Arjuna

Arjuna

Messagepar CyberSeb » 07 Mai 2008 23:20

Arjuna

Image

Créé par KAWAMORI Shoji Image et Studio Satelight

Synopsis:
Ariyoshi Arjuna est une jeune lycéenne de son temps, à mi-chemin entre tradition et modernité, elle partage son temps entre kuydo (tir à l'arc traditionnel) et son petit ami Tokio. C'est lors d'une promenade à moto qui se termine en accident que leurs destins basculent. Si Tokio en réchappe miraculeusement, Arjuna est quant à elle conduite dans le coma d'urgence à l'hôpital où les médecins tentent de la ramener à la vie.

C'est durant ces quelques instants de coma profond que Juna a une vision du futur de la Terre. Celle-ci est dévorée par les problèmes écologiques et tombe en ruine. Dans ce rêve, Arjuna rencontre un enfant, Kris qui lui propose un marché : il ramène Arjuna à la vie si celle-ci accepte de protéger et d'embellir le futur de la Terre. Arjuna accepte le don qui lui est fait et revient à la vie, elle devient ainsi l'avatar du temps.

Sa quête commence alors, un combat contre les Raajas, annonciateurs de la fin du monde. Mais la vérité n'est peut-être pas si simple, les Raajas sont-ils vraiment ce qu'ils paraissent ?

--

Voila une série que j'ai commencé hier et j'en suis a la moitié.
Pour l'instant, je peux vous dire que ça ne me laissera surement pas indifférent. Cet anime traite des nombreux problèmes écologiques et de nos mauvaises habitudes qui ne facilite pas les choses. Artistiquement c'est très beau, musicalement, c'est du bonheur a l'état pure signé Yôko Kanno ! Image (Vision d'Escaflowne, Cowboy Bebop, Ghost in the shell SAC, Wolf's Rain...) Techniquement, l'animation est très bien faite (le ton est donné dès le 1er épisode !) mais le chara-design n'est pas à la hauteur malheureusement ce qui est bien dommage.
L'histoire quand a elle est très bien construite, beaucoup d'éléments qui nous réfléchir sur notre façon de vivre et les conséquences susceptible de nous arriver. Bon c'est surtout un anime pour nous divertir et pas un lavage de cerveau !
La fin est je dois dire assez surprenante car on s'y attend pas du tout a ce que ça se termine de cette façon mais ce n'est pas déplaisant.
Image
Avatar de l’utilisateur
CyberSeb
Membre d'honneur
 
Messages: 815
Enregistré le: 05 Juil 2007 10:15
Localisation: CyberSex pour les intimes :)

Messagepar Ash!! » 05 Sep 2008 23:51

Personnellement je me suis fait assez chier devant Arjuna, alors oui le thème (l'environnement) est important et louable, mais j'imagine (et espère) que tout le monde est déjà au courant de ce problème, un format 12 épisodes est bien trop long, un film ou 4-5 OAVs auraient largement été plus approprié à mon avis, surtout que le thème est la série, il n'y rien de divertissant ou excitant dans le scénario, on nous enchaine message sur message voulant nous faire prendre conscience de l'importance de l'environnement.
A quand une série sur la pauvreté dans le monde ? la discrimination ? l'inégalité ?

Sinon la réalisation est superbe et les musiques sont sublimes (yoko kanno quoi).
"Mais souvenez-vous que penser qu'une chose est juste ou non est totalement arbitraire. C'est votre vision des choses qui le définit. Dans l'univers il n'y a rien qui soit bon ou mauvais par nature." Bastard!!

http://myanimelist.net/animelist/Ashnojutsu
Avatar de l’utilisateur
Ash!!
Membre d'honneur
 
Messages: 5758
Enregistré le: 21 Juil 2008 05:29

Messagepar Ashe » 06 Sep 2008 21:11

Arjuna a effectivement deux gros défauts. Le côté limite magical girl (franchement l'agression de fluo est violente) qui est totalement hors sujet, surtout avec ses personnages super classique. Le côté protection de l'environnement qui est totalement cliché et franchement tourné de façon lourde (on pourrait d'ailleurs noter la fin dans ce même soucis, ça part un peu en n'importe quoi pour faire passer le message !)

Par contre l'ambiance générale de la série est assez géniale. On s'accroche assez vite à l'héroïne (disons à partir du moment où elle arrête de se gaindre vers l'ep 2). La réalisation est topissime, que ce soit sur les dessins (superbes !), l'animation comme la musique. Mais surtout, quelques épisodes sont malgré leur côté pro-vert de purs chef d'oeuvres. Je pense notamment à celui sur la naissance qui fait partie de mes épisodes préférés au niveau de la thématique comme de la construction, toute série de japanimation confondue.
Image
Webzine japonisant d'un geek mégalomaniaque : Ashe.fr
Avatar de l’utilisateur
Ashe
Habitué
 
Messages: 121
Enregistré le: 24 Juin 2008 12:18

Re: Arjuna

Messagepar Chise » 29 Déc 2009 15:38

Ca fait longtemps que j'ai vu cet et je me souviens qu'il m'a énervé à un certain degré.

Le début était assez bien ce qui m'avait encouragé à voir la suite, et puisque l'anime était assez court je voulu le terminer.
Car même si ça commence plutôt bien il y a dans l'épisode 2 ou 3 une scène dans laquelle un centrale électrique est sur le point d'exploser et là lorsque tout va de travers et que la centrale risque d'exploser, ils prennent le temps de dire: "si les gens utilisaient moins les climatiseurs on aurait pu éviter ça".
Là je me suis dit que cet anime voulait faire passer un message écologique coûte que coûte sans soucier nullement de la logique des événements quitte à mettre "les répliques qui tuent" un peu n'importe comment.

Et au fil des épisodes ça empire de plus en plus, ça tiens du miracle que j'ai pu le terminer (en fait j'avais rien d'autre à regarder). Je n'ai rien contre les écologistes mais le message passe mieux via un documentaire, ça aurait pu être une bonne idée d'utiliser un anime pour ça mais ils ont complétement raté leurs truc.

A moins que vous ne soyez un écologiste pur et dur je ne vois pas de qualités à cet anime.
Avatar de l’utilisateur
Chise
Senpai
 
Messages: 661
Enregistré le: 01 Avr 2009 00:54

Re: Arjuna

Messagepar Ozymandias » 26 Déc 2010 19:28

Arjuna est une réussite selon moi. 8)
Alliant justement plusieurs aspects rares dans la japanimation peu enclin à séduire.
En fait les commentaires ci dessus ne reflètent, en mon sens, pas assez le mérite de cette série.


Je suis d'accord avec certaines critiques, mais l'essentiel est pour ma part de voir en cet animé un pari pris par l'auteur et la production : - réaliser une œuvre dans l'univers de la japanimé qui soit esthétiquement agréable (3D parfois vraiment magnifique), avec en fond un vrai discours engagé écologique de manière réaliste et concrète ; tout en gardant sur la forme le mysticisme et la mythologie culturelle du Japon avec les références omniprésentes à l'hindouisme.

On est loin d'un message facile et trop futuriste à la Final Fantasy: The Spirits Within, et on nous épargne aussi les romances gnan gnan avec des regards langoureux interminables, ou les combats épileptogènes ( :P ) à grands renforts d'effets spéciaux dans tous les sens où le héros a les yeux injectés de sang en criant le nom de sa groupie...


On retrouve au-delà du propos certains ingrédients clichés de la japanimation : les héros lycéens, le triangle amoureux, l'organisation secrète para-militaire, la relation parent/enfant travail/amour, etc... mais traités de façon légère.
Certains peuvent regretter parfois l'aspect trop contemplatif ou poétique de certains passages, tout comme les insertions de vidéo ou photos parfois dans la réalisation ou la 3D omniprésente, pour ma part ça ne m'a pas du tout gêné, au contraire ça va dans le sens du discours et de l'esthétique voulus par l'auteur.
Par contre j'ai été plus déçu par l'existence de l'organisation SEED (= graine en français) et de son intérêt aléatoire dans l'intrigue.
Le couple Kris/Cindy est assez déroutant au début par son mutisme et ses remarques cinglantes assez incompréhensibles, mais tout s'explique au fil de l'histoire. ^^

En fait Arjuna est une douce contine, une belle histoire pour adulte et enfant, un peu naïve mais touchante et réfléchie.
Le scénario n'est pas compliqué mais on ne sait jamais vraiment ce qui va se passer, on suit l'intrigue de façon scolaire en découvrant petit à petit les pouvoirs et le rôle de chacun tout en écoutant le plaidoyer écologiste qui, sans critiques, pointe les habitudes et l'ignorance sociales sans aucune violence ou reproches.
On est en terrain connu tout le long des 13 épisodes, en devinant grosso modo où l'auteur veut nous amener, à la fois sur le plan de l'intrigue et de l'héroïne mais aussi sur la réflexion environnementale ; mais le sujet est justement traité, et bien amené.
Quant à la fin, elle est assez originale et reste dans la simplicité et l'intégrité du discours, c'est beau touchant et "réaliste".



Pour conclure
, cette série légère mais engagée ne plaira pas forcement à tout le monde car il ne s'agit pas d'ecchi avec harem, d'humour déjanté ou de combats tonitruants, mais d'un histoire un brin féérique simple et honnête sur l'un des plus grands thèmes de "notre" société multiculturelle de consommation : la nature aujourd'hui et notre impact écologique sur cet environnement.
Loin des préoccupations des otakus, cette série interpelle (d'une voix douce hein :wink: ) notre conscience et nos valeurs morales , pour nous présenter non pas un scénario catastrophe à l'américaine mais un état des lieux de nos comportements et des conséquences logiques à venir.

:chirol_kyoto:
"... Je te confie ça.
C'est un paquet de cigarettes infectes faites par un artisan taïwanais.
C'est les dernières...
" *
Avatar de l’utilisateur
Ozymandias
Ami d'Animeka
 
Messages: 383
Enregistré le: 10 Juin 2009 10:14
Localisation: GITS, FMP, Berserk, Gintama, Eve no Jikan

Re: Arjuna

Messagepar C8H10N4O2 » 26 Déc 2010 22:30

Ozymandias a écrit:Arjuna est une réussite selon moi. 8)
Loin des préoccupations des otakus, cette série interpelle (d'une voix douce hein :wink: ) notre conscience et nos valeurs morales , pour nous présenter non pas un scénario catastrophe à l'américaine mais un état des lieux de nos comportements et des conséquences logiques à venir.


Euh, pas d'accord.

Ce qui m'est surtout resté d'Arjuna c'est le manque de finesse pachydermique du "message" écologiste. Je ne vois pas à quel moment exactement faire l'apologie du retour à un mode de vie agraire pré-industriel "interpelle d'une voix douce".

Même comparé à Miyazaki qui est loin d'être un modèle de subtilité, Arjuna brille par son approche bulldozer. Pas non plus d'accord sur le "sans critique", bien au contraire toute la série prêche la "bonne parole" d'un ton pontifiant et donneur de leçons.

On se retrouve au final avec un produit engoncé dans ses certitudes, et qui fort de sa conviction de détenir la vérité ultime, assène du haut de l'Olympe sa leçon aux pauvres ignorants que nous sommes.

L'intention est louable à la base, mais la forme est maladroite et bouffie d'orgueil et de prétention. Si l'on veut que le message laisse des traces durables, il faut déjà savoir faire preuve d'intelligence et de mesure quand on le fait passer. Un discours aussi outrancier et agressif ne donnera jamais de bons résultats. Au contraire, il est plus que probable qu'il doit plus souvent rebuter et braquer ses spectateurs qu'ils ne leur ouvrira les yeux.

Les seuls qui en sortiront convaincus sont ceux qui pensaient déjà plus ou moins comme ça avant de l'entamer, mais jamais de la vie un amas de prêche pareil ne convaincra quiconque de ses erreurs.
http://myanimelist.net/profile/Caffeinereil

La critique est un exercice rhétorique qui consiste à faire de sa propre opinion un spectacle

I like your Christ. I do not like your Christians. Your Christians are so unlike your Christ -Gandhi
Avatar de l’utilisateur
C8H10N4O2
Senpai
 
Messages: 806
Enregistré le: 31 Mar 2008 18:42
Localisation: No shooting with the arm

Re: Arjuna

Messagepar Ozymandias » 26 Déc 2010 23:57

C8H10N4O2 a écrit:Je ne vois pas à quel moment exactement faire l'apologie du retour à un mode de vie agraire pré-industriel "interpelle d'une voix douce".


Bon, pour la voix douce, c'est plutôt l'héroïne assez peu dynamique qui personnifie ce "message" écologiste que tu qualifie de finesse pachydermique. C'était plus une façon de décrire Juna comme un personnage volontairement non militant dans ses propos ou ses actions, mais plutôt comme une ado un peu paumée qui se laisse vivre et découvre des "réalités" écologiques. :wink:

Quant à l'apologie, je pense qu'on ait loin de la finesse d'un Miyazaki c'est certain, mais ce n'est justement pas la forme souhaitée et jamais je n'ai retenu que l'auteur disait d'arrêter de produire de l'électricité et de retourner vivre dans la montagne.
Au contraire, il y a plein de remarques très justes qui nous sont données tout au long des épisodes pour faire le constat que ceci ou cela est chimique/artificiel/dangereux/polluant. Mais lorsque le sensei posent toutes ses questions à Juna et qu'elle répond que c'est plus simple ou facile de vivre comme ça et qu'elle se surprend à ne pas avoir d'autres réponses, ou plus clairement quand la femme du SEED lui demande si elle ou Tokio pense pouvoir vivre comme le vieil homme dans la montagne et qu'elle avoue que ce serait sûrement impossible, c'est un aveu d'impuissance. :|

La société est ancrée dans un mode de fonctionnement qui pose des problèmes écologiques, cette série nous montre certains de ses problèmes mais ne nous dit pas comment y remédier.
Elle compare avec un mode de vie désuet mais sain du vieillard reclus et solitaire dans sa montagne sans confort, de la même façon que la société industrielle gaspille, pollue mais surtout ignore dans ses profondes habitudes de consommation les conséquences de son avancée économique et technologique.

Aprés il faut relativiser, bien sûr le trait est forcé mais on est dans un genre à part où le discours de fond prévaut sur la forme ici. C'est un choix osé et je le considère comme réussi.
N'oublions pas que le débat environnemental est assez récent en terme de politique mondiale ou même nationale (cf. protocole de Kyoto en 97), et Arjuna a déjà 10 ans ; à l'époque c'était les premières manifs internationales à Seattle, les anti-OGM, José contre McDO etc... :guns:

Pour ce qui est de la critique, je concède que l'animé se focalise sur la fin sur les produits pétroliers et la manipulation génétique mais on en reste là, aucun establishment aucune autorité ou entreprise n'est clairement dénoncée. On nous expose beaucoup de faits mais on a pas d'activisme ou de militantisme actif à la Greenpeace dans cet animé.


C8H10N4O2 a écrit:fort de sa conviction de détenir la vérité ultime, assène du haut de l'Olympe sa leçon aux pauvres ignorants que nous sommes.

Bon là j'avoue c'est le propre d'une oeuvre engagée qui fait passer un message fort de prendre parti et avancer des opinions fortes. Et la majorité du discours (qui a 10 ans donc) comme souvent dans ce genre d'exercice magistral est de montrer ce que nous faisons de "mal" et de nous prendre pour des "ignorants" qui agiraient autrement "si seulement nous savions"... ^^

Ps: Je précise que je ne vote pas écolo en tout cas, je suis fumeur, j'ai une vieille voiture et une moto qui polluent et je mange dans les fast food sans problèmes :mrgreen:
"... Je te confie ça.
C'est un paquet de cigarettes infectes faites par un artisan taïwanais.
C'est les dernières...
" *
Avatar de l’utilisateur
Ozymandias
Ami d'Animeka
 
Messages: 383
Enregistré le: 10 Juin 2009 10:14
Localisation: GITS, FMP, Berserk, Gintama, Eve no Jikan

Re: Arjuna

Messagepar Anibal 93 » 27 Déc 2010 16:37

Arjuna est un des premiers animé que j'ai vu, et perso je trouve qu'il détonne dans la production nippone, ensuite ayant lu les arguments de Ozymandias et de C8H10N4O2 , et bien mon opinion pour faire simple tendrait a me rapproché du point de vu de Ozymandias dans les grande lignes, dans mes souvenir aussi, le traitement de la musique comme de l'animation pour l'époque est de très bonne facture ( du moins a mon avis ) par contre le message écolo même si bien présent, m'avait semblé maladroit par moment.
Avatar de l’utilisateur
Anibal 93
Visiteur
 
Messages: 17
Enregistré le: 20 Déc 2010 14:35

Re: Arjuna

Messagepar lachesis96 » 10 Sep 2013 05:53

Bon, cela date un peu.

Car, même si l'écologie, est très importante pour moi.
J'ai eu de la peine à regarder.
Je trouve, que c'est un mélange assez indigeste : dessins et images réels, super-héroïne et quotidien, mythes indou et japonais, etc. :mad:

De toute façon, je pense que c'est inutile d'aborder de telles questions (Du moins de cette façon).
Même actuellement, après qu'on a beaucoup parlé des problèmes de pollution et d'environnement ; tout ce qu'on fait c'est du "greenwatching"/"verdissage".

Comme me disait un franco-allemand, après Fukujima (même si les allemands ont une autre relation avec la Nature et qu'ils se sont faits bien dirigés pour voter la sortie du Nucléaire) : " les gens sont si endoctrinés qu'ils ne savent pas qu'ils sont endoctrinés, si manipulés qu'ils ne savent pas qu'ils sont manipulés, si stupides qu'ils ne savent pas qu'ils sont stupides".
Je pense, comme tous ceux qui sont lucides, qu'il n'y aura aucun changement -positif- avant d'autres grandes catastrophes (visibles).
Avatar de l’utilisateur
lachesis96
Habitué
 
Messages: 199
Enregistré le: 18 Juin 2013 07:46


Retourner vers Les œuvres d'Animation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron