fait également l'honneur de ne pas introduire une pléthore de nom totalement inutiles ?) je n'apprécie d'habitude pas vraiment ce genre, mais c'est vraiment une bonne surprise (contrairement à Ungo, un de ces animes dont on se passerait bien).
Je ne me suis jamais ennuyé dans aucun des 14 épisodes que j'ai pour l'instant regardé, ils sont tous au même niveau, c'est à dire tous très bon, et surtout très divertissants.
Bref que dire de plus, cet anime figure déjà dans mon top 5, c'est un vrai coup de cœur pour moi, tant on sent que pour une fois, le studio ne se fout pas de notre gueule et nous livre un travail réfléchis et d'excellente qualité.


post 10
yatta a écrit:
oldstalk a écrit:et c'est bien la première fois que je dis sa... car pour la première fois, on nous fait l'honneur de ne pas mettre un foutu personnage, vous savez, celui qui a le don de gâcher un anime entier (Oh Louise de Zero No Tsukaiama, comme j'ai rêvé de te baffer).

C'est marrant car Zero no Tsukaima rends un peu le personnages naïves comme dans tout Harem ce qui est en somme assez normal voir un classique.

Moi c'était le contraire, c'etait plutôt le héros de Mirai Nikki que j'avais envie de Frapper.

Désoler pour le HS j'ai pas pu m'empêcher ^^

Sinon pour en revenir sur le sujet je pense que cet arc sur le festival on ne pouvais pas l'éviter cela ce passe dans un lycée quand même, j'espère juste que sa ne va pas ternir certains épisodes.

Je verrais bien.


post 11
xenofab00 a écrit:Pour ce que disait Ash je réaffirme moi aussi que c'est surtout le fait qu'on s'attache enfin aux personnages qui rend la série plus intéressante. Et au final je les trouve particulièrement bon, même Chitanda vous en causez mais dans l'ep14 elle m'a bien fait marrer, on s'y attache et elle reste plus atypique que je le croyais.
Cet ep est purement récréation mais j'ai apprécié quand même, avec le concours de
Spoiler :
cuisine bien fun, tout le monde qui participe au suspens "qu'est-ce qu'elle va faire qu'est-ce qu'elle va faire" même Oreki xD



post 12
syaoran a écrit:J'ai repris la série, j'avais un peu la flemme (alors que j'ai adoré les premiers ep) et puis dès que c'est reparti hop que du bonheur.

wagram a écrit:Comme Setsuna c'est assommant, ennuyeux, le gars taciturne vu et revu : j'ai l'impression d'un blanc de 20 mns donc je passe desole :|

T'as vu ce type de héro souvent toi? Et ben putain t'es fort car le caractère et particulièrement original dans sa manière d'être. je ne vois vraiment aucun personnage lui ressemblant ... enfin bon c'est pas en un ep qu'on peut juger d'un personnage mais je voulais le souligner quand même car j'accroche beaucoup à ce protagoniste.

Les mystères sont tous bien menés, j'avais trouvé la réponse pour le film et j'étais un peu déçu de l'avoir trouvé et puis paf, autre renversement de situation et je me suis retrouvé comme un con ^^.
Bref, la narration est géniale et les personnages au top.

C'est très original au niveau des histoires racontées et très bien foutu. Un must pour ceux qui aiment les animés avec du mystère. Une très bonne surprise pour ma part.
Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 17:19, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 16:57

restauration par quote / google cache des discussions du 15/7/2012 - 26/7/2012

page 2

post 13
wagram a écrit:
syaoran a écrit:T'as vu ce type de héro souvent toi? Et ben putain t'es fort car le caractère et particulièrement original dans sa manière d'être. je ne vois vraiment aucun personnage lui ressemblant ... enfin bon c'est pas en un ep qu'on peut juger d'un personnage mais je voulais le souligner quand même car j'accroche beaucoup à ce protagoniste.

mdr tu cites mon post 3 mois apres (heureusement que je me suis reconnu) sans prendre la politesse de laisser le nom du user ce qui est une regle du quote. enfin passons : de touuuus les posts bien plus developpes que le mien qui etait une reaction a chaud (je vois 1 ep, je n'aime pas le "gars taciturne vu et revu" -> je confirme, y'en a plein la japanime, je droppe), de tous les gens qui continuent a suivre la serie et a commenter son developpement ... tu prends le post le plus inutile (ou tu me visais moi specialement nonnnn pas possible) pour me faire la lecon de morale ? t'a mal dormi ?

enfin sur le fond je suis evidemment d'accord, on ne juge pas un perso sur 1 ep mais moi j'ai decide de dropper des le debut en disant pourquoi (je m'y emmerde) ... et donc je n'ai plus poste depuis (logique)


post 14
syaoran a écrit:Non j'attendais juste d'avoir vu suffisamment d'épisode pour te contredire... faut bien le faire, c'est mieux que de laisser une bêtise qui date d'y a 3 mois et qui n'a pas été corrigée, je pense pas que ce soit interdit. Pour le quote je pense jamais à foutre le nom.
Je voulais pas vraiment faire la morale, juste rendre à l'auteur ce qui lui revient. Ca me parait logique et je préfère le faire quand je suis sûr de moi, là je suis le suis, désolé pour le retard, j'étais très en retard dans le visionnage et j'aime bien relire tous les post quand je me relance dans une œuvre ;) Ma dernière phrase au passage soulignait bien qu'après un ep il est normal de pouvoir avoir une mauvaise image d'un personnage donc je ne te jetais pas la faute, je voulais juste dire qu'en continuant on se rend compte que ce que tu pensais au début peut être facilement démenti par la suite. Pas la peine de prendre la mouche ...

Ps: je corrige pour l'édit, faut que je me souvienne comment on fait, je pensais pas que ça choquait, je l'ai jamais fait de ma vie je crois


post 15
wagram a écrit:sauf que pour le coup tu n'expliques pas en quoi le personnage s'est developpe par rapport a ma premiere impression : ca serait constructif et pourrait me pousser a reprendre la serie (ce que je fais de temps en temps). pour le quote, ca te parait pas logique que simplement en voyant le nom, on peut immediatement remettre dans le contexte la quote alors que la j'ai mis facilement 2 mns a comprendre que c'etait moi :D enfin bref un "wagram ton opinion sur 1 seul episode n'est plus valable, je suis plus avance que toi, blabla" aurait aussi ete plus interessant non :?: et je suis pas aveugle, j'ai vu les posts de gens comme le Gritche, Ash, Setsuna et xenofab dont je pense pouvoir cerner assez les gouts et qui font que je (re)suis ce post depuis quelques semaines 8) recemment j'ai passe Chihayafuru de dropped a Plan to watch suite justement aux reactions sur le fofo. il y a plus longtemps j'ai passe de dropped a completed :idea: une serie dont j'ai oublie le nom (je peux pas spoiler) et ou j'avais ete mega negatif ... et pour les memes raisons. desole je droppe tres facilement.


post 16
syaoran a écrit:Désolé mais non, il est taciturne s'est vu et revu était pas non plus énorme mais bon pour toi je suppose que ça suffit...

Mais bon, ce personnage à 5 caractéristiques:
- son idée de la vie est d'en faire le moins possible, c'est plus qu'être taciturne pour reprendre ton terme dans un sens, il n'est pas introverti d'ailleurs, il est tout à fait capable de tenir une discussion avec qui que ce soit, il n'est en aucun cas timide, il a juste ... la flemme ^^ et c'est ce qui le rend amusant.
- capacité d'isolement et de réflexion poussée, attention par isolement je n'entends pas qu'il est introverti, j'entend qu'il est capable de se mettre dans un autre monde pour réfléchir à un problème
- facilement manipulable (par les femmes essentiellement), on se rend de plus en plus compte qu'il a peur de décevoir Chitanda au passage. Il s'est déjà fait manipuler par trois femmes (sa soeur, chitanda et la sempai du club de cinéma)
- caractère gentil mais d'après le dernier ep que j'ai vu, ne supporte pas qu'on se "joue" de lui surtout quand il prend les choses sérieusement.
-faible opinion de lui même

Ca résume mais ce personnage est encore plus que ça, c'est justement très difficile de cerner toutes ses facettes mais plus on avance plus on en découvre notamment son moment de colère à l'épisode 12 qui relève mon avant dernier trait et qu'on aurait pas soupçonnait avant cet épisode.

Bef, des personnages comme lui je suis incapable d'en citer un seul. Réellement incapable. J'espère que cela te suffira et j'aimerai bien que la prochaine fois que tu fais une attaque facile, tu cites au passage les personnages vu et revus qui t'ont servis d'exemple dans ta tête ce sera toujours plus simple pour te démontrer que sur ce point tu avais à l'époque tord.

Encore désolé pour l'édit sans nom


post 17
wagram a écrit:dans le premier episode c'est juste une loque de souvenir et autour de lui ca n'etait pas plus brilliant : ce type de personnage est recurrent en japanime dans la palette des persos car il sert a representer une forme de paresse, de rien-a-foutre-de-la-societe et de ses examens qui parle aux otakus (par identification).

generalement soit il se referme encore plus et devient paranoiaque par exemple (on peut aller dans du shonen violent/gore voire du seinen) soit il a une sorte de redemption generalement par les valeurs japonaises du groupe (shonen), de l'effort voire d'un lien sentimental (pareil ca parle aux otakus, enfin tel que les studios se les representent dans leur petite tete). je generalise/simplifie (facon jedi/sith :mrgreen: ) mais donc ca, y'en a plein la japanime c'est leur boite a outils de base. de plus en plus quand tu commences a avoir un peu de "bouteille", tu t'apercois qu'une grosse partie des series c'est une palette de 4-5 persos + quelques routes possibles comme dans un VN. les slice of life et les shonen dit de base s'illustrent tres bien dessus (et c'est pour cela que lorsque c'est dejante comme nichijou ou un katte ni kaizou tu sens bien le vent frais).


post 18
syaoran a écrit:Ce que tu cites ne lui correspond justement pas ... des amis il en a déjà au premier épisode et il n'en trouve pas d'autres par la suite donc il ne se créé pas des liens. Deuxièmement, il n'est pas du tout dans le "rien à foutre de la société", il a juste envie d'en faire le moins possible mais ses résultats à l'école ne doivent pas être trop mauvais (il ne me semble pas qu'on en parle). Il ne rentre en tout cas dans aucun des deux moules que tu cites par contre il est vrai que dès le début de l'ep 1 il rentre dans le club avec les amis qu'il a actuellement sans qu'aucun autre ne les rejoigne excepté forcément chitanda.En aucun cas on ne le fait passer pour un hikikomori ou un otaku et il n'en est clairement pas un...

Tu l'as enterré trop vite. Pour la relation sentimental au passage, tout être humain à l'adolescence à ce passage là donc c'est un moule où on rentre facilement. Au passage, toujours pas de sentiments amoureux pour lui mais je pense que ça viendra avec la conclusion ;)

Quand je lis ton message je pense aux persos de NHK, genshiken et Chaos Head, juste pour te signaler, le personnage est dans un registre totalement différent et de tout façon tu ne trouveras aucun personnage qui lui ressemble, je te le garantis ;)


post 19
wagram a écrit:
syaoran a écrit:Cela que tu cites ne lui correspond justement pas ... des amis il en a déjà au premier épisode et il n'en trouve pas d'autres par la suite donc il ne se créé pas des liens. Deuxièmement, il n'est pas du tout dans le "rien à foutre de la société", il a juste envie d'en faire le moins possible mais ses résultats à l'école ne doivent pas être trop mauvais (il ne me semble pas qu'on en parle). Il ne rentre en tout cas dans aucun des deux moules que tu cites.

euh si en faire le moins possible, la paresse c'est le second cas : je dis pas que cela doit correspondre exactement mais l'archetype est visible. etre isoler et chercher de facon passive des amis (n'oublie pas que les relations sociales sont differentes en asie, pour faire simple etre isole est infinement plus "grave" et en fait rare ... a part les otakus 100%). la suite c'est la redemption -> groupe, retour aux valeurs de base japonaises.

EDIT : ok j'ai compris il est pas associal, il a juste des amis "comme tout le monde" mais la serie le fait evoluer vers quelqu'un de plus actif/ouvert vers les autres c'est ca ? ca reste classique neanmoins surtout avec une histoire de club (mais bon ca c'est inevitable au japon, ici aussi). on va dire que je te fais confiance, y'a des zones de gris et ca pourrait presque faire penser a la vraie vie :P


post 20
syaoran a écrit:Je vois pas en quoi être paresseux revient à être isolé mais bon ^^ dans tous les cas l'auteur ne le fait pas passer pour quelqu'un de seul qui va se créer une vie sociale ... la vie sociale il a déjà avant, c'est juste un étudiant qui avec ses amis va se mettre à résoudre des mystères ^^

Il n'est pas plus actif, disons que chitanda qui aime les mystères se sert de lui pour qu'il mette son cerveau en marche afin qu'il résolve les mystères (elle a bien vu qu'il avait des facilités dans ce domaine). Donc en gros il est amené à perdre du temps sur des problèmes qui ne l'intéressent pas vraiment mais bon au final on s'aperçoit qu'il aime quand même bien filer la réponse quand il l'a ^^

Après attention, je n'essaie pas de dire que cet animé va te plaire si tu continues et d'ailleurs je pense que ça ne sera pas le cas car il y a un côté Moe présent en raison de chitanda mais dans tous les cas, le personnages principal est clairement original de par sa manière d'appréhender les évènements.


post 21
wagram a écrit:
syaoran a écrit:Je vois pas en quoi être paresseux revient à être isolé

en asie si, crois moi. de ce que j'ai lu en diagonale, il a une notion de la vie qui est d'economiser l'energie (energy saver) et qui donc l'empeche de profiter pleinement de sa vie. ils rencontrent des gens qui font faire remettre en cause ce principe de vie ... c'est bien le cas ? parce que tu donnes l'impression que les grandes lignes du perso ne bougent pas. ok il a une vie sociale mais est-elle bien reelle (au sens juste pour etre "dans la norme"), est-ce que le scenario travaille dessus ou c'est juste des BFF et voilou ?

moe -> je te rappelle que je suis un fan de quelques series hyper moe (hidamari sketch, ichigo mashimaro, etc.), je n'aime pas le moe style k-on


post 22
syaoran a écrit:Non pas du tout ^^, il garde ce principe de vie, c'est juste qu'il est forcé de devoir réfléchir aux mystères qui intriguent chitanda. Son caractère n'a absolument pas changé et ne changera pas ^^ (bon il a un peu changé car si chitanda n'était pas là il ne réfléchiraient jamais à ces mystères dont il se fiche en premier lieu).

Le principal intérêt de l'animé ça reste les mystères, le côté social en soit, on s'en fiche un peu excepté la relation entre les 4 protagonistes mais si tu veux cette relation est exploitée à travers les mystères et n'avance quasiement pas (voire pas du tout en fait). On prend juste plaisir à les suivre dans leur mini enquête.

PS: Si t'as d'autres questions après c'est mp car là ça enchaine et ça devient un petit peu HS, j'espère en tout cas avoir un peu éclairer ta vision sur le personnage qui est je pense très loin de celle que tu pouvais avoir au début ;).

edit: si je signale le côté Moe de Chitanda c'est justement parce qu'il se rapproche plus de ce qu'on trouve dans k-on ^^


post 23
wagram a écrit:cool merci, on ne fait pas de HS au contraire mais j'avoue que l'idee de voir Ash et Masa devant les posts me fait rire d'avance.pour resumer, je pense pas etre la cible pour la partie "sociale" et "developpement personnage", a part si j'ai un CDC pour un des persos (c'est plutot rare honnetement meme si le film sur haruhi m'avait mysterieusement et completement fait craquer sur kyon, exemple pas trop recent recent donc :grosyeux: ) : reste la partie enquete/mystere mais j'ai cru voir des reserves dessus. bon je vais voir ep2-4 pour me faire une idee. apres quelquefois, c'est pas juste les elements separes mais leur mise en forme qui peuvent provoquer l'attirance ... et en japanime c'est vraiment pile ou face. je crois que je ne me suis jamais remis des 2 SAC de GITS : j'y croyais pas (au sens redevelopper le monde de GITS sous un autre angle plus action en restant extremement travaille), j'ai pris ma claque et depuis je erre comme une ame en peine


post 24
xenofab00 a écrit:
syaoran a écrit:Le principal intérêt de l'animé ça reste les mystères, le côté social en soit, on s'en fiche un peu excepté la relation entre les 4 protagonistes mais si tu veux cette relation est exploitée à travers les mystères et n'avance quasiement pas

Pas d'accord du tout de mon coté. Le relationnel évolue peu mais les personnages laissent apparaître de plus en plus de facettes et Oreki change pas mal (si si je trouve, ses doutes sur son mode de vie, son intérêt pour les autres... sont palpables), les enquêtes sont -à un mon sens- au contraire souvent en soutiens sur la mise en avant des personnages, pas vraiment l'inverse, et ses enquêtes ne sont pas le premier intérêt pour moi donc.
Ou alors, plutôt, c'est un ensemble.

Pour les traits de caractère d'Oreki que tu cites, tu as globalement raison mais bon, n'exagérons rien, il n'y a pas vraiment "plus". Et si, forcément, le personnage à son identité, ça n'empêche pas que certains traits de caractères sont repris d'autres persos. Surtout au début où on le voit un peu comme un Kyou au coté enfoutiste poussé "à l'extrême". Mais après c'est vrai oui je me suis aussi intéressé à son coté "petit garçon qui quand il fait quelque chose veut "bien faire", ne pas décevoir", si il fait un truc il s'y applique et fait finalement très attention aux autres personnes, peut-être qu'outre la paresse il ne voulait simplement pas être évalué. Ca lui donne donc un coté naïf qui tranche avec ce caractère par ailleurs enfoutiste sur d'autres plans. Mais bon comme je le disais avoir un développement bien à lui n'empêche pas l'archétype qu'il représentais de prime abord.


post 25
theotenai a écrit:Je n'ai pas encore commencé l'anime, mais je trouve que tu y vas un peu fort au niveau de ta critique des personnages en général wagram ^^. Il n'y a pas 150 000 façon de faire un perso, tous les persos de films, de romans, et bien sûr d'animes sont toujours des archétypes. Les meilleurs persos de la japanime (Motoki et Batou, Balsa ou d'autres) sont eux aussi des archétypes, et d'ailleurs c'est tout à fait normal parce qu'on est tous des archétypes au premier abord ! Et je me vois mal dire à un gars que je rencontre "non, tu m'emmerdes t'es du genre extraverti et t'es le 12ème que je rencontre en 2 mois, tu vas me saouler" :D

C'est après que tout se joue, dans la finesse du caractère, son développement, son comportement et le pourquoi du comment, bref sa psychologie ou là on accède à une infinité de possibilités.

Après, je comprends aussi ce que tu veux dire. Les animes ont une fâcheuse tendance à faire des copier/coller de persos d'une série à l'autre et comme d'une part ça va rarement très loin et surtout (et je crois que c'est ça le vrai problème et non celui de l'archétype) ils sont souvent caricaturés à l'excès pour enlever toute aspérité, on finit par avoir de vrais clones. Mais dans le cas présent, puisque ceux qui regardent la série semblent tous d'accord pour dire que justement c'est le développement des persos qui est intéressant, il y a peut-être matière à lui donner une chance, non ? ^^
Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 17:30, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 16:57

restauration par quote / google cache des discussions du 26/7/2012 - 09/08/2012

page 3


post 26
wagram a écrit:
Theotenai a écrit:Il n'y a pas 150 000 façon de faire un perso, tous les persos de films, de romans, et bien sûr d'animes sont toujours des archétypes.

oui au depart mais ...

Theotenai a écrit:Après, je comprends aussi ce que tu veux dire. Les animes ont une fâcheuse tendance à faire des copier/coller de persos d'une série à l'autre et comme d'une part ça va rarement très loin et surtout (et je crois que c'est ça le vrai problème et non celui de l'archétype) ils sont souvent caricaturés à l'excès pour enlever toute aspérité, on finit par avoir de vrais clones.

... voila ! d'autant plus qu'on a peu de seiyu et que c'est de la production en masse, saison apres saison donc la redondance est inevitable sauf que certains (la plupart) s'y complaisent alors que d'autres (plus rare) essayent de faire des efforts. mais en meme temps, vu que c'est fait par des japonais POUR des japonais, l'originalite n'est franchement jamais un critere.

et pour Batou si tu rajoutes les films et les SAC et SSS, tu as un developpement hallucinant car des dizaines/centaines de scenes differentes ou par son attitude, ses phrases, ses reactions vis a vis de situations, de personnages ... tu as une richesse qui le rendent so human ( :D meme si cela s'adresse a motoko j'adore ces 2 mots "gitsien") alors qu'autant lui que motoko ont une palette d'expression de visage hyper limite :D

xenofab00 a écrit:Surtout au début où on le voit un peu comme un Kyou au coté enfoutiste poussé "à l'extrême".

exactement ! ca m'a frappe en revoyant l'ep 1 et sa moue "u renverse" permanente (c'est assez insupportable, j'etais enchante quand il a *enfin* une autre expression que celle-ci vers la fin avec la remarque de son ami). je pense que le fait que j'ai cite kyon n'est pas un hasard, mon cerveau etait deja en train de se repasser l'ep1 d'il y a 3 mois :lol: c'est tres haruhi en fait pour moi en l'etat ... et donc Takemoto Yasuhiro !!


post 27
setsuna a écrit:Bah sur le premier épisode wagram n'a pas tort. Le héros est un gars taciturne vu et revu, et ses amis pas franchement mieux. J'avais le même ressenti au début.

Et je ne crois pas non plus que le principal intérêt de l'animé soit les mystères. Il n'y a qu'à voir la dernière affaire qui n'a servi au final qu'à faire évoluer Oreki, il n'y pas eu de réelle conclusion, et puis l'absence de fil rouge n'aide pas. Pour ce qui est d'Oreki cliché au premier abord, il évolue logiquement, un perso avec un tel concept de vie, il est normal de le faire évoluer. Après c'est plutôt bien fait, la psychologie du perso est bien traitée et à travers les intrigues il change petit à petit. Il reste toujours maladroit dans sa façon de communiquer, mais désormais ça en presque touchant (sa naïveté par contre non :p). Mais bon, je n'ai pas la même empathie pour lui que d'autres, je m'y suis assez peu attaché, et je ne supporte toujours pas Chitanda, trop moe pour moi. En revanche les deux autres protagonistes sont devenus beaucoup plus intéressants.


post 28
yatta a écrit:Pourtant Chitanda est un élément important dans la série car c'est elle qui pousse Oreki a faire tout ce qu'il a fait et l'a permis de évoluer.

Moi je l'aime bien cette Chitanda.


post 29
syaoran a écrit:Épisode 14 vu, vraiment très sympa encore une fois.

Spoiler :
Il y a quand même quelque chose de vraiment étonnant. Le coup du stylo de la sœur totalement inutile qui au final va leur permettre d'avoir la farine pour gagner le concours de cuisine. C'est tout de même étonnant non ? Depuis le début de la série, on a la sensation que la sœur a vraiment quelque chose de particulier et représente à elle seule un véritable mystère.



post 30
oldstalk a écrit:Étrangement le coté moe ne m'a pas frappé plus que sa chez Chitanda, je n'y avait même pas pensé avant. C'est un personnage bien plus travaillé, elle permet à Oreki d'évoluer (comme l'a souligné quelqu'un), et toutes les enquêtes finalement commencent grâce à elle (ou à cause d'elle, tout dépend du personnage ;)). Ces deux éléments, vous pouvez les constater à l'épisode 11 (qui est selon moi l'un des meilleurs, il met en évidence toutes les caractéristiques d'Oreki qu'une autre personne à décrite plus haut [Oui je sais j'ai la flemme d'aller voir]).
J'ignore encore une fois le pourquoi du comment, mais dans cette série, aucun personnage ne me choque, ils sont juste comme il faut, pas exagéré, ni trop discret, et j'ai assez peu cette impression sur d'autre anime... Après ce n'est évidemment que mon ressenti, mais je n'ai pas changé d'avis, cette série reste un coup de coeur ;)


post 31 (dans ce post, setsuna avait insere une image juste avant "Du coup" je l'ai remis")
setsuna a écrit:Comment fais tu pour ne pas remarquer le sur-plein de moe que dégage Chitanda ? T'es fort XD

Image
Du coup

Bref, je suppose que certains apprécient tellement un animé qu'ils en oublient les défauts, et exagèrent un peu trop sur les qualités :s


post 32
ash a écrit:
Setsuna a écrit:Bref, je suppose que certains apprécient tellement un animé qu'ils en oublient les défauts, et exagèrent un peu trop sur les qualités :s

Le moe n'est pas forcément un défaut ;)
Sinon moi, j'ai toujours adoré le comportement de Chitanda, l'humour de cette série repose notamment sur elle (j'ai adoré la scène avec Irisu qui lui donne des conseils pour manipuler les gens), par contre j'avais vraiment du mal avec sa seiyu mais je m'y suis enfin habitué.


post 33
syaoran a écrit:Aha non mais +1 le moe de chitanda est justement excellent. Personnellement, je souris quand elle dit sa fameuse phrase car je sais que derrière on va avoir le héros qui va changer de visage et qui va devoir céder ^^. On ne peut pas vraiment dire que Chitanda soit un personnage travaillée mais elle est vraiment amusante avec sa fameuse curiosité ^^

(j'ai adoré la scène avec Irisu qui lui donne des conseils pour manipuler les gens)

et qui a tiens très certainement ses conseils de la sœur du héros. ^^


post 34
setsuna a écrit:Je ne visais pas spécialement le moe comme défaut, mais d'autres plus important oubliés. Et pour le moe de Chitanda, je ne le trouve pas excellent, mais tout juste supportable car j'en ai l'habitude. Je ne suis de toute façon pas friand du moe style KyoAni.


post 35
yatta a écrit:moe par ci moe par là, changez de disque les gens, que vous le vouliez ou pas Chitanda est un personnage important qui sers a l'évolution de Oreki, c'est sa personnalité qui fascine Oreki.

On aime on aime pas chacun ses choix mais arrêtez avec vous moe sa deviens lassant comme discours.


post 36
kthulu a écrit:
Yatta a écrit:que vous le vouliez ou pas Chitanda est un personnage important qui sers a l'évolution de Oreki, c'est sa personnalité qui fascine Oreki.
On aime on aime pas chacun ses choix mais arrêtez avec vous moe sa deviens lassant comme discours.

Elle est certes un personnage important pour le déroulement de l'histoire, ce qui ne lui interdit pas d'être moe.
L'un n'empêche pas l'autre. ^^
Après, je dois avouer que la voir s'extasier à chaque fois sur un mystère à 2 sesterces, je commence à trouver ça très redondant et pénible à force.


post 37
yatta a écrit:
kthulu a écrit:Elle est certes un personnage important pour le déroulement de l'histoire, ce qui ne lui interdit pas d'être moe.
L'un n'empêche pas l'autre. ^^
Après, je dois avouer que la voir s'extasier à chaque fois sur un mystère à 2 sesterces, je commence à trouver ça très redondant et pénible à force.

Oui je peux comprendre ce coté là et sa peux devenir agaçant a la longue pour certains même si je trouve ça marrant surtout la façon dont a chaque fois elle sort sa phrase :) ,mais c'est ce qui caractérise le personnage si elle n'était pas si curieuse pour un oui ou un non je pense pas que Oreki réagirais de la même façon, car justement lui ce qui l'intrigue c'est ça, il se questionne a son sujet et sur sa façon d'être du coup sa le fait réfléchir sur son raisonnement.

EDIT: épisodes 13 & 14 vus. On reste dans l'ambiance festival de l'école, toujours agréable a regarder même si il ne se passe pas grande chose de vraiment important, mais une petite intrigue ce met en place.

Spoiler :
Des objets des plusieurs Clubs ont disparus avec une note mystérieuse..bon sa pas l'intrigue du siècle mais sa met un petit peu de piment au festival.



post 38
wagram a écrit:bon je reviens sur le sujet car j'ai vu ce soir a la suite les episodes 2 a 7 : donc deja, et pour faire simple, je revois fortement mon jugement limite d'il y a 3 mois avec un seul episode. sur la serie, le parallele avec haruhi, en dehors de l'aspect fantastique de ce premier, est assez evident sur plusieurs compartiments des oeuvres de KyoAni.

deja le "duo" chitanda/oreki avec chitanda comme catalyseur "i'm curious" et oreki comme cible a la fois comme narrateur (comme kyon donc pour nous) et soumis a sa politique d'enervy saving remise en cause regulierement (batterie humaine :mrgreen: si c'est obligatoire on le fait rapidement et promptement sinon on ne fait pas) plus un soupcon de debut de relation sentimentale, chitanda representant l'innocence meme (elle est franchement tres lisible) plus une bonne dose de moe mais a relativiser du fait qu'on est chez kyoani.

l'autre duo, ou pour l'instant la relation sentimental est posee comme unilateral (episode 1 ou 2, ibara a le beguin pour fukube), est la *pour moi* pour mettre en avant (pour l'instant, ils ne sont pas mis en avant avec un episode special sur eux donc je les considere a la fois comme essentiels au groupe mais aussi secondaires) le premier duo.

en gros les 4 caracteres se completent, donnent de la diversite, on a des petites scenes ou l'on va un peu plus en profondeur ce qui donne un presque impression d'evolution sur les personnages tout en restant centre fortement sur oreki pour moi. je considere fukube comme une sorte de "voix exterieure" (en gros le scenariste de la serie) pour faire avancer/debloquer l'intrigue (qui est assez limitee) et provoquer des evolutions sur les relations des personnages (avec toujours son petit sourire ou son signe du doigt).

sur les "mysteres", ca reste tres leger (qu'ils soit en standalone ou interessants pour l'evolution ou le focus sur les personnages) mais la mise en scene est honnetement tres bien faite et s'appuie sur une animation alternant du quasi photorealisme et des effets graphiques (un peu a la SZS) tres travailles, clairs et explicatifs (et coupent tres bien les scenes dite calmes).

en fait l'atmosphere est toujours tres detendue (le temps semble passer lentement voire tout est intemporel malgre que les enigmes reposent souvent sur une chronologie tres precise), on rentre tres bien dans le groupe (comme si on en faisait partie, renforce par la narration d'oreki) : le cadre scolaire fait qu'on a un esprit club des 5 (pour simplifier) qui donne de l'etoffe au mystere comme on raconte une histoire un soir et que tout le monde y croit (exemple de l'episode avec l'ombre dans l'auberge) alors qu'objectivement cela serait peu interessant.

bref si on a le bon etat d'esprit, ce que je n'avais pas sur l'ep 1 (en fait je n'avais meme pas recherche qui etait derriere cette serie, cela aide a l'analyse maintenant), on est tres vite pris par les personnages et leurs aventures : l'animation reste bluffante et on est presse de retrouver le groupe de 4 dans la salle du club des classiques. le focus d'interet reste pour moi les 2 garcons : il y a une complicite et des echanges qui rendent presque secondaire les 2 filles (surtout ibara qui est parfois, souvent irritante). sur le cas de chitanda, je reste tres ... tres peu interesse : c'est pour moi un simple "outil" de la mecanique "hyouka" et ou je n'attends que les reactions des autres (en plus c'est le type de perso, moe et tout d'un coup hyper actif - collant - attirante malgre elle qui m'est completement etranger).

classique, lisible mais prenant et extremement bien execute.

donc la discussion avec syao a porte ses fruits ^^


post 39
syaoran a écrit:Ah ben pour une fois que je sers à quelque chose :D

Content de voir que t'ai réussi à surpasser l'attitude de chitanda ^^


post 40
kthulu a écrit:Je viens de me voir les épisodes 10 à 14 d'affilé et je commence à sentir une sorte de lassitude à regarder cette série.
par certains côtés, les épisodes se suivent et se ressemblent dû fait que Oreki ait toujours besoin de son stimulant pour se bouger le derrière.
Sans parler de ces "mystères" dont la résolution m’intéresse autant que pour Oreki si il n'y avait pas Chitanda.
Je devais attendre trop au niveau de l'évolution des relations entre personnages sans doute.
Mais la qualité graphique de cette série maintient mon intérêt pour celle-ci, mais elle risque de s'étioler dans les épisodes suivants.... Wait and See.


post 41
wagram a écrit:umh je suis pas trop d'accord (par principe je ne suis pas d'accord avec toi donc :mrgreen: ) parce que l'arc "Why didn’t she ask EBA" qui s'arrete en 11 est un poil plus interessant que les arcs precedents (le meilleur pour moi).

deja par sa longueur (4 eps si j'ai bien compte), par la teneur du mystere et de ses rebondissements (c'est pas SI developpe mais c'est franchement pas basique surtout avec le retournement post projection de la version pseudo finale suite aux propositions d'houtarou), par un focus honnetement tres interessant sur houtarou justement (pour le coup, comme dis auparavant, les 2 filles sont vraiment la comme de simples objets de narration) qui est pour la premiere fois (je crois ?) mis en defaut et a l'epreuve / sollicite par un membre exterieur (fuyumi) et un debut de tension avec satoshi (qui lui en met plein la gueule, avec de simples mots mais qui font mal, sur la post projection finale) quand ils commencent a parler d'etre special (et satoshi avec le meme ton leger qui lui repond que lui est juste quelconque puis une colere tres fugitive quand il le quitte de dos sur son velo).

bref cet arc est vraiment reussi (a part justement les reactions un peu disproportionne des membres du groupe sur le scenario final d'houtarou), un bon exemple sur la longueur de la mecanique hyouka tout en progressant dans ses axes habituels (le mystere, les relations). en plus l'insertion de la discussion online ou on devine finalement facilement qui est qui sur la fin et l'indice qui est evident mais que j'avais zappe (souvent c'est sous le nez et on voit rien :grosyeux: ) rend cet arc encore plus interessant que les precedents.

je me suis arrete au 11 mais j'ai cru comprendre que l'arc debutant en 12 est tourne vers les relations donc conclusion : je vois pas comment tu peux trouver de la redondance sur "10-14" et que "houtarou ait toujours besoin de chitanda pour bouger" (deja c'est le ressort de la serie donc ca risque pas de disparaitre completement et secondo il y a de facon visible une mise en "independance/eloignement" de houtarou sur cet arc. c'est ignorer completement les discussions interieures de ce dernier tres visible ici). du fait de ma lecture actuelle tres concentree sur hyouka, je vois exactement le contraire (meme si hyouka reste a l'interieur de son schema de developpement, c'est pas madoka quoi :wink:)
Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 17:50, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 16:58

restauration par quote / google cache des discussions du 26/7/2012 - 09/08/2012

page 3


post 41
kthulu a écrit:
wagram a écrit:umh je suis pas trop d'accord (par principe je ne suis pas d'accord avec toi donc :mrgreen: )

Oui, et ça me permet au moins de voir les choses différemment, avoir un autre point de vu surtout quand il sont bien formulé comme tu le fais est un vrai plaisir à lire. Et puis je ne suis pas le seul avec qui tu n'es pas d'accord. ^^

wagram a écrit:je vois pas comment tu peux trouver de la redondance sur "10-14"

Certainement un tas de facteurs divers, comme ces mystères qui me laissent indifférent et qui n'arrivent pas à me rendre curieux sur leurs résolutions (contrairement à Chitanda) ce qui fait que contrairement à ton ressenti je n'ai pas l'impression de faire partie du groupe mais d'en être extérieur, passif (en mode HOTAROU ON quoi).
Après ces épisodes ne se sont pas révélés aussi inintéressants que ça (ou que j'ai pu le laissé entendre dans mon post précédent), vu que je continu la série.
La mise à l'épreuve de Hotarou était bien pensée et montre qu'il n'est pas parfait contrairement à d'autres séries se basant sur des enquêtes. Il y a des éléments assez nouveaux ou peu utilisé je trouve dans cet anime.
Mais, il me manque un petit quelque chose pour que je puisse dire : "I'm curious!"

wagram a écrit:un debut de tension avec satoshi (qui lui en met plein la gueule, avec de simples mots mais qui font mal, sur la post projection finale).

Pour moi, c'est dû au faite que Satoshi a autant de tact qu'une poêle à frire chauffé à blanc... A moins que ce soit une vision très japonaise de l'amitié... Ce qui se tient aussi d'ailleurs.

wagram a écrit:je me suis arrete au 11 mais j'ai cru comprendre que l'arc debutant en 12 est tourne vers les relations donc conclusion :

C'est pas sur, vu que la série contera 21 épisodes, il va y avoir du changement dans cet arc, mais ce ne sera pas encore la conclusion.


post 42 (putain de quote de quote de quote :kc: )
wagram a écrit:
kthulu a écrit:
wagram a écrit:je me suis arrete au 11 mais j'ai cru comprendre que l'arc debutant en 12 est tourne vers les relations donc conclusion :

C'est pas sur, vu que la série contera 21 épisodes, il va y avoir du changement dans cet arc, mais ce ne sera pas encore la conclusion.

nan il faut me lire comme conclusion : <lire ce qu'il y a apres le :> :D
exemple : "kthulu a des tentacules conclusion : il aime le hentai"

ca manquait peut-etre de ponctuation


post 43 (image recuperee)
ash a écrit:Episode 15 où (comme la plupart s'en doutait) on attaque enfin une nouvelle enquête, je dois dire que c'est la première fois où je suis aussi curieux que Chitanda.
Watashi, kininarimasu
Spoiler :
Image


post 44
blastwizz a écrit:Moi aussi j'ai fini par m'y faire, finalement, à ce rythme indolent. Les enquêtes me paraissent toujours aussi maigres, et les réactions des personnages toujours autant disproportionnées par moment, mais on passe un bon moment. Là c'est l'arc du festival de l'école et c'est incroyablement vivant, les décors et l'animation sont vraiment très riches et les protagonistes évoluent beaucoup plus naturellement dans tout ça, c'est très sympa.


post 45
wagram a écrit:
BlastWizz a écrit:et c'est incroyablement vivant, les décors et l'animation sont vraiment très riches et les protagonistes évoluent beaucoup plus naturellement dans tout ça, c'est très sympa.

ah! j'ai exactement le meme ressenti que toi : je viens de me faire l'arc sur les episodes 12-15 (en fait 16 devrais-je dire car visiblement la fin est sur le prochain episode) et l'ambiance m'a vraiment emballe. on a quitte le rythme des arcs precedents pour passer sur un des nombreux pieges des scenarios pre formates de la japanime : le Festival Culturel !

et ben je dis chapeau : dans un endroit clos que l'on ne quitte jamais (l'école) mais assez grand pour permettre les mouvements et les intrigues, je suis passe d'un regard assez exterieur (au groupe) a une vraie impression bluffante d'etre avec eux. en plus chacun suit son petit bonhomme de chemin, avec des interactions ponctuelles, on a meme un developpement interessant sur un des points faibles de la serie (Mayaka). j'ai toujours cette impression persistante que notre chitanda toujours tete en l'air est juste la pour faire evoluer et interagir les autres membres du groupe.

l'ambiance etait vraiment "delicieuse" avec une lenteur estivale (encore que si c'est vraiment le bunkasai c'est en novembre) ... j'etais bien moi dans cet arc :mrgreen: j'avais l'impression d'etre la dans la cour presque : ca faisait longtemps qu'un anim ne m'avait pas fait cela (toujours une histoire d'etat d'esprit, surtout en fin de soiree comme ici). l'arrivee du mystere est aussi vraiment bien amene.

donc en terme de direction c'est du quasi parfait. impressionne honnetement :o


post 46
setsuna a écrit:C'est vrai que la réalisation de cet arc festival est remarquable. Très vivant (pour le coup c'est le bon mot) avec divers protagonistes que l'on retrouve sur plusieurs fronts, des concours qui me font sourire, non c'est pour le moment une belle réussite cet arc.

Mais autre point que j'apprécie, c'est l'émancipation de Fukube, qui sort de son rôle de base de données pour essayer d'être le premier rôle pendant l'enquête. D'ailleurs pour la première fois, on sent de la jalousie envers Houreki qui lui sans en faire autant comprend plus vite. Me demande comment ça va se terminer pour lui, étant donné qu'Houreki est voué à trouver le coupable :| 'Fin bref, c'est bien que lui et Mayaka soient approfondis.


post 47
kthulu a écrit:Je viens de voir avec du retard l'épisode 15 et je l'ai trouvé plutôt bon avec une évolution de Fukube et un certains approfondissement de Mayaka. Ils font moins pot de fleur que dans les précédents épisodes et c'est pas plus mal.
J'attends la suite pour voir comment cela va évoluer dans notre club des 4 car les changements montrés dans cet épisode sont intéressants.


post 48
xenofab00 a écrit:Je me suis mis à jour, c'est vraiment très intéressant dans cet arc comme des événements indépendants et parfois anodins finissent invariablement par être liés par les événements. Il se passe une multitude de choses durant ce festival réellement plein de surprises (en terme de qualité et de contenu), avec en toile de fond la psychologie des personnages qui se dévoile et évolue sensiblement.
Sinon pour le coup complètement d'accord avec l'analyse qu'avait faite wagram dans son post du 29 - 15h42, moi qui craignait de la répétition par petites affaires interposées après l'arc des eps 5-6, au final l'ensemble me semble à chaque fois assez différent et avec son propre intérêt, autant pour l'arc du film que pour celui du festival, je ressens à chaque fois une dynamique différente. Tout avance harmonieusement, et j'ai hate de voir l'évolution des personnages.


post 49
kthulu a écrit:nouvelle MAJ pour moi avec la verson1.16! ^^
Et je commence à trouver cet arc long et lent (enfin surtout grâce à cet épisode), ça avance... ça se mets en place.... Mais alors, que c'est lent.... Un épisode à la Hotarou. ^^
Autant le début de cet arc m'avait un peu plus intéresser que le reste de la série, autant avec cet épisode 16 je reviens à mon état initial. Il y a bien des petits trucs en filigrane qui éveille mon intérêt mais pour le mystère en lui même je suis revenu dans une vision très détaché et externe...
Et moi qui pourtant adore Agatha Christie... Comme quoi.... ^^
Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 18:00, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 17:14

restauration par quote / google cache des discussions du 10/8/2012 - 20/10/2012

page 4


post 50
ash a écrit:Lent peut être mais de qualité, il y en a beaucoup des séries/films d'animation avec un rythme assez lent mais d'une qualité "incontestable", c'est le cas de la plupart des films d'Oshii, les OAVs de Kenshin, Mushishi, Seirei no Moribito, Lain etc...

Enfin bref, moi c'est ma série favorite (juste après Space Brothers) du moment, bien que j'aime certains épisodes plus que d'autres, aucun ne m'a ennuyer (enfin à part celui sur le prof de math), et j'ai adoré l'arc précédant et j'apprécie tout autant voir plus celui en court.
Un point que j'aime particulière (outre l'excellente réalisation), c'est le fait que l'on nous donne tous les indices nécessaire pour résoudre l'énigme et ce n'est pas des théories tiré par les cheveux (quoi que je me demande comment ils vont s'en sortir pour expliquer la soeur d'Oreki), bon à part pour 1 épisode je n'arrive jamais à résoudre les énigmes à l'avance, mais finalement ça rend encore plus intéressant de découvrir le mystère être résolue par Oreki.


post 51
kthulu a écrit:
ash a écrit:Lent peut être mais de qualité, il y en a beaucoup des séries/films d'animation avec un rythme assez lent mais d'une qualité "incontestable", c'est le cas de la plupart des films d'Oshii, les OAVs de Kenshin, Mushishi, Seirei no Moribito, Lain etc...

Pour toutes les séries que tu cites, cette lenteur me va bien et j'adore ces séries, mais là... il y a un je ne sais quoi qui a rendu cet épisode soporifique, de mon point de vue. Car le reste de cet arc m'avais plu dans l'ensemble.
AU final, j'accroche moins à ce rythme lent que sur les séries que tu cites Ash. Je ne sais pas, sans doute une lassitude inhérente à l'imbrication du scénario par rapport au rythme de l'anime.
On reste avec une série d'excellente facture au niveau de la réalisation et de l'animation, la dessus je ne peux pas dire le contraire.
Donc, au final je finirais cette série car même si je ne la trouve pas excellente, elle reste bonne. Et vu les animes qui sont sorties (et qui sortiront en automne) je ne vais pas faire la fine bouche.


post 52 (je m'autoquote :wink: )
wagram a écrit:
wagram a écrit:je viens de me faire l'arc sur les episodes 12-15 (en fait 16 devrais-je dire car visiblement la fin est sur le prochain episode)

ah ben non en fait, ca va se poursuivre et c'est toujours aussi prenant : a priori un dernier arc encore avant la fin. je suis le premier etonne mais le coup du micro a la fin, la blague de base quoi, a declenche chez moi une vraie crise de fou rire (ainsi que le regard eteint, genre "freeze", de chitanda, a la mention de discussion "plus adulte").

Spoiler :
Image
Image
Image

EDIT 13/08 : arc fini a l'ep 17, tres bon (et j'avoue beau) developpement sur fukube et ibara.


post 53
ash a écrit:L'arc du festival est terminé, c'était intéressant mais en-dessous de la conclusion de l'arc précédant, bon j'avoue que j'ai eu un peu de mal à suivre en détails certains passages de l'explication d'Oreki.

Plus que 4 épisodes pour conclure cette saison (ou série s'il n'y a pas de suite), je me demande si l'on va enchaîner sur un nouvel arc ou avoir un épisode stand alone pour la suite, dans tous les cas j'attend la suite avec impatience.


post 54
yatta a écrit:
Ash!! a écrit:L'arc du festival est terminé, c'était intéressant mais en-dessous de la conclusion de l'arc précédant, bon j'avoue que j'ai eu un peu de mal à suivre en détails certains passages de l'explication d'Oreki.

Plus que 4 épisodes pour conclure cette saison (ou série s'il n'y a pas de suite), je me demande si l'on va enchaîner sur un nouvel arc ou avoir un épisode stand alone pour la suite, dans tous les cas j'attend la suite avec impatience.

Je viens également de rattraper mon petit retard.

Je suis comme toi j'ai pas tout, tout compris aussi, mais bon c'était assez bien travailler et j'ai comme beaucoup aimé cet arc je me demande vraiment ce qui va se passer par la suite.


post 55
kthulu a écrit:Je viens de m'enchainer l'épisode 17 et 18 d'affilé et j'ai eu un regain d’intérêt pour la série.
Surtout l'épisode 18 qui nous montre du changement dans le club des 4! ^^
Spoiler :
Oreki fait quelque chose de son propre chef!!!! 0_o


Sans oublié un petit passage comique qui dévoile un peu plus hotarou!!! XD

j'ai eu un peu de mal à suivre en détails certains passages de l'explication d'Oreki.

Dans mon cas, tout m'a semblé aussi limpide que de l'eau de roche....
J'attends la suite de pied ferme....


post 56
kazuma a écrit:Pour moi l'histoire commence plus à se baser sur la relation Chitanda/Oreki


post 57
xenofab00 a écrit:Dernier ep un peu spécial que j'ai pour ma part beaucoup apprécié et qui montre encore une fois qu'il y a volonté de changer de délires au fil des arcs. J'y ai même presque vu à un moment une auto-parodie.
Pour la relation Oreki et Chitanda oui c'est un peu évident que ça fait 2 eps que c'est dédié à les faire avancer un peu. Et c'est cool, je comprend toujours pas ce qu'on peut avoir contre Chitanda qui (passée la dizaine d'episodes, certes) a vraiment des réactions singulières et est très attachante, au moins autant que les autres.


post 58
ash a écrit:Quand j'ai lu "dernier ep" je pensais que c'était le dernier épisode de la série et j'ai un peu flippé sur le coup ^^, bon il n'en reste que 2 malheureusement mais c'est mieux que rien :)

Sinon j'ai aussi beaucoup aimé, c'était vraiment bien développé, quand on voit sur quoi l'"enquête" commence, c'est assez surprenant d'en voir la conclusion.
A noter que c'est le premier épisode (si je ne me trompe pas) ou il n'y a que Oreki et Chitanda au lieu de nos 4 compères habituel.


post 59
le gritche a écrit:Pour l'épisode 19

Spoiler :
j'attendais une chute où le fin mot de l'histoire aurait été très différent de la théorie d'Oreki sur l'argent contrefait (trop peu d'indices), mais ça marche mieux dans ce sens là, vu la logique de l'épisode.


Pareil pour Chitanda, loin d'être désagréable ou vraiment cruche, elle fait bien la paire avec Oreki. Ces enquêtes tout sauf flamboyantes sont si bien mis en valeur que ça se regarde tout seul: ça varie les approches et met en valeur le jeu des mimiques entre personnages :)


post 60
setsuna a écrit:Chitanda est tellement particulière qu'il est normal qu'elle ne plaise pas à tout le monde.

Mais il est vrai que sur la longueur (et à l'usure j'ai presque envie de dire) on finit forcément par s'attacher à elle. Pour moi ça a pris plus de temps, lors des deux derniers épisodes elle m'est apparu différemment, et le fait qu'elle soit seule avec Houreki permet de la voir autrement.

Pour le dernier épisode, je l'ai trouvé bien sympa, des suppositions sur une annonce, un rythme agréable et une fin amusante. Sinon je retiens qu'après 19 épisodes, la soeur cache toujours son visage lol


post 61
kthulu a écrit:Je viens de voir l'épisode 19 et 20.
SI le 19 m'a plu à cause de la manière de résoudre l’enquête, l'épisode 20 m'a étonné d'un certaine manière.
Spoiler :
Pas la moindre enquête, ça change et comme nos deux protagonistes, je trépignais d'impatience pour que quelqu'un les sorte de là et ainsi boucler cette épisode.


Sinon quelques petits déceptions...
Spoiler :
Je sais que les deux autres ne sont que des faire valoir mais à ce point là. ><



post 62
ash a écrit:
kthulu a écrit:Sinon quelques petits déceptions...
Spoiler :
Je sais que les deux autres ne sont que des faire valoir mais à ce point là. ><


C'est amusant parce que je suis (presque) sûr que tu te plaignait de ces 2 personnages auparavant, et maintenant il te manque ? :p
Enfin bref, l'épisode 21 va te plaire du coup, puisque Satoshi et Mayaka sont au centre de cet épisode, une "enquête" beaucoup plus simple à élucider, mais qui développe surtout sur la psychologie des personnages, notamment Satoshi.

Au passage, MAL et Animeka prévoyait 21 épisodes, mais maintenant sur MAL c'est passé à 22 ^^. Sur ANN ils ont 24 épisodes, donc on peut espérer encore 3 épisodes pour mon plus grand plaisir :D.


post 63
kthulu a écrit:
Ash!! a écrit:C'est amusant parce que je suis (presque) sûr que tu te plaignait de ces 2 personnages auparavant, et maintenant il te manque ?

Ben le problème est que même si je les trouvait superflu et que c'est cette raison qui faisait que je ne les appréciais pas plus que ça.
Dans cet épisode il sont encore plus transparent que d'habitude alors que l'on aurait pu en faire quelque chose de ses deux personnages qui auraient mérité d'être développé comme il le faut.


post 64
xenofab00 a écrit:Perso je trouve que tu cherches vraiment la petite bête avec cette série >_>. Je vois qu'une chose: un ou deux eps centrés principalement sur deux persos, comme dans quoi, une plâtrée d'autres séries. Qu'il y ait eu une sensation de faire-valoir à l'époque, passons, c'est vrai que les persos principaux sont assez mis en avant (même si ça c'était quand même vachement équilibré à certains arcs récents), mais là je comprend même pas le problème sur le fait qu'il ait un ep très centralisé sur les deux MC et en quoi ce serait un défaut...
Mais bref anyway le dernier ep que je vais m'empresser d'aller mater fait la même à l'envers si j'en crois le post d'Ash donc bon.


post 65 (Ash s'autoquote)
ash a écrit:
Ash!! a écrit:Au passage, MAL et Animeka prévoyait 21 épisodes, mais maintenant sur MAL c'est passé à 22 ^^. Sur ANN ils ont 24 épisodes, donc on peut espérer encore 3 épisodes pour mon plus grand plaisir :D.

Bon bah c'était finalement 22 épisodes... c'est donc fini pour cette saison :(

Je n'ai pas vraiment grand chose à ajouter, ce dernier épisode est finalement un épisode de plus centré une fois de plus sur Oreki et Chitanda, pas de grosse révélation ou twist, un épisode similaire aux autres ce qui n'est pas plus mal puisque ça colle mieux à cette série, mais j'avoue être un peu déçu de ne toujours rien savoir sur la soeur d'Oreki.
J'ai peu d'espoir mais je ne serais pas contre une saison de plus, je prend beaucoup de plaisir à me voir un épisode chaque semaine et ce serait dommage que ça s'arrête là.


post 66
xenofab00 a écrit:Bon, j'aurais jamais cru dire ça au début de ce topic, mais ce fut pour moi une des meilleures séries du moment. Et en tout cas la meilleure que je mate actuellement.
Ce qui est marquant c'est que l'ampleur des événements s'est peu à peu atténué passé certains arcs, mais que c'était toujours autant voire plus intéressant étant donné que les personnages avaient à ce moment plus de relief qu'au début. Un coté intimiste aux derniers eps qui ne m'a pas gêné du tout, ça finit calmement mais avec brio. Je sais pas, y a une espèce de finesse dans la narration, c'est propre et bien fait. Avec un dernier ep que j'ai trouvé à la limite de l'onirique.

Mais bon, moi aussi déçu que ça finisse déjà, alors qu'on sait par exemple toujours rien de la soeur. Je désespère pas de voir une suite à la hauteur.


post 67
setsuna a écrit:C'est sur que le début assommant n'annonçait pas un animé de qualité. Finalement ça l'a était, et Hyouka fait parti des meilleures séries de cette année. Mais néanmoins, fin assez décevante pour ma part, je n'espérais pas vraiment de déclaration ou de baiser sous un coucher de soleil, mais une conclusion faisant intervenir Chitanda et Houreki autrement. L'activité finale n'était pas intéressante (Chitanda en poupée c'est franchement non ^^), et les derniers dialogues qui sonnaient creux ne m'ont pas satisfait. Bref elle me dérange un peu cette fin, comme la soeur qui a joué les mystérieuses pour rien.

Une suite alors que le ln stagne à 5 volume, ça risque d'être compliqué.


post 68
nicolassan a écrit:oui, je pense comme toi, au final une série d'une bonne qualité, j'ai passé de bons moments mais je suis très très déçu par la fin !!!


post 69
jemappelle a écrit:Hyouka terminé.
D'abord je vais commencer par les points négatifs qui sont pas nombreux :
-Chitanda,le personnage le plus énervant que j'ai eu a connaitre tout anime confondue(plus énervante que Sakura ou Inoue)
-Les arcs qui ne se valent pas.
-Oreki qui laisse tomber sa devise pour les "ça m'intrigue" de Chitanda.
Points positifs:
-Le changement par rapport aux autres séries d’énigmes qui se basent pour la plus part sur des meurtres et de la violence.
-Les graphismes qui sont beaux et qui rendent bien l'ambiance.
-La normalité de l'histoire;on ne part pas sur des délires de fictions et autres;et on peut se reconnaitre dans certaines situations.
-22 épisodes qui sont amplement suffisant pour bien apprécier l'anime car plus je pense que ça se perdrait
Finalement une série bien sympathique (à part Chitanda),bien réalisée mais avec un dernier épisode qui laisse un peu à désirer.
Note:
8/10


post 70
ash a écrit:
jemappelle a écrit:-Oreki qui laisse tomber sa devise pour les "ça m'intrigue" de Chitanda.

Pour moi c'est un point positif même si prévisible, je n'ai jamais aimé son côté "j'économise mon énergie" qui le rend très associal. Mais bon évidement si tu n'aimes pas Chitanda qui est son opposé, j'imagine que tu as eu du mal avec ce changement :).


post 71
titi8991 a écrit:L'anime ne pouvait pas mieux se finir.
Il commence dans la normalité pour se finir dans la normalité. Ni plus, ni moins.
Cette normalité, justement, je l'ai beaucoup apprécié. L'anime a quelque chose à lui, quelque chose de frais, un peu comme Clannad mais sans aller dans sa poésie, son surnaturel ou son drame. Là, on reste "light" et c'est très bien.

Pour ce qui est de la fin, franchement, sa suite est grosse comme une montagne :
Spoiler :
Oreki et Chitanda vont se séparer le temps de finir leurs études à l'université et vivre ensemble. Point.
Regardez un peu le changement dans le comportement de Oreki: il "vide son énergie" sans réfléchir une seconde si c'est pour Chitanda, alors qu'au début il fallait le forcer. De plus, il ressent la même chose que son ami d'enfance a pour la rouquine. cela veut tout dire.

Dévoiler de manière explicite leur amour... bof.



post 72
xenofab00 a écrit:J'ai aussi pas trop compris ces "points négatifs" Ash, puisque sans ça l'anime perd la moitié de son intêret, mais bon : o.

Titi-> Je suis d'accord avec toi, même si je trouve les personnage de Hyouka plus crédibles et humains que dans Clannad, qui a aussi ses propres qualités hein. Mais disons que j'ai beaucoup de mal à faire une vraie analogie entre ces deux animes, c'est vraiment très différent je trouve.


post 73
Lexy a écrit:Bon. Hyouka. Voilà un animé sur lequel j'ai du mal à avoir un avis précis.
J'ai eu un mal fou à regarder le premier épisode, je me suis vraiment ennuyée. En fait le slice of life n'est pas vraiment mon truc, des fois ça passe mais pour moi c'était trop. Donc j'ai décidé d'abandonner l'animé.
J'ai ensuite décidé d'y revenir, car cela faisait plusieurs fois que je tombais sur cet animé dans des AMV, et les graphismes m'attiraient vachement. Y a pas à dire, le chara design est parfait, à la fois simple mais pas totalement, les yeux des personnages sont magnifiques tout en gardant cette simplicité, et j'aime le côté réaliste de ce chara design.
Donc j'ai regardé Hyouka. Je me suis forcée mais je l'ai vu. En entier. Et au final, j'ai été plutôt triste de terminer cette série. Ok, y a pas tellement de scénario, normal pour un slice of life, donc des fois je sautais pas mal les passages qui ne m'intéressaient pas et ils étaient assez nombreux, les enquêtes étaient originales mais bon je n'accrochais pas justement à ce genre d'enquêtes. Après dans l'ensemble c'était un animé agréable à regarder. Les personnages sont attachants, on aime voir leur évolution. Je vois que Chitanda en énerve beaucoup, pourtant je l'ai adorée, elle est adorable, et comment ne pas craquer devant son "Watashi... Kininarimasu ! :shock: " . Oreki, le blasé éternel, m'a bien plu. Son caractère en fait un perso principal assez différent de ce à quoi on est habitué. Satoshi est génial, l'opposé d'Oreki, et ça fait plaisir de retrouver le duo des doubleurs de Clannad. Ibara est celle que l'on remarque le moins tout en restant sympathique.
Cependant, si le chara design n'était pas aussi magnifique, je n'aurais pas insisté.
Quant à la fin...

Spoiler :
Bah... Fallait s'attendre à quelque chose de ce style. J'aurais préféré que le côté romance s'accentue un peu plus car du coup on est un peu sur notre faim. Quoique d'un côté c'est pas plus mal, ça laisse une possible ouverture à une seconde saison ou sur un OAV pour que la relation entre Oreki et Chitanda soit enfin clarifiée.



post 74
vini-89 a écrit:J'ai particulièrement apprécié cet anime pour sa douceur. En effet, tout se passe un peut au ralentit, mais cela n'enlève rien à la qualité de celui-ci, bien au contraire ! On peut ainsi mieux apprécié le changement psycologique de chaque personnages et mieux suivre leur cheminement !

Outre le rythme et les personnages, les enquêtes m'on parus original et bien ficelé ( sacré Oreki ^^ ). Et bien que certain disent que la romance n'était pas bien bien présente, je crois que c'est en fait le contraire ! On vois bien le chemin et l'évolution qu'il y a entre Oreki et Chitanda, c'est en faite une romance douce, légère et comment dire... magnifique ^^ !

De plus, j'ai trouvé le charac design très agréagle a regardé ! :love:

Note : Je crois qu'une dernière saison de 22 épisode bouclerais bien la boucle et finirais sur une note casi parfaite :D !
Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 19:41, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar wagram » 23 Juin 2013 17:32

restauration par quote / google cache des discussions du 28/10/2012 - 07/04/2013

page 5


post 75
lachesis96 a écrit:A vrai dire, j'était un peu déçu.......
Sans doute parce que je m'attendais à de vrais mystères et une vraie atmosphère étrange......
Mais bon, j'ai en fin de compte continué :s Je n'aime pas trop quitter, certaines choses prennent du temps....et je ne le regrette pas, même si c'est sans doute en grande parti ; grace oui, en effet, au chara design :)
Reposant? Sans doute, par rapport, à des antiopodes, comme "Another"ou "Higurashi no Naku Koro Ni Hinamizawa/Le Village Maudit"(Première Saison) qui sont très bien, mais aussi très durs :shock: :cry:
Cependant, je ne vois pas le problème si c'est des architypes, au contraire! Le problème, c'est de tomber et de retomber et de reretomber,etc.. sur des stériotypes :kc:
Donc des caractères attachants et de petites énigmes ; la vie scolaire -relativement-tranquille .......
Je ne suis guère pour le principe économie (cela me rappelle mes radins de parents[pour l'état civil]), mais je crois plutôt que notre (anti)héros, plus que m'enfoutiste, à peur de s'impliquer(au risque que cela comprend ; c'est-à-dire se faire avoir! Ce qui se passera dans un des arc, où on va se servir de lui)

Spoiler :
L'histoire où un film n'a pas être fini, soit-disant que la scénariste serait tombé malade! En fait, la fin était tellement mauvaise, qu'il fallait quelqu'un pour la réécrire!
C'est la seule fois où dans la série, on voyait du sang, mais c'est seulement du sang factice/de cinéma :P
Et donc la mystérieuse internaute serait la soeur du (anti)héros? Si elle était toujours si manipulatrice, cela expliquerait un peu le syndrome de refus de ce dernier :roll:


Mais cela change agréablement de l'éternel héros (c'est du cynisme, qui croit encore aux héros) :twisted:
Et du blablatage travail, ,boulot, emploi, productivisme, et autre n'importe quoi :evil:
Donc, une série que je revérai sans doute, si j'ai le temps et la trouve en version originale non sous-titré. Je ne suis pas contre une seconde saison, au contraire :mrgreen:


post 76
Axocom a écrit:Si je ne me trompe pas, Hyouka est le premier volume du Club de Littérature Classique.
Donc on peut supposer que l'intégralité de l’œuvre n'a pas été adapté. Mais en se basant rien que sur le titre, on aurait au maximum un étalement sur le lycée, puisqu'il n'y aurait plus club autrement.

Alors pour être fixé sur une suite, il faudrait pouvoir lire les nouvelles. Mais même là, pas sûr d'avoir la réponse. Tout dépend du succès de la série.


Pour ce qui est de mon avis, cette série est un de mes coups de cœurs.
Ce qui me plaît généralement, c'est que les caractères des personnages soient profonds, aient une valeur et donnent de l'ampleur à l'anime. C'est le cas de Hyouka. Et curieusement, le personnage le plus fouillé est Satochi.
Le héro est somme toute relativement basique: un crédo, puis un changement au fur et à mesure d'un contact.
Chitanda, l'impulsive, n'a rien de spécial à priori, mais est un miroir inversé de Hotaro, et c'est suffisant.
Ibara est dure à cerner, mais est très franche au travers ses actions.
Satochi est un révélateur des sentiments du groupe en plus d'avoir ses propres émotions très détaillées.

Partant de ça, il me paraît insuffisant de cantonner cet anime aux bornes du genre énigme. A bien y regarder, elles sont souvent le moteur des sentiments -jalousie, égo, amitié, amour, obsession, entre autres- qu'ont les personnages du groupe.
Raison pour laquelle il n'est pas besoin de surnaturel ou de criminel ; malgré leurs relatives profondeurs, les personnages sont et reste des jeunes ados, résolvant des énigmes.


post 77
Darth Soldier a écrit:Cet anime est plutôt intéressant selon moi: rien qu'a la base, j'ai trouvé intéressant de faire un concept de "personnage gris" comme Hotarou, qui finira progressivement par changer à cause de l'influence des autres (c'est pas vraiment un spoil, ça semble même plutôt évident quand on voit avec qui il s'acoquine :mrgreen:).

On ne suit pas vraiment une ligne fixe: on pourrait diviser les épisodes en énigmes, car c'est au final c'est plus ça qu'autre chose: une énigme apparaît, elle se résolve sur un ou plusieurs épisodes, puis on passe à la suivante. Ce qui est quand même intéressant est d'avoir réussi à faire évoluer les personnages au fil des épisodes; au final, le rendu est bon et si on apprécie un minimum les énigmes c'est intéressant.

Spoiler :
On peut juste regretter le manque d'évolution dans les relations entre les personnages; la fin n'est pas mauvaise mais plutôt décevante. Pour ma part, j'attend l'OAV prévu début 2013.



post 78
Axocom a écrit:Tout à fait d'accord avec toi Soldier,

Spoiler :
la fin n'est pas décevante, mais manque un peu de punch :s



post 79
xenofab00 a écrit:Moi je préfère, ceci dit, une fin comme celle-là plutôt qu'une grosse enquête finale de la mort. Ca donne une fin un peu slice of life qui est cohérente avec la tonalité de l'ensemble de l'anime, une conclusion sur la vie des personnages. Certes, le problème serait en fait qu'elle ne va pas totalement au fond de truc, le dialogue voulu ne sera point, mais c'est un choix, je respecte.
N'empêche Hyouka c'est vraiment l'anime typique où je me rend compte bien tard que j'avais adoré. Avec toutes ses petites qualités.


post 80
Darth Soldier a écrit:C'est pas le fait que la fin soit un peu slice of life qui me pose problème. Les grosses enquêtes, au final, on les a déjà dans l'anime:

Spoiler :
l'énigme qui donne le nom à l'anime, celle avec le film ou avec le festival du lycée, ou une qui concerne plus les personnages avec les chocolats disparus

.
Comme tu dis, c'est le fait que ça n'aille pas complètement au fond du truc. Mais c'est effectivement peut-être un choix scénaristique

Spoiler :
que de laisserà Hotaro un peu de son côté "personnage gris" qu'on avait au début, malgré son changement durant l'anime.

Je respecte aussi, et effectivement, à moi aussi l'anime m'a bien plu malgré ça ^^


post 81
Vini-89 a écrit:Il ne faut pas oublier la posibilité d'une deuxième saison, ce qui palirait le fait qu'il ne soit pas aller au fond
des choses ! ^^ ( Aller on croise les doights ! :wink: )


post 82
Darth Soldier a écrit:C'est vrai qu'une seconde saison est possible, et, au regard des ventes, ça devient même probable.

En attendant, on sait qu'il y a l'OAV qui arrive début 2013. Espérons ^^(croisons les doigts* :P)


post 83
Akabari a écrit:
Darth Soldier a écrit:En attendant, on sait qu'il y a l'OAV qui arrive début 2013. Espérons ^^(croisons les doigts* :P)

Je savais pas merci pour l'info :)
En espérant comme vous qu'il y ait une deuxième saison et que l'on développe un peu plus des personnages comme Mayaka Ibara ou Irisu Fuyumi.
J'ai aussi une certaine appréhension,si saison 2 il y a,j'espère qu'elle ne se contentera pas uniquement de proposer des enquêtes au détriment de développements annexes aux énigmes,comme creuser davantage le personnage de la soeur d'Oreki (oui comme dirai Chitanda, "watashi wa kininarimasu" de mieux la connaître :wink: ).
M'enfin wait and see.


post 84
Axocom a écrit:Encore 3 volumes, donc normalement il devrait y avoir matière à faire quelque chose de sympa :p


post 85
lachesis96 a écrit:Enfin, normalement-du moins pour moi-les séries sont là pour permettrent de pouvoir de développer les caractères des protagonistes ; d'avoir le temps de pouvoir développer les caractères des protagonistes 8)
Et pas seulement une suite d'énigmes( ou d'aventures) :roll:

Bon, tout début est difficile : il faut fonder les bases, tout en devant accrocher les spectateurs, justement pour que ceux-ci ne décrochent pas :mad:
Ce qu'il y a de plus ennuyeux, c'est lorsqu'il y a du "mainstraim" : vouloir que tout le monde aime, ne froisser personne, donc ne pas prendre de risque ou vouloir tout mettre pour que chacun y retrouve quelquechose, ce qui devient vite indigeste, lourd, etc.....

Hyouka n'est pas ultra-révolutionnaire, mais à un charme certain.......
Il faut espérer que la 2è saison évolue, tout en gardant les acquis de la 1ère saison.......
(Hmm, je trouve que les OAV sont un peu trop fan-service, ces derniers temps, même s'il y a fan-service et fan-service! :roll: )


post 86
xenofab00 a écrit:y a déjà des oavs?


post 87
setsuna a écrit:L'épisode à la piscine est en fait le 11.5 ou 12.5 m'en souviens plus. Mais à part ça il n'y a rien pour le moment.

Et pour une s2, vous rêvez je crois, l'animé a adapté presque tous les ln, on ne risque donc pas d'avoir de suite dans l'immédiat.


post 88
lachesis96 a écrit:Il peut y avoir des scénarios/histoires écrient spécialement pour les animes : série ou AOv......
Mais, bon, ce n'est pas toujours très réussi ! Donc mieux vaut être patient ; mieux vaut attendre et avoir de la qualité, plutôt que cela soit vite fait et mal fait! (Même si c'est frustrant.)

Pour les Oav, je parlais en général, désolé d'avoir été imprécie... :oops:
Je voulais dire que les OAV , si on regarde d' autres titres, sont ces derniers temps un peu trop fan-service!
En espérant, bien sûr, que l'Oav de Hyouka-prévu en début 2013- ne le sera pas (ou plutôt, si fan-service il y a, qu'il soit bien fait [ou du moins supportable :roll: ])


post 89
yatta a écrit:Cette série m'aura surpris du début jusqu'à la fin un vrai coup de coeur et un moment de détente agréable !

Servi par une belle animation, des personnages évolutif, un relationnel travaillé, des enquêtes bien ficelles, un ensemble cohérent, la fin ne m'a pas déçu il était clair que depuis 3/4 épisodes l'ambiance de l'anime été devenu différente, plus posée, zen, une fin tout en douceur donc.

Très bon anime.


post 90
lachesis96 a écrit:Euh, oui, la série m'a aussi surpris, mais parce que je m'attendais à autrechose : des mystères vraiment mystérieux, étranges, paranormaux, etc.....(Ce serait bien qu'on soit un peu prévenu, mais je présume que cela "spoilerait" trop!)

Cependant, j'ai bien aimé en fin de compte :)
Je préfère cela-et de beaucoup- à des animes qui prennent un virage de 45, mal maîtrisé et, surtout, souvent injustifié! avec le pire fan-service qui soit : violence gratuite et massacre inutile, juste parce-qu'il-faut-accrocher-les-spectateurs-et-de-préférence-en-apâter-de-nouveau :evil:
Je n'aime pas du tout cela, même si quelquefois j'ai des envies de carnages! :twisted: Mais inutile de faire du n'importe quoi, comme dans la "réalité"........
Et qu'il est plus facile de faire quelque chose de mouvementé(l'action cache plus facilement les erreurs, les faiblesses du scénario et le peu d'épaisseur des personnages......) que de calme et de posé, sans être ennuyeux..........

Néanmoins,
Spoiler :
Tout n'est pas si zen que cela! Il faut souvent que le héros-même contre son principe "d'économie d'énergie""-se bougent et active du moins ses neurones! Ils y a maintes recherches, transactions et mêmes chantages ; cachés certes par des paroles apparemment anodins ou dans des lieux écartés : le coffre fort où étaient cachées les cigarettes, la vente sur internet des bulletins surnuméraires du club de littérature, etc.....
Ainsi que des manipulations, ce dont le "héros" a la maîtrise , sauf que dans le l'histoire du scénario du film, il-le "héros" - est lui-même manipulé : il ne le comprend qu'à la fin !
Des critiques de la société japonaise et de sa hiarchie : dans le billet faux et surtout dans l'exclusion de l'école- dans les années 60- du grand-père ce qui équivaut à un meurtre social étant l'importance de la scolarité au Japon!!
Jusque dans le dernier épisode où il doit y avoir une intervention -discrète, mais efficace- pour que la "marche des poupées" puisse avoir lieu!



post 91
Whopon a écrit:Alors que je commençais la série sans trop d'espoir, Hyouka est probablement mon KyoAni préféré au fil du temps. Je trouve que l'atmosphère qui se dégage de l'oeuvre est très réussie et qu'elle colle extrêmement bien avec un visionnage lent. Regarder l'anime épisode par épisode est la façon la plus agréable d'en profiter, personnellement. Les personnages sont attachants et, étonnamment, ont des caractères assez intéressants. Je trouve que l'équilibre entre force et faiblesse de chacun des personnages principaux apportait beaucoup de valeur à l'histoire. Le principal attrait étant de ne pas forcément trop bombarder directement les traits de personnalités au spectateur, mais de les glisser un peu doucement à travers la trame. De plus, la qualité rendait le truc magnifique.
Après la fin, c'est pas forcément le moment le plus agréable, mais ce n'est pas non plus détestable. (enfin, un poil avec la mise en scène sur le moment, mais bon...) Plutôt qu'une deuxième série, je trouve que quelques OAVs disséminées compléterait mieux l'histoire. En centrant, de préférence, un peu sur l'histoire des personnages secondaires genre Irisu, effectivement.


post 92
Woldrim a écrit:Hyouka !

Je vois que je ne suis pas le seul à avoir mis quelques épisodes à me faire à la voix de Chitanda. Elle me crispait quelque peu avec ses "Je suis curieuse".

Les mystères s'insèrent très bien dans la vie de tous les jours des personnages. Ce que j'aime, c'est qu'ils viennent à eux, ce n'est pas comme s'ils en cherchaient, ou qu'ils aient demandés qu'on leur amènent des affaires/énigmes à résoudre. Ils vivent une vie normale, et, de temps en autres, ils réfléchissent sur des faits/histoires qu'ils rencontrent/entendent. Souvent à cause de Chitanda qui insiste auprès d'Oreki. Les "affaires" sont plutôt variées, leur intérêt/complexité diffère sensiblement, mais cela m'apparaît logique, vu qu'ils peuvent potentiellement s'interroger sur tout et n'importe quoi. Des fois, cela les concerne directement, d'autres fois non.

Pour en citer, le festival culturel était génial, que ce soit au niveau de sa représentation, que du mystère qui est apparu au cours de l'évènement. Celui de l'épisode 6 était insignifiant mais la narration était excellente, démontrant à ce moment-là que les mystères ne sont parfois qu'en arrière plan.

Les relations entre les personnages évoluent, on apprends à mieux les cerner, mais cela ne va pas très loin, ce qui est dommage.

Au niveau technique, comme d'autres l'ont dit, Kyoto Animation oblige, ce n'est pas du caca.

Maintenant, je vous mets au défi de comprendre, avec ce que j'ai dis, pourquoi j'ai mis 9/10 à cette série, et qu'elle devient ma préférée de l'année :lol: Du moins, jusqu'à présent


post 93
Darth Soldier a écrit:
Woldrim a écrit:Je vois que je ne suis pas le seul à avoir mis quelques épisodes à me faire à la voix de Chitanda. Elle me crispait quelque peu avec ses "Je suis curieuse".

Ouais, je ne pense pas l'avoir fait remarquer dans ma critique, mais j'ai eu pas mal de mal avec sa voix aussi au début (et pas que d'ailleurs, le ton aigu de la phrase fétiche du perso ça je l'ai jamais vraiment supporté en y repensant xD).

Woldrim a écrit:Les mystères s'insèrent très bien dans la vie de tous les jours des personnages. Ce que j'aime, c'est qu'ils viennent à eux, ce n'est pas comme s'ils en cherchaient, ou qu'ils aient demandés qu'on leur amènent des affaires/énigmes à résoudre. Ils vivent une vie normale, et, de temps en autres, ils réfléchissent sur des faits/histoires qu'ils rencontrent/entendent. Souvent à cause de Chitanda qui insiste auprès d'Oreki.

C'est vrai aussi. C'est évident que tout l'anime est centré autour de ces mystères, mais ils sont amenés de telle manière à ce que ça passe pour une occupation secondaire dans une vie de lycée banale voire monotone (particulièrement pour Oreki). On est très loin du perso détective qui pète plus haut que son cul ou qui traque les mystères.

Quand au "souvent"... J'ai vu l'anime il y a un petit moment mais je pense qu'on peut même dire "A chaque fois" :mrgreen:. Sans le perso de Chitanda, il n'y aurait ni d'anime, ni d'évolution dans le perso d'Oreki, puisque c'est elle à chaque fois qui pousse Oreki à enquêter; c'est un peu une sorte de perso pivot.


post 94
lachesis96 a écrit:On dit que la gens masculine est assez "statique", qu'il faut que la gent féminine "les pousse une peu" :lol: :mrgreen:

Voix, ou problème des voix, plutôt........C'est UN des problèmes des animes!
Si la voix du doubleur ou de la doubleuse est énervante ou/et ne "colle" pas bien........
Il faudrait aussi, peut-être, plus de doubleurs ; car cela surprend-quelquefois- de retrouverl la même voix dans une autre anime, surtout si c'est un(e) protagoniste qu'on avait beaucoup aimé.........
Consolons nous, une voix japonaise ne sera jamais pire qu'un voix traduite ; pas seulement française, les autres nationalités, c'est pas mieux! Je pense que cela vient, que mis à part que c'est vite fait(donc mal fait!), que l' on considère les animes toujours encore que comme des dessins animés pour enfants, en tout cas pas pour adultes éxigents :angry:

En fin de compte, je n'ai rien contre les DVD's! Au début, j'étais même très pour, car la qualité était supérieure à celle des séries!
J'avais seulement l'impression que cela avait de plus en plus tendance à tomber dans un fan service (un peu lourd)...C'étais mon impression générale.
Bien sûr, tout dépend comment le DVD est fait (par qui, avec quel budget,etc..)!
Si le DVD de Hyouka garde les qualités de la série-et de préférence encore plus-je n'ai rien contre, au contre!!! :) :love:


post 95
Kris a écrit:Chouette série, mais pour moi sans plus. Pas de gros défauts mais pas non plus d'intrigue passionnante ni suffisamment d'évolution des persos et de leurs relations. Même si question évolution, il y en a. Mais moi j'en aurais voulu plus (toujours plus ?).


post 96
lachesis96 a écrit:Personnellement, je préfère une série lente de qualité, comme Hyouka.......... :|

A une série (trop) rapide, pire un anime(série,etc.) qui est baclé!
Où on veut tout mettre, et faire du 200 à l'heure, etc........... :roll:

Moi aussi, je voudrais plus, bien plus!!!!
(Encore plus pour d'autres titres, qui ont des sujets ou/et des protagonistes très intéressants, mais où malheureusement, il faudrait changer en mieux beaucoup de choses!!!!!! :mad: )


post 97
Willthewill a écrit:Une série que j'ai beaucoup apprécié, surement grâce a son ambiance vraiment singulière.
De mon point de vue la lenteur que pas mal d'entre vous ont énoncé n'est pas tant un défaut qu'un simple choix pour correspondre à l'histoire puisque l'anime se complaît dans sa lenteur comme Oreki dans sa paresse.
On a droit a des effets 3D qui s'intègre comme rarement dans un univers 2D, des effets de profondeur sympathique, un ambiance assez sobre puisque teinté de pas mal de vert ( c'est assez rare d'ailleurs...) mais qui évolue dans les derniers épisodes pour suivre la dynamique de fin et l'évolution des personnages.

Dans le registre fin ouverte, j'ai connu mieux, puisque la je restais simplement sur ma faim, mais dès les premiers épisodes on sait bien exactement comment tout ca va se boucler, il n’empêche que la forme de la dernière scène est très attractive et vraiment prenante, en plus d'être belle.

En fin de compte, la seul chose qui manquait a mon gout c'était un fil conducteur, pas forcement une romance plus poussé des deux personnages principaux, mais pourquoi pas une enquête de fond, ou les éléments arriveraient au compte goutte, ou bien... oui, 'fin je suis un super scénariste non plus.

Petite mention spécial aux personnages, c'est un quatuor vraiment appréciable et cohérent, et le héros qui peu paraître pâle est suffisamment singulier pour que je me souvienne de lui, contrairement a ceux de 90% des slices of life que j'ai eu l'occasion de voir jusqu'à maintenant.


post 98
Kyouko a écrit:
Kris a écrit:Chouette série, mais pour moi sans plus. Pas de gros défauts mais pas non plus d'intrigue passionnante ni suffisamment d'évolution des persos et de leurs relations.

Je me suis lancée dans cette série car je trouvais qu'elle revenait beaucoup dans le topic élections 2012. J'ai pas encore terminé mais je suis pas loin de la fin et j'ai le même ressenti que toi Kris, c'est sympa ça passe le temps mais je suis vraiment loin d'être passionnée. Je suis même un peu déçue, je m'attendais à des énigmes vachement prenantes avec du suspens et tout mais à part l'enquête sur le film le reste est quand même pas excitant.


page 6 - fin (mai 2013)

post 99
Selena a écrit:Salut!

Tout d'abord je suis d accord avec beaucoup: le gros plus de cet animé c est ses graphismes. Faut avouer que les dessins sont très beaux et que l'animé est fluide.
Par contre je n'ai personnellement pas réussi à accrocher à cette série. Les personnages ne sont pas immensément attachant (en tout cas pour moi), l'histoire des enquêtes aurait pu être pas mal, mais la plupart sont plates. Après peut être qu'avec l'avancée des épisodes l'histoire devient plus intéressante, mais je n'ai pour ma part pas réussi à accrocher suffisamment longtemps pour le voir.


post 100
lachesis96 a écrit:C'est vrai que moi aussi j'étais assez déçu au début, car je m'attendais à de grands mystères et de sombres énigmes :(

J'ai aussi arrêté, puis je suis retombé dessus par hasard...
Et en fin de compte cela m'a plu :)

Tout dépend de ce qu'on recherche sur le moment ; le genre qu'on affectionne ou qu'on veut.
Je repousse souvent certains titres. Car c'est sans doute pas le moment pour moi de les voir (même si les avis sont élogieux).


post 101
Asghans a écrit:Je viens de finir a l'instant et réellement j'ai bien accroché, même si l'histoire n'a rien d’exceptionnel c'est un très bon animé, j'ai vu ce titre souvent dans les top 2012 et je regrette pas !

(Maintenant reste plus cas savoir s'il y'a une suite qui sort ?! )

Spoiler :
HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA j'suis trop deg a la fin qu'il c'est rien passer pour eru et otaru j'voulais trop qui ce passe quelque chose >_< même pour les 2 autres aussi

Modifié en dernier par wagram le 23 Juin 2013 20:02, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
wagram
Sensei
 
Messages: 1597
Enregistré le: 06 Fév 2009 18:00
Localisation: Sakamoto is back (and he's a boy) !

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar xenofab00 » 23 Juin 2013 18:28

Merci de faire ça pour un des meilleurs animes 2012. Perso en fait, et même si il a pas une envergure folle, je crois que sur le fond depuis la date où je l'ai vu y a plus vraiment d'anime qui m'a renversé. Cette année les coup de coeur manquent.
Avatar de l’utilisateur
xenofab00
Sensei
 
Messages: 1444
Enregistré le: 11 Mar 2007 00:09

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar Oldstalk » 01 Juil 2013 12:29

C'est vrai que cette année, la plupart des animes que j'ai pu voir sont assez décevants.
Hyouka était vraiment excellent, j'ignore s'ils feront une saison 2, mais j'espère vraiment, d'autant qu'il reste un peu de contenu à traiter avec les lights novels.
Il serait dommage de s'arrêter sur cette fin je pense :p
Image
Oldstalk
Visiteur
 
Messages: 40
Enregistré le: 01 Juil 2013 12:25

Re: [Kyoto Animation] Hyouka (Hyōka)

Messagepar Drizztou » 15 Jan 2014 18:31

Malgré un début qui a été assez pénible pour moi, cet anime m'aura quand même bien diverti.
Pour commencer par les points qui m'ont déplu, on a :

-Un mélange Tranche de vie scolaire/Policier : A mon sens, ce sont 2 genres qui ne devraient pas coexister ensemble. Dans cet anime, les enquêtes en question ont des enjeux totalement dérisoires et risibles qui ne m'aidaient pas à m'intéresser à la résolution des mystères. Heureusement, les personnages portent à bout de bras ces enquêtes et sont tellement impliqués que j'ai fini par plutôt apprécier l'anime après un temps d'adaptation.

- Le héros : LE stéréotype ambulant avec Chitanda, qui va heureusement changer au fur et à mesure de l'anime. L'ennui qu'il éprouve constamment au début était particulièrement communicatif envers moi et ses histoires de "huh marcher et faire 50 mètres, non c'est trop difficile, je ne veux pas épuiser mes réserves d'énergie..." m'ont particulièrement énervé.
Oreki joue également un rôle primordial dans les enquêtes, au point qu'il est au policier ce que MacGyver est à la survie : il résout des enquêtes avec quasiment rien sous la main. Pour ma part, cela a beaucoup détérioré la crédibilité des résolutions et m'a beaucoup frustré (avec si peu d'éléments,on peut imaginer n'importe quoi, mais le héros te sort un truc comme si c'était la vérité absolue).

Pour en venir aux points positifs, je dirais qu'il y a un beau chara design, que les personnages se révèlent plus intéressants et attachants que je ne l'aurais cru, qu'ils évoluent de même que leurs relations. En bref, j'ai préféré la partie tranche de vie par rapport à la partie policier. Malgré une fin pour le moins ouverte, je n'ai pas spécialement envie de voir la suite, si il en sort une un jour.
Avatar de l’utilisateur
Drizztou
Sensei
 
Messages: 1258
Enregistré le: 30 Sep 2009 21:21
Localisation: Le bishonen des dames


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron